15/09/2016 10:17

NRJ Group s'est affiché hier comme le "groupe de médias des millenials"! Mais qu'est-ce que ça veut dire exactement ?

Fort du succès auprès des jeunes de sa radio NRJ et de sa chaîne NRJ12, le groupe NRJ Group s'est affiché comme le "groupe de médias des millenials" (15-25 ans) avec de nouveaux programmes de téléréalité et une appli qui réunit ses contenus audio et vidéo.

"C'est une cible très recherchée à laquelle nous avons été les premiers à s'intéresser.

Et les ados sont devenus prescripteurs", a dit le PDG Jean-Paul Baudecroux, en marge de la conférence de rentrée du groupe. NRJ12 a subi une baisse de ses audiences, d'1,5% en août, mais l'autre chaîne du groupe, Chérie 25, a décollé d'1,2%. Nouveauté annoncée mercredi, l'application NRJ Play, qui sera disponible sur les box et les mobiles et réunit tous les contenus audio et vidéo du groupe, y compris ceux de sa chaîne numérique NRJ Gaming, spécialisée dans les jeux vidéos et les tournois de e-sport.

Outre le retour des "Anges" NRJ 12 lance deux nouvelles séries de téléréalité, sa spécialité, "The Game of Love" et "La revanche des Ex", ainsi qu'un nouveau jeu sur les rencontres amoureuses, "Undressed", un gros succès en Italie, a expliqué le directeur général Guillaume Perrier.

"Le groupe n'a pas tellement d'autre choix que de se positionner sur la cible des millenials, car celle des ménagères est déjà visée par toutes les chaînes.

Mais c'est un choix difficile, car ces jeunes regardent moins la télévision" et il est difficile d'en toucher une large proportion, a souligné Philippe Nouchi, de Publicis Media.

Désormais seule une moitié des 15-34 ans (51%) regarde la télévision tous les jours, a souligné l'expert. Entre 2010 et 2015, leur consommation de radio a baissé de 10 minutes (à 89 mn par jour) et leur consommation de TV live de 18 mn, à seulement 1h31.

Par ailleurs, côté radio, NRJ envisage de se développer par des fusions-acquisitions, après une décision du Conseil d'État cet été qui lui permettra enfin d'étendre sa couverture, a indiqué Jean-Paul Baudecroux.

"Cela va nous donner un nouveau souffle", a-t-il expliqué devant quelques journalistes.

Le Conseil d'État a validé fin juillet le nouveau mode de calcul de la couverture auditeurs établie par le CSA, que contestaient des concurrents.

Selon ce nouveau calcul, les radios du groupe couvrent 117 millions d'auditeurs potentiels, en cumulé, contre 143 millions lors des précédents calculs, proches de la limite de 150 millions prévue par les règle anti-concurrence.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry_70
29/septembre/2016 - 00h22
FoxOne a écrit :
Le retour des Anges comme c'est étonnant
Du moment que ça fonctionne
Portrait de thierry_70
29/septembre/2016 - 00h22
Doublon
Portrait de thierry_70
29/septembre/2016 - 00h22
Tant mieux pour eux