13/09/2016 13:01

Dessin de Charlie Hebdo sur le séisme en Italie: Pour Riss, il faut transgresser le "tabou" de la mort

Riss, le directeur de la publication de Charlie Hebdo, a estimé mardi qu'il fallait "transgresser" le tabou de la mort, au lendemain du dépôt d'une plainte par la ville italienne d'Amatrice contre un dessin du journal satirique sur le tremblement de terre.
"La mort c'est toujours tabou (...) il faut aussi parfois la transgresser" a déclaré Riss sur France Inter, à propos du dessin de Félix montrant des victimes ensanglantées du séisme qui a fait 295 morts le 24 août avec les mentions "penne sauce tomate" et "penne gratinées".
"Pour nous c'est un dessin d'humour noir comme on en a fait avant, ça n'a rien d'extraordinaire" a-t-il dit dans une émission consacrée à la sortie d'un recueil d'un millier de dessins de Cabu, assassiné dans l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015.
La mairie d'Amatrice a annoncé lundi qu'elle portait plainte pour "diffamation" contre le journal satirique.
L'humoriste s'en est par ailleurs pris aux réseaux sociaux, réceptacle de nombreuses réactions hostiles à Charlie Hebdo. "Il y a un tintamarre fait sur les réseaux sociaux totalement disproportionné" a-t-il estimé, n'hésitant pas à parler "d'hôpital psychiatrique à ciel ouvert" ou de "crétinosphère" à leur sujet.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gallus
21/septembre/2016 - 06h00
loulou2717 a écrit :

Je suis Charlie.....mais ça dépend des moments.

Quand je ne suis pas concerné, je suis Charlie, mais quand cela me touche je suis.....outré!!

ça c'était avant
Portrait de Gallus
21/septembre/2016 - 06h00
Une belle tête de vainqueur
Portrait de bengalister
13/septembre/2016 - 22h42
Moks a écrit :
Bah alors les gars, vous n'êtes plus Charlie ?! Vous retournez votre veste à chaque fois c'est marrant ça, vous connaissant, les victimes auraient été musulmanes vous aurez crié à la liberté d'expression bande de faux-culs.

Pas la peine d'insulter et de ramener ça aux Musulmans.

Je ne suis pas + supporter de Charlie Hebdo avant les attentats qu'après. Je n'apprécie pas toujours leur humour et certains dessins m'ont choqué comme ce dessin sur le tremblement terre, ça ne me fait pas rire. C'est leur fond de commerce de provoquer des réactions, je n'acheterai pas leur journal.

Je pense ne pas être le seul mais "Etre Charlie", c'est dire qu'on est pour la liberté de la presse face aux menaces physiques, et atteintes aux biens et à l'intégrité physique des journalistes et dessinateurs, pas d'approuver tous les articles et dessins.

Portrait de la grande faucheuse
13/septembre/2016 - 18h18

Rire de la mort oui, rire des morts non. 

Portrait de mikapat
13/septembre/2016 - 17h14

D'après ses déclarations, ils ont le droit de faire des dessins immondes, mais nous les internautes on n'a pas le droit de commenter ?  C'est  ça la liberté de la presse . . . . .? ? ? Aaaaahhhh je savais pas smiley

Par ailleurs, je constate que beaucoup de  monde quitte le journal, les uns après les autres.

smiley

Portrait de loulou2717
13/septembre/2016 - 17h00

Je suis Charlie.....mais ça dépend des moments.

Quand je ne suis pas concerné, je suis Charlie, mais quand cela me touche je suis.....outré!!

Portrait de Jilou1994
13/septembre/2016 - 16h17

Vouloir transgresser tous les tabous sans sanction humaine ou divine ? Charlie est la base avancée de l'athéisme libéral qui invente ses propres modèles de pensée en s'auto validant ses désirs de ne rien respecter. Une sorte de Dieudonné sous forme de dessins et textes mais validé officiellement...  smiley

Portrait de laufic
13/septembre/2016 - 14h52 - depuis l'application mobile

Parole de personne athée qui choque les croyants

Portrait de marie13106
13/septembre/2016 - 14h50

Et dire qu'il y a encore quelque mois je croyais que les gens allaient comprendre que Charlie Hebdo c'est fait pour réfléchir. Et surtout pas fait pour tout le monde, si seulement on arrêtait de relayer tous leurs dessins. Comme certains peuvent faire entre eux de l'humour noir sur tel ou tel sujet grave, eux le font avec leurs lecteurs. Tout le monde ne veut pas rire de ça, ils forcent personne. Pas la peine de les traiter de "gauchos" à chaque dessin qui soit disant vous choque. De un comme si c etait mal d etre de gauche et de deux en quoi c est "gaucho" ce dessin?? Enfin peut etre suis je trop "bien pensante"...

Portrait de Mac Merrey
13/septembre/2016 - 13h49
MC26 a écrit :

Pauvre type..... ce journal nous coûte cher (subvention de l'ETAT...surveillance policière)...

Tant qu'il y aura des gens comme vous la liberté aura un prix

Portrait de Mac Merrey
13/septembre/2016 - 13h46

crétinosphère ou fachosphère  , heureusement ce sont en grande majorité les mêmes 

Portrait de MC26
13/septembre/2016 - 13h23

Pauvre type..... ce journal nous coûte cher (subvention de l'ETAT...surveillance policière)...

Portrait de delaney
13/septembre/2016 - 13h13

quand tu es touché personnellement ça te donne pas trop envie de te taper des bosses de rire, et on aimerait que les autres respectent nos morts.

 

on peut rire de la mort, évidemment tant que ça reste général sans forcément toucher une ou des personnes en particulier ou en l'occurence le tremblement de terre en Italie.

Portrait de Nounours59
13/septembre/2016 - 13h13

Ne pas se rendre compte de la débilité de leurs dessins à cette occasion, je pense que l'hôpital psychiatrique n'est pas seulement pour certains membres des réseaux sociaux... Crétin toi même !