01/07/2016 18:00

Une version du film "S.O.S Fantômes" avec un casting féminin provoque de nombreuses critiques sur Internet

Une version du film "S.O.S. Fantômes" avec un casting exclusivement féminin a provoqué de violentes critiques qui ont mis en relief les problèmes de sexisme et de discrimination à Hollywood.

Sa bande-annonce a été l'une des plus vilipendée de l'histoire de YouTube, récoltant près de 900.000 "je n'aime pas" (et 260.000 "j'aime"), tandis que le réalisateur Paul Feig et son équipe ont fait l'objet de menaces de mort et de moult critiques misogynes sur les réseaux sociaux.
"On a fabriqué ces conneries pour faire plaisir aux féministes extrémistes", qualifiées en anglais de "feminazis", lance un utilisateur de Twitter dans un message caractéristique du flot de reproches engendré par le film.
Feig s'est fait un nom pour avoir mis en scène des femmes dans des films à succès comme "Mes meilleures amies" (2011). Il a fait appel cette fois à Kate McKinnon, Melissa McCarthy, Leslie Jones et Kristen Wiig pour revigorer un film vieux de 32 ans.
"J'ai fait ces deux dernières années l'objet des pires critiques misogynes que j'ai jamais vues dans ma vie", a-t-il confié récemment en Californie. "Ces attaques donnent juste froid dans le dos".
D'après le blog "Woman and Hollywood" (femme et Hollywood), ces réactions rappellent celles suscitées par les deux derniers "Star Wars" --y compris "Rogue One: a Star Wars story" qui sort en décembre prochain--, qui mettent davantage en valeur les femmes après six films aux castings essentiellement masculins.
"On s'efforce chaque jour de diffuser des messages contre ce préjugé. Et on se fait encore traiter constamment dans les médias de +film pour nanas+", raconte Feig.
"On nous appelle toujours +le film de femmes S.O.S Fantômes+, ce qui me rend fou. On ne parle jamais du +film d'hommes Expendables+. Je n'arrive pas à croire qu'en 2016 on doive affronter une bataille aussi ardue".

Ces attaques montrent combien reste ancrée l'idée que les films à gros budget relèvent du "domaine des hommes", note Martha Lauzen, du Center for the study of women in television and film, à l'université de San Diego.
"Les gens reconnaissent finalement que les femmes engendrent la moitié des ventes de billets", se réjouit l'actrice australienne Margot Robbie qui, à 25 ans, a incarné des rôles loin d'être fleur bleue, comme Jane dans le prochain "Tarzan".
"Et si on ne crée pas de rôles auxquels les femmes peuvent s'identifier, on ne va pas beaucoup aimer les regarder".
"The Fits", premier long métrage d'Anna Rose Holmer, qui a été acclamé aux festivals de Sundance et de Venise, est un peu le "S.O.S. Fantômes" des films indépendants.
Réalisé entièrement par des femmes devant et derrière la caméra, il raconte l'histoire d'une fillette de 11 ans qui s'entraîne à la boxe avec son frère à Cincinnati mais rêve de devenir danseuse.
Holmer, qui a écrit le scénario avec Lisa Kjerulff et Saela Davis, estime que les préjugés se trouvent à un tournant.
"Cela finira par changer si les gens embauchent des femmes, investissent dans les femmes et prennent des risques en (leur) confiant la barre", affirme-t-elle. "C'est très simple mais c'est possible."

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zeltron
2/juillet/2016 - 11h34
ça s'annonce vulgos putassier, débilement à la mode.
Portrait de Langue de p..este
1/juillet/2016 - 20h56

Le problème n'est pas qu'il y ai des femmes , le soucis c'est qu'elles jouent mal ..que mccarthy passe son temps à jouer les grosses qui puent qui pètent donc on repassera sur l'image de la femme et surtout des femmes rondes .. Et puis surtout ça n'a plus rien avoir avec le film de base .

Portrait de Térisa
1/juillet/2016 - 19h53
alekine1 a écrit :

Comme dans l'original, 3 scientifiques et un embauché je pense.

 

Si ce film est autant vilipendé ce n'est pas à cause du casting féminin mais parce que "sos fantome" c'est bill Murray et Dan Ackroyd.

Peut être que ca changera après la première semaine d'exploitation.

Il y a un autre problème, c'est que la BA est nulle. J’étais mort de rire mais pas dans le bon sens du terme. Je l'ai trouvé ridicule.

 

Portrait de nwldx
1/juillet/2016 - 18h43

Il y a une erreur sur la bande annonce dès les premières secondes,

ils parlent de 4 scientifiques alors qu'ils ne sont que 3.

On sent que c'est des personnes qui aiment le film qui ont fait smiley

Portrait de prosperos
1/juillet/2016 - 18h38

Si le film est aussi bon que "Mes meilleures amies" avec déjà Kristen Wiig et Melissa McCarthy, j'y cours tout de suite ! Ce sont deux excellentes actrices avec un très fort potentiel comique (cf la scène mémorable dans le magasin de robes de mariées). J'ai du mal à comprendre ce genre de polémique stupide surtout pour un film comique, destiné à distraire les gens... ce sont des nanas et alors ? seraient-elles moins apte que les hommes à faire rire le public ?