28/06/2016 13:52

Un tiers des agressions dans les lieux publics ont lieu dans les transports, selon une étude

Près d’un tiers des atteintes personnelles (insultes, menaces, violences ou vol) dont les Français se disent victimes dans les lieux publics le sont dans les transports en commun et celles visant les femmes augmentent, selon une étude publiée mardi.

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a rendu publique cette étude sur les «atteintes personnelles» dont les Français se déclarent victimes, auprès de lui et de l’Insee, dans les lieux publics (bars, grands magasins, rue, etc.) entre 2009 et 2013.

Il ressort que près d’un tiers (30,3%) des atteintes «subies dans un lieu public se sont déroulées dans les transports en commun» et que cette «proportion est plus importante lorsqu’elles ont été commises par une personne inconnue de la victime, durant la semaine ou en journée».

«Bien que plus souvent victimes dans les lieux publics, les personnes de 14 à 25 ans le sont relativement moins dans les transports en commun par rapport aux plus de 25 ans», observe encore l’étude.

«A contrario, chez les résidents d’Ile-de-France ou chez les individus ayant des revenus élevés, les victimes dans les transports en commun sont surreprésentées», fait-elle valoir.

L’ONDRP pointe une «tendance» en hausse concernant plus particulièrement un type d’atteinte, les vols personnels, et un type de victimes, les femmes, exception faite des violences sexuelles.

S’agissant du profil général des victimes, dans les transports en commun comparés aux autres lieux publics, il n’y a pas de «différence» fondamentale «selon le sexe».

Autre particularité: les auteurs d’atteintes subies par les femmes sont en nombre plus important.

L’étude a été réalisée à partir de résultats des enquêtes «cadre de vie et sécurité» menées conjointement par l’Insee et l’ONDRP depuis 2009.

Plus de 16.000 personnes sont interrogées chaque année et cela tranche avec les chiffres officiels de la délinquance enregistrés à partir de plaintes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eclipse
12/juillet/2016 - 00h26
Caramella a écrit :
On est en sécurité nulle part
Hélas
Portrait de Eclipse
12/juillet/2016 - 00h26
Doublon
Portrait de Eclipse
12/juillet/2016 - 00h26
ça me parait énorme
Portrait de Caramella
6/juillet/2016 - 06h04
On est en sécurité nulle part
Portrait de Poinz75
29/juin/2016 - 02h48

De toute faon, les transports en commun , malheureusement ils sont communs, sont ultra pénibles à prendre. Beaucoup de gens désagréables qui vous dévisagent. N a t on rien inventé pour les occuper ? De la déco a regarder ? Des journaux ? De la musique pour les détendre ? 

La courtoisie ? Beaucoup d hommes ne laissent  leur siège aux femmes sous prétexte d egalité meme quand celles ci sont enceintes, elles doivent presque supplier les gens.Puis il y a ceux qui découvrent notre culture et qui se rendent compte que la femme a des droits, qu elle peut se mettre en jupe sans être une prostituée, s asseoir a coté d un homme sans vouloir le draguer.

Puis on a eu récemment le cas de personnes qui fument IMPUNEMENT dans les wagons de trains ou de métro.

Bref. Le métro est quand meme un bon endroit pour tester ce qu on appelle ce vivre ensemble. Faut des lois bien rigoureuses et connues de tous.

Perso, ca ne me donne qu une envie : prendre uniquement ma voiture !