08/05/2016 13:03

Arnaud Montebourg assure que "s'il y a des responsabilités à prendre" en vue de 2017, il les prendra

L'ancien ministre Arnaud Montebourg assure dimanche sur France 2 que "s'il y a des responsabilités à prendre" en vue des échéances électorales de 2017, il les prendra, même si "le moment n'est pas venu".

Dans l'émission "13H15 Le dimanche", l'ancien avocat devenu entrepreneur décrit la politique comme "un système aujourd'hui bloqué, tombé dans le formol, en tout cas au plan national".

"Il va falloir certainement apporter un vent radical de transformation du monde politique", préconise l'ancien ministre, toujours membre du PS par "fidélité à ses convictions".

En vue de 2017, "s'il y a des responsabilités à prendre, dans une période où le pays s'interroge (...), je les prendrai", prévient Arnaud Montebourg.

Mais, ajoute-t-il, "c'est une décision difficile à prendre, elle demande réflexion et travail, je n'en suis pas là, nous n'en sommes pas là, le moment n'est pas venu".

Ce renouveau, "je ne crois pas que ça passe par les appareils politiques", prévient Arnaud Montebourg. "La droite a trouvé une solution, la primaire. La gauche pour l'instant la refuse"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de xaus81
10/mai/2016 - 08h47 - depuis l'application mobile

Oui qu'il ferme sa gueule c est tout ce qu on lui demande

Portrait de meganoun
8/mai/2016 - 16h33

Dans la famille "médiocre" je demande ...Le bouffon !!!!!smiley

 

Mieux vaut en rire ...c'est gratuit !!!!!