24/04/2016 16:11

Alain Juppé dénonce en direct les "méthodes ridicules" et le "harcèlement" du Petit Journal - Regardez

Ce midi, le maire de Bordeaux et candidat Les Républicains était l'invité du Supplément de Canal Plus et a évoqué les méthodes qualifiées de "ridicules" des équipes de Yann Barthès et "la pression" que l'émission exerçait sur les politiques.

Visiblement agacé, Alain Juppé a déclaré:

"Quand vous vous déplacez dans la rue, vous avez une perche au dessus de vous et un journaliste qui vous pose vingt-cinq fois la même question.

Je ne sais pas s'il fait bien son boulot, ça, c'est à vous d'en juger.

Mais mettez-vous à la place de l'homme politique. C'est du harcèlement.

Parfois, on garde son sang-froid. Ce que je m'efforce de faire, je souris...

Et parfois, ça pète. Il ne faut pas que ça pète...

L'histoire de mon étiquette sur ma chemise, c'est le Petit Journal, a alors tenu à rappeler Alain Juppé.

C'est absolument ridicule.

Je rencontre 600 jeunes un soir, c'est quand même important.

Et quel est le sujet qui les intéresse? C'est de savoir si j'ai lavé ma chemise depuis Noël..."

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de katepouk59
25/avril/2016 - 21h44

tout l'ensemble de la classe politique française a été ébranlé par 'un choc séismique' ce 30 janvier 2004 quand Alain Juppé, président de l'UMP (Union pour un mouvement populaire), parti au pouvoir en France, et maire de Bordeaux, a été jugé coupable par la chambre correctionnelle de Nanterre pour 'faits de prise illégale d'intérêts.' Il s'est vu infliger une peine de prison de dix huit mois avec sursis assortie d'une perte de ses droits civiques, ce qui entraîne automatiquement une peine d'inéligibilité de dix ans.Eh juju c'est mieux au Canadasmileysmiley

Portrait de belleile56
25/avril/2016 - 14h01 - depuis l'application mobile
La tache qui rit- a écrit :

Vous pisserez moins smiley

Des bons journalistes au petit journal

Portrait de Taomon
25/avril/2016 - 06h05

Bon, ben on sait que si c'est Juppé qui est élu l'an prochain, la case horaire du Petit Journal risque d'être libérée à la rentrée de septembre 2017.

Portrait de Jilou1994
25/avril/2016 - 04h47

C'est ça aussi une des conséquences de rechercher la gloire, les honneurs, le pouvoir avec ceux qui ont contribué et contribuent encore à vous mettre en lumière. En général on a jamais de problème avec les journalistes si on ne recherche pas leur compagnie ou si l'on n’enfreint pas les lois. Mais si un jour on a recherché leur aide pour briller ou régler un compte, c'est comme avec la mafia, tu ne peux pas dire, je viens vous voir pour un coup de main ponctuel et on en reste là...

Portrait de Surcouf1890
25/avril/2016 - 01h50

Alain Juppé a tout résumé. Faut juste l'accepter.

Portrait de verocilaptor
24/avril/2016 - 21h26

En même temps, être "journaliste" et être au "Petit Journal", c'est compatible ?

Bah oui : ça s'appelle "être bien à gauche".

Portrait de Mguilhem
24/avril/2016 - 18h30 - depuis l'application mobile
Résistante a écrit :

Il est gonflé de se plaindre des journalopes vu la complaisance dont il bénéficie de leur part depuis 2 ans.

Il a entièrement raison surtout que canal plus est PS même le journal de 13 heures

Portrait de adios
24/avril/2016 - 17h36

Si les politiques se sentent agressés par les méthodes du Petit Journal, ils n'ont qu'à avoir leur propre équipe filmant l'équipe du PJ entrain de les filmer ...Les politiques pourront alors donner leur propre version des choses, ou engager des auteurs, avoir un chauffeur de salle qui fait applaudir ou huer un public au moment voulu, faire les montages qu'ils veulent pour ridiculiser, dénoncer les harcèlements du Petit Journal. Arroseur arrosé ...  smiley

Portrait de Moi73
24/avril/2016 - 17h36 - depuis l'application mobile
gordon24 a écrit :

Le problème est que si les politiques ne parlent pas au français, on dit qu'ils sont dans leur monde, loin des préoccupations des français.. Et quand ils vont rencontrer les français, c'est de la pêche aux voix ou de la récupération... Donc que doivent ils faire?

Je soutiens pas forcément les politiques, mais sur ce coup-la, je donne raison à Juppé, faudrait savoir où commence et où finit le journalisme...
De plus en plus de cirque....à la longue ça gave...

Portrait de gordon24
24/avril/2016 - 17h15 - depuis l'application mobile
Villon89 a écrit :

Le plus ridicule, c'est quand même de porter une chemise de "jeune" et de boire des pots au milieu d'étudiants.Les hommes politiques sont -ils obligés d'aller contre leur nature pour racoler quelques voix...

Le problème est que si les politiques ne parlent pas au français, on dit qu'ils sont dans leur monde, loin des préoccupations des français.. Et quand ils vont rencontrer les français, c'est de la pêche aux voix ou de la récupération... Donc que doivent ils faire?

Portrait de Quarkx
24/avril/2016 - 17h09

Oui mais bon , il suffit de voir Le "new" Bordeaux pour avoir peur que la France ressemble  à ça !

 

Portrait de Lapin
24/avril/2016 - 16h27

C'est vrai que l'histoire de l'étiquette c'était très

amusant.