07/02/2016 13:02

Téléfilm: "Les pieds dans le tapis" (Arte) triomphe au festival de Luchon

"Les pieds dans le tapis" (Arte) a triomphé samedi au festival de Luchon, qui s'est déroulé cette semaine, en remportant cinq prix, dont le "Pyrénées d'Or" de la meilleure fiction unitaire, ont annoncé les organisateurs.

Réalisée par l'Iranien Nader Takmil Homayoun, cette fiction raconte l'histoire d'une femme et de son fils qui viennent en France pour rapatrier le corps du patriarche de la famille mort subitement d'une crise cardiaque et qu'ils pensaient parti en Corée. Golab Adineh, qui joue le rôle de Parvaneh, l'épouse du défunt, a reçu du jury présidé par la comédienne Clémentine Célarié le prix de la meilleure interprétation féminine. Fille du romancier iranien Hosseingholi Mosta'an, Golab Adineh, 62 ans, est une actrice iranienne. Elle est mariée à l'acteur Mehdi Hashemi .

Toujours pour cette fiction, Philippe Blasband et Nader Takmil Homayoun se sont vu, eux, attribuer le prix du "meilleur scénario" alors que Christophe Julien a reçu le prix de la "meilleure musique originale". Enfin, Nader Takmil Homayoun s'est vu récompenser du prix du "meilleur réalisateur".

Le prix de la meilleure "interprétation masculine" a été, lui, attribué à Denis Podalydès pour son rôle dans "Le passe-muraille" (Arte), réalisé par Dante Desarthe, d'après la nouvelle de Marcel Aymé.

Il s'agit du premier prix reçu par le sociétaire de la Comédie française pour une oeuvre audiovisuelle. Il a déjà été récompensé au théâtre (deux Molière) et au cinéma (1 Étoile d'or). 18e édition de ce festival de création audiovisuelle a attribué le prix de la meilleure série à Accuse, Épisode 1, l'histoire d'Arnaud et à Accuse, Épisode 2, l'histoire de Nathalie (France 2).

Dans chaque épisode est contée l'histoire d'une personne qui a une vie tranquille jusqu'au jour où tout bascule. Avec chaque personnage, on se retrouve au tribunal dans une ambiance tendue, un verdict qui va tomber...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jean-baptiste
7/février/2016 - 18h13

Information très approximative. Ca vous arrive  assez souvent. C'est dommage !

Je suis producteur d'un film unitaire qui a reçu 2 prix et une mention spéciale du jury, vous ne le mentionnez même pas... Renseigne-vous !

JBL