04/02/2016 10:21

Le préavis de grève des journalistes du Financial Times a été levé

Un préavis de grève des journalistes du Financial Times (FT) a été levé mercredi, à la veille de ce qui aurait constitué le premier mouvement social de ce type au sein du quotidien des milieux d'affaires depuis trente ans.

"Lors de discussions ces deux derniers jours (...) avec des représentants du (syndicat des journalistes britanniques) NUJ et du FT, nous avons travaillé ensemble pour parvenir à une offre revue des conditions de départ à la retraite. Après la conclusion d'une nouvelle offre, le préavis de grève pour jeudi a été levé", ont expliqué dans un communiqué commun le NUJ, le FT et l'association de prévention des conflits du travail (Acas). Ce préavis de grève avait été voté la semaine dernière par les journalistes du FT et le NUJ.

Ils expliquaient alors que la direction avait refusé d'honorer ses engagements sur les retraites à la suite de la vente du journal au groupe japonais d'informations financières Nikkei par son propriétaire précédent, l'éditeur britannique Pearson.

Cette grève aurait constitué une première en trente ans au sein du quotidien britannique, véritable bible des milieux d'affaires aux orientations résolument libérales. Mais les parties prenantes se sont entendues finalement sur un certain nombre d'améliorations des conditions de départ à la retraite des journalistes du quotidien, par rapport à celles qui étaient sur la table jusqu'à présent. Les membres du NUJ doivent néanmoins encore se prononcer sur cette nouvelle proposition d'ici au 15 février.

Un accord de leur part mettrait fin au conflit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions