17/01/2016 06:45

Regardez le coup de gueule de Jeremy Ferrari face à Manuel Valls: "Nous sommes en guerre à cause de vos décisions !"

C'est un moment qui avait été annoncé comme le moment de forte tension de l'émission diffusée hier soir sur France 2.

Et on n'a pas été déçu par l'intervention de l'humoriste Jeremy Ferrari qui a pris à parti le Premier Ministre à l'issue d'une très longue séquence où il a exposé ses idées et la politique du gouvernement.

"Je ne suis pas d'accord avec vous.

Au début du débat vous avez expliqué que les jeunes Jihadistes préfèrent la mort plutôt que la vie qu'on leur propose en France.

Alors renseignez-vous, car pour eux ils ne meurent pas, ils vivent une autre vie après la mort qui est une vie meilleure.

Ce n'est pas du tout la même chose, car vous développez toute votre théorie à partir de là et c'est faux.

Après vous dites que l'on est en guerre. Non, ON n'est pas en guerre, mais VOUS êtes en guerre.

Nous, on se fait tirer dessus quand on va voir des concerts.

Personne ici est en guerre, personne ici ne veut tuer des musulmans.

C'est VOUS qui êtes en guerre, ce sont vos décisions qui font que nous sommes en guerre.

C'est ce que vous avez fait en Syrie, en Libye ou au Mali.

Vous êtes venu nous parler de vos plus beaux discours après les morts, et ça va vachement nous aider.

Et la deuxième chose, c'est une loi qui ne concerne personne".


ONPC : Jérémy Ferrari laisse éclater sa colère... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fkyou
17/janvier/2016 - 11h44
NoName a écrit :

Dâr al-harb et dâr al-islâm

mardi 22 mars 2005

Notre étude des textes ainsi que des événements historiques à l’époque du Prophète, montre que pour les Musulmans, les rapports humains étaient basés sur la paix et non sur la guerre.

Pourquoi donc appelait-on le monde des incroyants, la « terre de la guerre » (dâr al-harb), par opposition à la « terre d’Islam » (dâr al-islâm) ? Cette dénomination peut suggérer sans doute que les rapports étaient fondés sur la guerre. Voici la réponse.

Les juristes avaient divisé les peuples en trois catégories. La première, la « terre d’Islam » dont la plus grande partie était constituée de Musulmans et où les lois de l’Islam étaient appliquées. La seconde, la « terre du pacte » (dâr al-`ahd) qui se composait de tous les territoires non-musulmans ayant conclu des accords ou des pactes avec les Musulmans. La troisième, la « terre de la guerre » (dâr al-harb). Cette classification leur fut imposée par les événements et non pas par la législation.

Une petite recherche sur le texte que tu cites et ô surprise

Source: islamophile.org hahahahah comme tu es grillé man!

 

Portrait de NoName
17/janvier/2016 - 11h33
fkyou a écrit :

Mouais, un peu naïf le Ferrari. On n'est pas attaqué parce qu'on est allé au Mali ou en Syrie, ce ne sont que des prétextes pour les djihadistes. Une seule chose à dire: Dar Al Harb (faîtes votre petite recherche là dessus...)

Dâr al-harb et dâr al-islâm

mardi 22 mars 2005

Notre étude des textes ainsi que des événements historiques à l’époque du Prophète, montre que pour les Musulmans, les rapports humains étaient basés sur la paix et non sur la guerre.

Pourquoi donc appelait-on le monde des incroyants, la « terre de la guerre » (dâr al-harbsmiley, par opposition à la « terre d’Islam » (dâr al-islâmsmiley ? Cette dénomination peut suggérer sans doute que les rapports étaient fondés sur la guerre. Voici la réponse.

Les juristes avaient divisé les peuples en trois catégories. La première, la « terre d’Islam » dont la plus grande partie était constituée de Musulmans et où les lois de l’Islam étaient appliquées. La seconde, la « terre du pacte » (dâr al-`ahdsmiley qui se composait de tous les territoires non-musulmans ayant conclu des accords ou des pactes avec les Musulmans. La troisième, la « terre de la guerre » (dâr al-harbsmiley. Cette classification leur fut imposée par les événements et non pas par la législation.

Portrait de fkyou
17/janvier/2016 - 11h21

Mouais, un peu naïf le Ferrari. On n'est pas attaqué parce qu'on est allé au Mali ou en Syrie, ce ne sont que des prétextes pour les djihadistes. Une seule chose à dire: Dar Al Harb (faîtes votre petite recherche là dessus...)

Portrait de rangui
17/janvier/2016 - 11h20 - depuis l'application mobile
djceline13 a écrit :

J'ai bien aimé l'intervention de Ferrari, ses propos n'engage que lui mais il me parle. Effectivement, la France connaît un chômage record et il aurait été bien d'utiliser l'argent de l'état dans la lutte pour le travail que d'aller en Libye, mali, centre Afrique.... Et ceux qui sont adapté du pas d'amalgame allez regarder l'histoire de didi le vigile du bataclan......

Exactement, Jeremy Ferrari a très bien parlé. Très bonne intervention de Jeremy Ferrari.

Portrait de hb45
17/janvier/2016 - 11h15

Ferrari a raison, c'est le gouvernement qui est en guerre, pas les francais, chirac avait refusé la guerre en irak, on était tranquille jusqu'en 2011.

Portrait de NoName
17/janvier/2016 - 10h53
zebullon a écrit :

Après vous dites que l'on est en guerre. Non,ON n'est pas en guerre, mais VOUS êtes en guerre.

Et les 130 morts du 13 novembre en plein Paris , qui les a tués , Hollande /Valls qui sont en guerre ?

Quant à une autre vie après la mort qui est une vie meilleure, il a des contacts précis qui peuvent nous décrire ces conditions merveilleuses.

La connerie est sans limite avec  Rouquier qui lui a ciré les pompes,les chevilles sont enflent..

Il n'a aucun contact il rapporte simplement que tous les adeptes de ces "sectes sataniques" sont sûrs de gagner le paradis suite au jugement dernier. Grave erreur car : Seul Dieu est juge

Portrait de Talion
17/janvier/2016 - 10h35

Il est peut-être pas un très bon humoriste, mais sur ce coup, il n'a pas manqué de pertinence dans son intervention. Réponse plate de son interlocuteur.

Portrait de neojm
17/janvier/2016 - 10h22

pour une fois il y a quelqu'un qui ne sert pas la soupe au PS dans cet émission de merde....

Portrait de 69100titi
17/janvier/2016 - 10h21
69100titi a écrit :

quelle cretin se soit disant humoriste il est comptant il a fait sont demi buzz  de plus il a dit beaucoup de connerie du genre l'état Français est en guerre contre les musulmans alors que non de plus le mali le président malien nous a demander d'intervenir quand a la Libye ou la Syrie on ne va pas les laisser envoyer leur terroristes s'en réagir c'est simplement la réaction d un    cretin qui se fait dessus est qui ne remplie plus ses salle de spectacle tous simplement par ce qu' il n'a pas de talent  :(

smiley

Portrait de NoName
17/janvier/2016 - 10h04
christianpadav a écrit :

un humorisme ne doit pas exprimer justement ses pensées surtout en  public, ce n'est pas son rôle.

Vous n'êtes pas humoriste pourtant vous m'avez amusée en écrivant " un humorisme"

Portrait de poireuh26
17/janvier/2016 - 09h57

C'est assez courageux de "s'attaquer" à un premier ministre comme ça. Après, on est d'accord ou pas avec lui, même si je me demande comment on peut ne pas être d'accord vu que, dans ce qu'il a dit, il n'y a rien de faux, il n'y a rien d'insultant envers les français, et il a dénoncé le fait que les politiques manipulent l'opinion et ne pensent qu'à eux, ce que disent penser beaucoup de français. après, on peut s'interroger de la pertinence de ses propos, mais il faut que je vois l'émission entière pour donner mon avis là dessus. A ceux qui disent qu'il fait ça pour le buzz, ses salles sont bien remplis et il n'en a pas besoin. à la rigueur, il pourrait le faire pour sa promo, mais de ce que je connais de la personne (par l'émission d'humour de Ruquier notamment), ce n'est pas le genre.

Portrait de Francois C moi
17/janvier/2016 - 09h52

Je déteste l'humoriste mais il a raison. Si la France est attaquée aujourd'hui c'est à cause de sa politique extérieure. Si les politiques s'étaient occupé de la France au lieu de jouer aux gendarmes du monde (comme les USA), la France n'en serait pas là. 

Portrait de Knarf
17/janvier/2016 - 09h48 - depuis l'application mobile

Ridicule Ferrari
Déjà en début d'émission son pote ruquier le présente comme le futur Coluche puis après le départ de vals, le compare à Balavoine. Mais Balavoine lui était déjà connu quand il a interpellé Mitterrand. Et Balavoine lui parlait de chose qu'il connaissait- la jeunesse le chômage l'insécurité l'éducation
L'autre con de Ferrari commence par parler de la vie après la mort tout en rappelant qu'il est athée !!
Puis va sur le terrain géopolitiques et la guerre contre l'EI. Tout Ca était préparé par ruquier et sa bande sauf que le Ferrari passe pour une grosse merde avec des questions et dès affirmation toutes pourries. Et ruquier d'ajouter des que VAls était parti :
Ce que Ferrari vient de faire nous rappel Balavoine fasse à Mitterand
Mais comment on l'a vu venir celle la
Le buz monté de toute pièce pour espérer que dans 30 ans on remontre les images.

Portrait de Guillaume Pires
17/janvier/2016 - 09h46 - depuis l'application mobile

Aie ...! Il aurait mieux fait de s'abstenir ... Ferrari ! du coup je le trouve moins sympathique, peut-être un tantinet grosse tête ....

Portrait de laurentdelyon
17/janvier/2016 - 09h42 - depuis l'application mobile

Quand Ferrari se prend pour Balavoine...ça fait pitié et ça donne du crédit à cet abruti de Vals

Portrait de manta
17/janvier/2016 - 09h31

Ali Bongo président du Mali ? Il va être content Keita d'apprendre qu'il a été renversé.

Et les gabonais viennent d'apprendre que leur chef d'état a décampé.

C'est toujours mieux quand tu veux filer une leçon à quelqu'un d'être au moins un peu précis dans les faits. Là ça fait juste, je balance un nom africain, pas le bon, mais bon c'est pas grave, ils se ressemblent tous ça va passer. En gros pas plus de considération que Valls pour le continent.

Portrait de NoName
17/janvier/2016 - 09h16

Manuel Valls : "Le vrai visage de M. Valls "

Jerôme Ferrari : humoriste qui exprime ses pensées

Portrait de hugodenantes
17/janvier/2016 - 09h13 - depuis l'application mobile

Aïe!!! Il se craque sur ce coup là... Vraiment pas terrible Jeremy Ferrari

Portrait de Wouhpinaise
17/janvier/2016 - 09h11

Je n'aime pas Valls. Mais là, franchement, Ferrari déblatère pas mal de conneries ! C'est bien beau de vouloir interpeller et sermonner le gouvernement, mais encore faut-il avoir des arguments convaincants. Ici, ils sont bien minces.

Portrait de Deletuf
17/janvier/2016 - 08h43 - depuis l'application mobile

Ca fait un peu conversation de bistrot..... Il dit des conneries et le comparer à Daniel Balavoine face à Mitterand c'est ridicule.

Portrait de 69100titi
17/janvier/2016 - 08h26

quelle cretin se soit disant humoriste il est comptant il a fait sont demi buzz  de plus il a dit beaucoup de connerie du genre l'état Français est en guerre contre les musulmans alors que non de plus le mali le président malien nous a demander d'intervenir quand a la Libye ou la Syrie on ne va pas les laisser envoyer leur terroristes s'en réagir c'est simplement la réaction d un    cretin qui se fait dessus est qui ne remplie plus ses salle de spectacle tous simplement par ce qu' il n'a pas de talent  smiley

Portrait de Moi73
17/janvier/2016 - 08h24 - depuis l'application mobile
claud34 a écrit :

Ces humoristes qui veulent être des redresseurs de torts sont ridicules.

Coup de gueule de Ferrari ??? Complément ridicule vous voulez dire ?? Son intervention est nulle... Le comparer à D. Balavoine l'est encore plus!! Il a juste voulu se faire remarquer et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure.. Il aurait mieux fait de se taire... Manuel Valls a été excellent hier soir! J'ai adhéré complètement à sa vision de La France... Il est aux manettes du pays, avec détermination, et passion.. Laissons-le travailler... Je n'ai pas décroché une seule fois lors de son intervention que j'ai trouvé posée, et claire! Quand à la Salamé, qu'elle quitte l'émission au plus vite... Ce que j'ai vu dans son regard hier soir....c'est de la haine et de la colère... et une envie visible de casser du Valls pour le diminuer... Mon choix électoral n'a pas été en faveur du PS, pourtant quand le discours se veut passionné, déterminé et respectueux des valeurs qui font de notre pays ce qu'il est...je dit bravo et merci à Manuel Valls!

Portrait de jpsocrate
17/janvier/2016 - 08h15 - depuis l'application mobile

Argumentaire contestable. Quelle est la différence entre préférer la mort à préférer la vie apres la mort? Et que fallait il faire avec la Mali? Se comporter en lâches et les laisser se débrouiller? Ce qu'il reproche d'avoir fait avec la Syrie d'ailleurs... Oui les actions de Valls sont contestable sur de nombreux points mais l'argumentaire de petit bourgeois mesquin de Ferrari est une farce plus qu'un pamphlet...

Portrait de claud34
17/janvier/2016 - 08h05

Ces humoristes qui veulent être des redresseurs de torts sont ridicules.

Portrait de teji
17/janvier/2016 - 07h57

Absolument d'accord avec jeremy Ferrari

Portrait de Herpes.
17/janvier/2016 - 07h52

Valls vient nous vendre son recueil de poèmes et pendant ce temps là en France, la crise s'intensifie, l'insécurité gagne du terrain et le pays est au bord de la guerre civile. Normal?

Portrait de sergioplaya
17/janvier/2016 - 07h45 - depuis l'application mobile

Mais qui avait dit de pas virer sadam et Kadhafi qui rappeler vous Marine et oui et maintenant on fait quoi et bien Sarko et flambi se demerde on a rien fait nous c'est eux qui sont en guerre il a raison l'humoriste

Portrait de JAANIS
17/janvier/2016 - 07h25

Bien que la gestion du pays par les socialistes soit  encore plus lamentable que celle de la droite,ce petit Ferrari a juste eu envie de faire parler de lui!

Un ego surdimensionné s'attaque à un autre ego surdimensionné!!!

Ferrari mélange tout, ne connait rien à l'internationnal et ne voit que son petit bien être qui consiste à faire la fête après son spectacle , et profiter de la faveur de son pote Ruquier pour faire son cinéma à la télé.

On a en France des dirigeants qui ne sont pas à la hauteur, des médias qui les couvrent d'une main, et de l'autre utilisent des idiots utiles pour faire le buzz!!!

Et pendant ce temps, les français qui ne sont pas si cons disent merde aux politiques , aux medias, à la faune "d'artistes" bidons qui se prend pour mère Thereza.

Les français  constatent chaque chaque jour le declin de leur pays et le ridicule des débats clownesques des Valls- Ferrari.

 

Portrait de TheGrinch
17/janvier/2016 - 07h18

Jeremy Ferrari a fait le boulot que Moix a refusé de faire hier par complaisance voir peut-être connivence avec le premier ministre.

Portrait de TheGrinch
17/janvier/2016 - 07h17

Toute vérité n'est pas bonne à dire dans une démocratie socialiste... Le courageux comique risque de l'apprendre à ses dépends...