11/12/2015 15:42

Opération Greenpeace à Paris: Deux individus suspendus à l'Arc de Triomphe - Regardez

Des militants de l’association Greenpeace ont été interpellés vendredi après avoir déployé une petite banderole sur l’Arc de Triomphe à Paris et recouvert la chaussée de la place de l’Etoile de peinture jaune, a-t-on appris de source policière.

Cette action, engagée en marge de la réunion de l’ONU sur le climat et débutée dans la matinée, a réuni environ 80 personnes, 50 au sol et 30 sur l’Arc de Triomphe, selon Greenpeace.

La Préfecture de police a indiqué avoir procédé à «plusieurs interpellations» dans le monument et autour, sans toutefois en préciser le nombre.

Lors de cette opération, deux militants suspendus à des cordes ont déplié une petite banderole jaune barrée d’un «M. Hollande, renouvelez l’énergie». L’un d’entre eux était toujours suspendu dans le vide vers 13H00, selon une journaliste de l’AFP.

D’autres avaient peu avant recouvert de peinture jaune la chaussée de la place de l’Etoile, une peinture «propre et lavable», a précisé Greenpeace.

La célèbre organisation de protection de l’environnement entendait interpeller le président de la République, alors que la COP 21 touche à sa fin.

«La France se prétend exemplaire sur les énergies renouvelables mais aujourd’hui, elle les développe trois fois moins vite que ses voisins européens. On est là pour dire à François Hollande: renouvelez l’énergie, il faut se lancer dans le développement des renouvelables. C’est la seule solution pour lutter contre le changement climatique», a expliqué Frédéric Amiel, chargé de campagne de Greenpeace France.

«Sur l’Arc de Triomphe, on a un activiste suspendu. Ce symbole, c’est le symbole de l’avenir de la planète qui ne tient qu’à un fil aujourd’hui. On voit bien que François Hollande se présente en champion du climat mais il ne se décide pas à vraiment enclencher des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique en développant le renouvelable», a-t-il ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
19/décembre/2015 - 06h04
Shunshine a écrit :
C'est incroyable avec l'état d'urgence
Je ne suis pas surprise du tout
Portrait de Caramella
19/décembre/2015 - 06h04
De vrais amateurs les autorités
Portrait de verocilaptor
11/décembre/2015 - 22h45

Quelle bande d'abrutis. Ces jeunes écervelés vont se prendre une ligne dans leur casier judiciaire et ils viendront chialer dans 3 ou 4 ans, à la sortie de leur grande école payée par papa & maman, car ils ne pourront pas bosser dans un ministère (quoique... vu les repris de justice qui nous gouvernent) ou une grosse boite publique à cause de leur casier non vierge.

Ces futurs cadres sup', voiture de fonction diesel polluante inclue, sont d'un pathétisme qu'on ne voit, malheureusement, qu'en France. 

Et on laisse faire...

Portrait de Suzie Goto
11/décembre/2015 - 22h07

terroristes de pacotilles agrémentés <cop21 ! On a retrouvé leur badge ou pas ?

Portrait de babar76
11/décembre/2015 - 18h29

Greenpeace ? --> YellowWar !!!!!!!!! plutôt

Portrait de GHuguet
11/décembre/2015 - 17h08

Ce qui est dingue, c'est que dans ce pays des fascos puissent au nom d'une écologie qui a bon dos foutre le bordel, empecher les entreprises de travailler, dégrader les biens d'autrui, le tout en toute impunité!!! Et il n'y a pas que de la "peinture biodégradable" comme le prétend cette conne - il y a aussi de l'huile de vidange, glissante...

Portrait de montiti22
11/décembre/2015 - 16h39

Heureusement qu'on est en guerre!

La surveillance au max et comme dit aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa dormez braves gens tout va biensmiley