04/12/2015 12:29

«Marre du rose»: Découvrez la campagne contre les jouets stéréotypés lancée par des associations féministes

Aux filles les robes de princesse, aux garçons les super-héros: à l’approche de Noël, des associations féministes lancent une nouvelle campagne de sensibilisation aux stéréotypes sexistes véhiculés par les jouets, baptisée «Marre du rose».

Des militantes d’Osez le Féminisme et des Chiennes de garde distribueront samedi des tracts devant des magasins de jouets à Paris et dans plusieurs villes de France.

Ces deux associations invitent aussi le grand public à interpeller l’industrie du jouet, en envoyant sur les comptes Facebook de grandes enseignes de distribution et de fabricants un message disponible sur leur site.

«Halte aux stéréotypes dans vos rayons!», dit ce message, demandant l’abandon des rayons séparés filles/garçons et de «toute référence au sexe de l’enfant à qui le jouet est destiné, en particulier tout code-couleur rose/bleu».

«Nombre de jouets en 1980 étaient unisexes» et «se passaient de frères à soeurs», rappellent les deux associations. «Pour doubler votre chiffre d’affaires, vous déclinez des jeux en rose et en bleu, enfermant filles et garçons dans des rôles totalement périmés».

Maquillage, manucure, bijoux, robes de princesse, poussette, dinette pour les filles, répliques d’armes et de super-héros, jeux de construction, voitures, fusées pour les garçons: «alors que 86% des femmes exercent une profession, pourquoi les filles devraient-elles se projeter dans les activités domestiques et apprendre la séduction dès l’âge de 3 ans?», demandent-elles.

Osez le Féminisme et les Chiennes de garde prennent comme exemples la collection «Lego Friends» destinées aux fillettes, et le Monopoly décliné en rose, où les «banques et hôtels sont remplacés par des ongleries et des magasins de lingerie». «Nous nageons en pleine régression», accusent-elles.

Les stéréotypes de sexe véhiculés par les jeux et jouets avaient fait l’objet d’un rapport de la délégation aux droits des femmes du Sénat fin 2014.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de robert
5/décembre/2015 - 16h02

Personnellement des filles qui aiment les chevaliers du zodiaque etc, j' en connais plusieurs, suffit de jouer a un mmorpg en ligne, la tu  vas vite t'apercevoir du nombre de femmes/filles qui s’intéressent a ce genre de chose, et yen a beaucoup, toutes tranches d'age confondues.

Portrait de Thom1979
4/décembre/2015 - 19h35

Ces associations sont complètement à côté de la plaque. Demandez à une fillette de choisir entre une Barbie et un Transformers ou entre un le camion tortues ninja et le carrosse de la Reine des neiges, sont choix est vite fait.

Si Lego à créé une gamme "Légo friends" c'est parce qu'il y .avait une demande. Et la gamme à eu du succès auprès du public féminin.

Et l'argument sur les jouets mixtes des années 80 est bidon. Il y avait très peu de filles qui jouaient aux mêmes jeux que les garçons à l'époque. J'aurais bien aimé connaître à l'époque des filles qui aimaient les chevaliers du zodiaque, Mask, Transformers, Bioman, GI Joe, Les maitres de l'univers....

 

 

Portrait de robert
4/décembre/2015 - 18h44
Bernard Buvard8 a écrit :

Enfin il ne faudrait pas oublier que les garçons et les filles ne sont génétiquement pas "fait" de la même façon, ne produisent pas les même quantité de différentes hormones et que par conséquent, ils n'éprouvent pas les même envies, et ne sont pas sensibles aux même choses... Les marchands l'ont bien compris, et c'est pour maximiser les profits qu'ils emploient ces procédés jugés "sexistes" par la clique habituelle de donneurs de leçons. On confonds la cause et la conséquence, c'est ridicule...

Et du coup toi tes hormones, elles aiment le bleus ? et tu fais quoi des personnes qui n'ont pas un métier en adéquation avec leur genre ? ce sont des erreurs de la nature ?

Portrait de robert
4/décembre/2015 - 18h40
Bernard Buvard8 a écrit :

Enfin il ne faudrait pas oublier que les garçons et les filles ne sont génétiquement pas "fait" de la même façon, ne produisent pas les même quantité de différentes hormones et que par conséquent, ils n'éprouvent pas les même envies, et ne sont pas sensibles aux même choses... Les marchands l'ont bien compris, et c'est pour maximiser les profits qu'ils emploient ces procédés jugés "sexistes" par la clique habituelle de donneurs de leçons. On confonds la cause et la conséquence, c'est ridicule...

Ah bon tu crois que les hommes secrètent des hormones qui les poussent a faire polytechnique et que les femmes secrètent des hormones qui les poussent a être secrétaire ? certes hommes et femmes sont différents sur certains points, mais faut pas pousser.  Ne serais-ce pas plutôt la société qui formate les genre depuis la naissance ? Je veux bien voir tes sources, si t'en as, de ce que tu avances. Ou peut être que tu es le genre de personne a penser qu'une femme est programmée pour faire le ménage ?

Portrait de Bernard Buvard8
4/décembre/2015 - 18h25
robert a écrit :

certes ça n’empêchera pas les petites filles de s'amuser avec des jouer bleus, car il est acceptable que des femmes fassent des choses dite "masculine" mais que les petits garçons, eux, quand ils veulent devenir coiffeur, infirmier etc, quand ils jouent avec des jouets "rose" , ils sont brimé, du genre "ahaha tu joues avec des truc de fille" "t'es une fillette" "les petit garçons ça jouent pas aux barbies" (dixit les profs du primaire) etc... Du coup cela montre qu'il n'est pas acceptable pour un homme de faire certaine choses, des choses connotées "féminines" et ça, c'est triste. Comme quand papa te dis d’arrêter de pleurer, c'est pour les fillettes, tu comprends fils.

Enfin il ne faudrait pas oublier que les garçons et les filles ne sont génétiquement pas "fait" de la même façon, ne produisent pas les même quantité de différentes hormones et que par conséquent, ils n'éprouvent pas les même envies, et ne sont pas sensibles aux même choses... Les marchands l'ont bien compris, et c'est pour maximiser les profits qu'ils emploient ces procédés jugés "sexistes" par la clique habituelle de donneurs de leçons. On confonds la cause et la conséquence, c'est ridicule...

Portrait de -lisa
4/décembre/2015 - 18h24
george bailey a écrit :

c'est sur qu'une robe de princesse ça va tellement mieux à un garçon , on nage en plein délire.

smiley + 1!!!

c'est clair!!

l'importance de tels "combats" m'échappe...

Portrait de bibiloute
4/décembre/2015 - 14h18
atlantique07 a écrit :

Il est vrai que ce problème est  dramatique............. Il y a urgence pour que les petites filles puissent  devenir maçonnes ou bucheronnes comme le souhaite si fort notre ministre de l'éducation nationale.............. D'ailleurs tous les parents ont ce rêve secret......

smiley merci j ai beaucoup ri... Et tu as bien recentre le débat 

Portrait de robert
4/décembre/2015 - 13h50

certes ça n’empêchera pas les petites filles de s'amuser avec des jouer bleus, car il est acceptable que des femmes fassent des choses dite "masculine" mais que les petits garçons, eux, quand ils veulent devenir coiffeur, infirmier etc, quand ils jouent avec des jouets "rose" , ils sont brimé, du genre "ahaha tu joues avec des truc de fille" "t'es une fillette" "les petit garçons ça jouent pas aux barbies" (dixit les profs du primaire) etc... Du coup cela montre qu'il n'est pas acceptable pour un homme de faire certaine choses, des choses connotées "féminines" et ça, c'est triste. Comme quand papa te dis d’arrêter de pleurer, c'est pour les fillettes, tu comprends fils.

Portrait de atlantique07
4/décembre/2015 - 13h26

Il est vrai que ce problème est  dramatique............. Il y a urgence pour que les petites filles puissent  devenir maçonnes ou bucheronnes comme le souhaite si fort notre ministre de l'éducation nationale.............. D'ailleurs tous les parents ont ce rêve secret......

Portrait de robert
4/décembre/2015 - 13h19
MattFox a écrit :

Heureusement, on ne les entends que pour la période des fêtes...vivement dans un mois, elles retourneront dans l'anonymat qu'elles n'auraient jamais dû quitter :)

 

Hate que tu reçoives tes playmobile a noel !! ça te fait l'année apres on t'entends plus !

Portrait de robert
4/décembre/2015 - 13h16

alors que 86% des femmes exercent une profession, pourquoi les filles devraient-elles se projeter dans les activités domestiques et apprendre la séduction dès l’âge de 3 ans?

Portrait de MattFox
4/décembre/2015 - 13h10

Heureusement, on ne les entends que pour la période des fêtes...vivement dans un mois, elles retourneront dans l'anonymat qu'elles n'auraient jamais dû quitter smiley

 

Portrait de Bernard Buvard8
4/décembre/2015 - 12h57

Osez la théorie du genre... smiley

Les plus vus