21/11/2015 12:49

Régionales: Le CSA note des "déséquilibres" dans le temps de parole

Le Conseil supérieur de l'Audiovisuel fait état de "déséquilibres" dans l'égalité de temps de parole des candidats aux régionales, au cours des deux premières semaines de campagne, mercredi dans un communiqué.

Le gendarme de l'audiovisuel "a constaté des déséquilibres dans l'expression des candidats, variables selon les opérateurs et les régions" entre le 26 octobre et le 13 novembre, et annonce avoir prévenu les médias concernés dont il ne donne pas les noms.

Le CSA assure prendre acte "du fait que ces déséquilibres ne pourront pas être résorbés tout de suite", compte tenu de "la suspension de fait du traitement de la campagne pour les régionales" à la suite des attentats du 13 novembre.

Le CSA invite également les médias audiovisuels "à ne pas privilégier l'exposition des candidats aux élections régionales appelés à s'exprimer sur l'actualité nationale et internationale". Des têtes de liste aux régionales ont pris la parole à plusieurs reprises sur les antennes pour s'exprimer sur les attentats.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de portier
22/novembre/2015 - 19h44

l umpsfn a tous les droites et des petits apartis comme l'UPR sont censurés!!

Portrait de Block
21/novembre/2015 - 16h58
PhilRAI a écrit :

Avant de raconter n'importe quoi, il faudrait mieux se renseigner sur les chiffres !

Or pour l'instant ils ne sont pas communiqués sauf aux médias qui semble-t-il se gardent bien de les diffuser ! 

Mais pourquoi donc ? 

 

Réponse de Coluche :

 

Alors ça ! Le milieu autorisé c'est un truc, vous y êtes pas vous hein !!

 

Vous êtes même pas au bord. Vous y êtes pas du tout. !!!

 

Bon, le milieu autorisé c'est un truc. c'est un endroit autorisé où il y a plein de mecs qui viennent pour s'autoriser des trucs mais y a que le milieu qui compte !  smiley