26/09 20:11

Disparition de Jacques Chirac : Journée de deuil lundi en France - Un service solennel sera organisé lundi à midi, à l'église Saint-Sulpice, à Paris - Vidéo

20h00: Le Président de la République Emmanuel Macron intervient en direct

"C'est avec beaucoup de tristesse et d'émotion que je m'adresse à vous ce soir. Nous perdons un homme d'Etat que nous aimions autant qu'il nous aimait.. Le Président Chirac incarnait une certaine idée de la France. Il l'a présidée courageusement contre le racisme et la haine. Jacques Chirac était un Français libre. Ce furent des succès et quelques échecs. Le combat de sa vie fut celui du respect des différences et du dialogue des cultures.   Pour Jacques Chirac, nulle hiérarchie entre les parcours, les histoires, simplement des hommes, des femmes, des vies, qui toutes méritent un attention égale. Jacques Chirac était un destin français. Il portait en lui l'amour de la France et des Français. Jacques Chirac était habité par la conscience du temps long. Il entre dans l'histoire et manquera à chacun d'entre nous désormais. Notre pays est fait de ces transmissions qui portent leurs mystères et nous dépassent. Nous avons pour Jacques Chirac, ce soir, de la reconnaissance. Il fit tant pour notre nation, nos valeurs, la fraternité et la tolérance. 

Nous nous souvenons ce soir de sa liberté, de sa personnalité, de ce talent qui est de réconcilier simplicité et grandeur... amour de la patrie et ouverture à l'universel. Mes chers compatriotes, portons en nous désormais cette part de notre histoire qui l'accompagne, conscients de notre dette à son égard, forts de ce qu'il nous a légué."

 

 

.

19h15: L'Elysée annonce une journée de deuil national lundi 30 septembre après la mort de l'ancien président Jacques Chirac. Les drapeaux seront en berne, sur les édifices publics, et une minute de silence sera prévue dans toute la France. 

L'Elysée ouvre ses portes ce soir à partir de 21 heures aux Français qui souhaitent présenter leurs condoléances, après la mort de l'ancien président Chirac. 

Un service solennel sera organisé lundi, à midi, à l'église Saint-Sulpice, à Paris.

17h38: Paris Match dévoile la Une de son numéro spécial en hommage à Jacques Chirac qui sera disponible dans les kiosques samedi:

16h45:  La Tour Eiffel sera éteinte ce soir à partir de 21h en hommage à Jacques Chirac. (Info RTL)

16h34: Sur son compte Twitter, le Premier ministre Edouard Philippe vient de réagir au décès de Jacques Chirac. L'homme politique a juste posté un cliché en noir et blanc de l'ancien chef de l'Etat.


16h04: Boris Johnson : "Toutes mes condoléances aujourd'hui à sa famille, à ses proches et au peuple français.

Sur Twitter, le Premier ministre britannique Boris Johnson adresse ses "condoléances" à la famille de Jacques Chirac, à ses proches et au peuple français. Dans son message, il a également tenu à saluer "un formidable leadeur politique qui a façonné le destin de son pays durant quatre décennies. Sa perte se fera sentir dans toute la France, à travers les générations".

15h42: Sur son compte Twitter, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a réagi au décès de Jacques Chirac. "Dans le plus petit de nos hameaux, comme au cœur de sa capitale, Jacques Chirac était chez lui et voyait la France en grand. Sans jamais transiger avec les valeurs de notre Nation, il tissa un lien unique avec ses compatriotes et ce pays qu’il aimait autant qu’il les aimait", déclare-t-il. 

15h22: Au siège du parti les Republicains, un drapeau entouré d’un ruban noir et un cahier pour laisser un mot ont été installés, comme le montre une photo publiée sur Twitter par la journaliste de France 2 Maryse Burgot:

14h50: "Mort, même l'ennemi a droit au respect. ", déclare Jean-Marie le Pen sur Twitter

14h44: Les Français pourront rendre hommage à Jacques Chirac dans un lieu à définir, annonce sa famille.

14h35: Le président russe Vladimir Poutine réagit à la mort de l'ancien chef d'État français Jacques Chirac en saluant un dirigeant "sage et visionnaire", a indiqué le Kremlin dans un communiqué. "Jacques Chirac a acquis le respect mérité de ses compatriotes et une haute autorité internationale en tant que dirigeant sage et visionnaire ayant toujours défendu les intérêts de son pays", a affirmé M. Poutine, qui avait récemment désigné M. Chirac comme le dirigeant étranger l'ayant le plus impressionné de sa carrière.      

14h21: "Je suis très attristée par l'annonce de la mort de Jacques Chirac. Il était pour nous, Allemands, un partenaire formidable et un ami" déclare la chancelière allemande, Angela Merkel.

13h56: Jacques Chirac était "un très grand homme pour la France" et "un grand coeur", confie sa fille adoptive Anh Dao Traxel. "En tant que citoyenne, je dis qu'on a perdu un très grand homme pour la France", a-t-elle d'abord réagi, comme le rapporte France Bleu. "Il m'a tout donné dans ma vie, m'a permis d'avoir une deuxième chance", a-t-elle ajouté. Adoptée par le couple Chirac en 1979, à l'âge de 21 ans, alors qu'elle avait fui le Viêt Nam, Anh Dao Traxel n'a plus de contact avec la famille Chirac depuis quelques années mais dit espérer "pouvoir être présente de près ou de loin à l'enterrement".

13h42: Patrick Sébastien, qui était l'un de ses amis, déclare sur RTL: 

« C’est une grande amitié, je le connais moi depuis mon adolescence …et on a entretenu cette amitié… »

« J’ai l’impression que c’est un bout de France qui se barre »

« Cette manière de faire de la politique avec humanisme, avec convivialité, avec proximité…c’est quelque chose qui est parti… »

« Une bonté, une générosité incroyable... »

« Je sais qu’il a fait plein d’actions généreuses que personne ne connait, qu’il a fait en tout anonymat, en toute discrétion à une époque où tout doit être étalé…»"

13h34: Valéry Giscard d'Estaing exprime son "émotion" après le décès de Jacques Chirac (AFP)

13h31: "C'est une part de ma vie qui disparaît aujourd'hui",  déclare Nicolas Sarkozy

13h28 - François Fillon : "Avec la mort de Jacques Chirac, c'est un lion de la politique française qui disparaît. Il aimait charnellement la France et les Français mais se sentait aussi voyageur du monde, de l'Afrique à l'Asie."

13h21 - Gérard Larcher :"Jacques Chirac aura incarné l’âme de la France pendant plus d’un demi-siècle à travers ses territoires, le monde, ses valeurs. Il a toujours refusé toute compromission avec les extrêmes et assumé avec courage le passé de notre pays, ses ombres comme ses lumières. "

13h19 - Ségolène Royal : "Ministre de la famille et de l’enfance de Jacques Chirac Président, je voudrais rendre hommage à son incomparable courtoisie et confiance malgré la cohabitation. Mes condoléances les plus attristées à sa famille"

13h15 - Jean-François Copé sur RTL: « C’est quelqu’un à qui je dois tout. C’est lui qui m’a initié dès mes premiers pas à l’engagement politique au sens noble…

Je pense à cette personnalité incroyable qui avait un charisme fou quand il rentrait dans une pièce je peux vous dire que le silence se faisait immédiatement, qui avait une très haute idée du service de la France, du service de l’état. Qui considérait que les fonctions que nous exercions…étaient des fonctions qui devaient nous engager en permanence, être à la hauteur des attentes des Français. Il avait pour lui une merveilleuse connaissance du monde…

J’espère que son bilan, son action sera réhabilité… »

13h14: Lionel Jospin sur RTL: « Mes pensées vont d’abord à madame Bernadette Chirac à sa fille et ses proches … Je garde le souvenir de sa vitalité et aussi des moments de cordialité … Nous n’étions pas du même bord mais je pense que la période de la cohabitation a été une période où la France a été respectée sur le plan international. »

13h13: Jean-Pierre Raffarin sur RTL: « Je suis très peiné. J’avais construit avec lui 3 ans durant à Matignon  une relation de confiance.

Petit à petit, j’ai apprécié sa personnalité, ses lignes directrices, il avait une sorte d’obsession de la cohésion sociale.

Il avait des passions, il m’a transmis son goût de la Chine ; il avait vraiment des  caractéristiques humaines assez exceptionnelles. Il était respecté dans le monde entier » 

« C’était quelqu’un de très attachant … je l’ai vu régulièrement ces dernières années. C’était une personnalité  dont la part d’humanité croissait au fur à mesure que les souvenirs politiques s’éloignaient.

Donc cette profondeur qu’il avait notamment des relations humaines revenaient au premier plan de sa propre identité.   Il était attachant

Dans mes relations de 1er Ministre j’ai vraiment eu 3 années de  grande  de confiance.  Le meilleur moment c’était le mercredi matin  lorsque l’on faisait le point tous les deux des sujets difficiles  …il aidait son premier ministre . C’était des relations de partage institutionnel avec confiance »

13h07 - Anne Hidalgo: "Aujourd’hui Paris est en deuil. Je suis profondément émue et attristée d’apprendre que le Président Chirac nous a quittés. Homme d’Etat hors norme, immense figure humaniste, il a marqué l’histoire de notre pays."

13h05: Nicolas Hulot: "C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de Jacques Chirac. Notre rencontre fût déterminante dans mon parcours et le combat qui m’anime. Il avait en lui une véritable fibre humaniste qui a nourri une amitié précieuse et sincère. Mes pensées vont à sa famille."

13h03: François Hollande salue "un combattant" qui "avait su établir un lien personnel avec les Français".  « Je sais qu’aujourd’hui les Français, quelles que soient leurs convictions, viennent de perdre un ami », assure-t-il dans un communiqué.

12h50 - Rachida Dati: "C’est avec une grande émotion que j’apprends ce jour le décès de Jacques CHIRAC, ancien Président de la République, figure emblématique de la Ve République, de la droite, de Paris."

12h48: Le président Emmanuel Macron s'exprimera ce soir à la télévisée à 20h. Le président renonce à se rendre à Rodez où il devait participer à un débat sur les retraites

12h47 - Laurent Wauquiez: "« Pas un instant, vous n'avez cessé d'habiter mon coeur et mon esprit. Pas une minute, je n'ai cessé d'agir pour servir cette France magnifique, cette France que j'aime autant que je vous aime. » Jacques Chirac, mai 2007.

Merci."

12h43: Jean-Luc Mélenchon: "Décès de Jacques Chirac :

L'Histoire de France tourne une page. Recevons la tristesse car elle a ses raisons. Il aimait la France mieux que d'autres depuis. Et pour cette part là, nous lui sommes reconnaissants."

12h41: Jean Tiberi réagit à la mort de Jacques Chirac: "C'est une histoire d'amitié, nous avons mené des combats pour défendre le gaullisme"

12h39: François de Rugy: "Jacques Chirac a profondément marqué la vie politique française par sa longue carrière, de la Corrèze à Paris, de ministre à Président de la République. Il a su défendre les valeurs de la République, ancrer la France dans l’Europe et réussir la grande réforme de l’armée de métier"

12h38 : Richard Ferrand: "Jacques Chirac fait désormais partie de l’Histoire de France. Le peuple français perd un inlassable républicain, visionnaire, attentif aux grands débats de son temps.

Je ne peux oublier son ultime message adressé aux Français : ne jamais composer avec l'extrémisme ou le racisme."

12h36 - Gilbert Collard: "Chirac est mort. Sa disparition clôture l’ère des Présidents de la République qui étaient encore des Présidents de la République."

12h35: Marine le Pen: "Malgré toutes les divergences que l’on pouvait avoir avec Jacques Chirac, il aura été un grand amoureux de l’Outre-mer et le Président capable de s’opposer à la folie de la guerre en Irak, renouant avec la traditionnelle position d’équilibre et de diplomatie de la France. MLP"

12h32: Jean-Louis Borloo: "Le Président Chirac a tiré sa révérence.

Si chaque français est ému et triste aujourd'hui, c'est pour l'homme chaleureux humain et visionnaire. Au-delà des grands moments, "La Maison brûle et nous regardons ailleurs" prononcé à Johannesburg sur le climat, le refus de la guerre en Irak symbolisé par le discours de D. de Villepin son Ministre des affaires étrangères à l’ONU, je veux témoigner que c'est lui qui m'avait fixé comme feuille de route le grand plan de rénovation urbaine de nos banlieues, la politique de nos quartiers et des territoires ruraux et d'outre-mer abandonnés, et le plan de cohésion sociale. Je suis fier de l'avoir servi 5 ans. Fier du Président qu’il fut. Fier de l’image qu’il donnait de la France.

Jean-Louis Borloo.

12h30: Bernard Cazeneuve: "Hommage à Jacques Chirac qui fut notre Président, que les Français aimaient et qui va nous manquer. Mes pensées pour les siens, pour Madame Chirac, pour Claude, Frédéric et Martin."

12h22: Florian Philippot rend hommage à Jacques Chirac sur Twitter: "Jacques Chirac est mort.

Hommage celui qui fut peut-être le dernier vrai président de la République et à l’homme du courageux Non français à la guerre en Irak."


L'ancien Président de la République Jacques Chirac est mort à l'âge de 86 ans, vient d'annoncer sa famille à l'AFP.

"Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement", a déclaré M. Salat-Baroux, époux de Claude Chirac.

Biographie

Jacques Chirac naît le 29 novembre 1932 dans le 5e arrondissement de Paris dont il sera élu conseiller de 1977 à 1995.

Arrière petit-fils d’agriculteurs corréziens, petit-fils d’instituteurs, son père deviendra cadre dans l’industrie aéronautique française.

C’est à eux qu’il rendra hommage le soir de sa victoire en 1995 :

« Ce soir je pense à mes parents, je pense aux patriotes simples et droits dont nous sommes tous issus.

J’aurais accompli mon devoir si je suis digne de leur mémoire »

Après son mariage avec Bernardette Chaudron de Courcel le 17 mars 1956, Jacques Chirac se porte volontaire et prend la tête du 3e escadron du 11e Régiment des chasseurs d’Afrique, qui part pour l’Algérie.

A la frontière marocaine, Jacques Chirac et ses hommes vivent 29 mois difficiles, avec une succession d’opérations militaires qui lui vaudront la médaille de la valeur militaire.

De retour d’Algérie, il intègre la promotion Vauban de l’Ecole nationale d’administration dont il sort auditeur à la cour des Comptes en 1959 , avant de repartir, à sa demande, en Algérie comme « renfort administratif ».

En 1967, à trente-quatre ans, Jacques Chirac est le plus jeune ministre de l’avant-dernier gouvernement du général de Gaulle.

Secrétaire d’Etat à l’Emploi, il jouera un rôle crucial dans l’aboutissement des accords de Grenelle, le 25 mai 1968.

Dans les gouvernements nommés par le président Pompidou, il occupera des postes de responsabilité qui témoignent de la grande confiance que lui accorde le Président de la République:

Secrétaire d’Etat au budget, Ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, Ministre de l’agriculture, Ministre de l’intérieur.

De1974 à 1976, il devient Premier Ministre de Valéry Giscard d’Estaing, poste dont il démissionnera le 25 août 1976. Le 5 décembre 1976, il créée le Rassemblement pour la République (RPR).

Le 20 mars 1977, Jacques Chirac est élu Maire de Paris  après une campagne de terrain menée tambour battant.

Place de l’étoile, haut lieu de commémoration pour les Parisiens, ses nouveaux administrés le saluent chaleureusement.

Il sera élu et réélu Maire de Paris jusqu’à son élection de Président de la République en 1995.

Après une campagne de proximité où il fera partager ses fortes convictions, Jacques Chirac est élu président de la République le 7 mai 1995 avec 52,6% des voix.

Une déferlante joyeuse s’abat sur Paris et l’ensemble du pays.

Après un premier mandat, il sera réélu le 21 avril 2002 pour un mandat de 5 ans au deuxième tour de scrutin avec plus de 80% des suffrages.

Depuis son départ de l’Elysée, le 16 mai 2007, Jacques Chirac poursuit ses combats au service de notre pays et de nos idéaux, notamment à travers la Fondation pour le développement durable et le dialogue des cultures lancée officiellement le 9 juin 2008

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de popeye55
27/septembre/2019 - 14h11
Blek37 a écrit :

Donc pour vous touts les hommes et femmes qui viennent de mourir sont merveilleux(euses)  des saint(e)s immaculé(e)s conceptions ,pas le droit à la critique, de dire la vérité, les vérités ?! "Ses pires ennemis politiques ont eux des mots respectueux ", c'est leur métier de mentir au petit peuple ,pas le nôtre ! 

Le minimum, si l'on n'est pas d'accord, c'est de fermer sa gueule. Un mort doit avoir un minimum de respect ! Le Pen et Mélenchon ont eu plus de respect que vous. Vous êtes méprisable. Honte à vous !!!

Portrait de Patpatoche83
27/septembre/2019 - 07h14 - depuis l'application mobile

N'en fait-on pas un peu trop ?
Même les radios sont en boucle ce matin vendredi. Certes, c'est triste et c'était un président que je respecte mais c'est un peu gavant cet hommage redondant depuis près de 24h pour rien nous apprendre de plus.

Portrait de Patpatoche83
27/septembre/2019 - 07h07 - depuis l'application mobile

N’en fait on pas un peu trop ? Même les radios sont en boucle ce matin vendredi.... Ca me fatigue. J’ai beaucoup de respect pour cet homme mais là on est en indigestion totale....

Portrait de Patpatoche83
27/septembre/2019 - 07h07 - depuis l'application mobile

N’en fait on pas un peu trop ? Même les radios sont en boucle ce matin vendredi.... Ca me fatigue. J’ai beaucoup de respect pour cet homme mais là on est en indigestion totale....

Portrait de Mister Thé
26/septembre/2019 - 23h47

Nous pensions qu’il était du marbre dont on fait les statues, il n’était que de la faïence dont on fait les bidets.

Portrait de Blek37
26/septembre/2019 - 23h19
popeye55 a écrit :

à minou75, bleck37, dororo et tous les abrutis du même style,

Vois devriez avoir honte de tenir de tels propos vis à vis d'un homme qui vient de mourir !! Même ses pires ennemis politiques ont eu des mots respectueux

Vous êtes à en vomir !!!

Fuyez ce forum !

 

Donc pour vous touts les hommes et femmes qui viennent de mourir sont merveilleux(euses)  des saint(e)s immaculé(e)s conceptions ,pas le droit à la critique, de dire la vérité, les vérités ?! "Ses pires ennemis politiques ont eux des mots respectueux ", c'est leur métier de mentir au petit peuple ,pas le nôtre ! 

Portrait de Blek37
26/septembre/2019 - 23h15
popeye55 a écrit :

à minou75, bleck37, dororo et tous les abrutis du même style,

Vois devriez avoir honte de tenir de tels propos vis à vis d'un homme qui vient de mourir !! Même ses pires ennemis politiques ont eu des mots respectueux

Vous êtes à en vomir !!!

Fuyez ce forum !

 

Donc pour vous touts les hommes et femmes qui viennent de mourir sont merveilleux(euses)  des saint(e)s immaculé(e)s conceptions ,pas le droit à la critique, de dire la vérité, les vérités ?! "Ses pires ennemis politiques ont eux des mots respectueux ", c'est leur métier de mentir au petit peuple ,pas le nôtre ! 

Portrait de popeye55
26/septembre/2019 - 22h10

à minou75, bleck37, dororo et tous les abrutis du même style,

Vois devriez avoir honte de tenir de tels propos vis à vis d'un homme qui vient de mourir !! Même ses pires ennemis politiques ont eu des mots respectueux

Vous êtes à en vomir !!!

Fuyez ce forum !

 

Portrait de colin33
26/septembre/2019 - 21h08 - depuis l'application mobile

Le jour où il va y avoir un deuil à levallois perret ça va être hors du commun !!!
Jacques chirac, lui, mérite l'affection des français......

Portrait de Mordikkus
26/septembre/2019 - 20h56 - depuis l'application mobile
dororo a écrit :

On nous casse les couilles h24 avec le climat et aujourd'hui où vient d'avoir lieu la plus grosse catastrophe écologique de la décennie, on préfère nous faire chouiner sur cette vieille crevure qui a consacré sa vie à changer la France en poubelle et n'a jamais payé pour rien.

@dororo toi t’es un trou du cul qui ne connaît rien d’autre que le bout de sa bitte. Les 2 plus grosse catastrophe c’était fukushima et Tchernobyl. Chirac c’était peut être pas le top. Mais c’est le plus populaire. Et y a pas un de nos président qui lui arrive à la cheville. Et encore moins hollande ... lui c’est l’erreur politique. Et toi t’es qu’une merde

Portrait de LOL
26/septembre/2019 - 20h43

Saint Sulpice à Paris... c'est bien mais... c'est loin

Portrait de hummerH2
26/septembre/2019 - 20h18
Alhekine a écrit :

+Je remarque qu'il manque 2 hommes politiques: Un pas surprenant vu qu'il a du dire Chirac who????, c'est Trump mais surtout celui de Debré, peut être est il au chevet de Chirac.

Debré était à l'instant même sur le plateau du 20 heures de TF1. smiley

Portrait de Alhekine
26/septembre/2019 - 20h09

+Je remarque qu'il manque 2 hommes politiques: Un pas surprenant vu qu'il a du dire Chirac who????, c'est Trump mais surtout celui de Debré, peut être est il au chevet de Chirac.

Portrait de bonheur-25
26/septembre/2019 - 20h08

a ecouter en boucle la chanson, des wampas, histoire de se rappeler

Portrait de LOL
26/septembre/2019 - 19h37

Line Renaud sur BFM "c'était comme mon frère Jacques"... est-ce vraiment le moment pour faire des blagues sur BFM Line??? Rhooo

Portrait de Blek37
26/septembre/2019 - 19h32

Perso ,je l'ai eu comme maire ,premier ministre et président de la république et je cherche des bons souvenirs de sa politique ,mais rien ,le néant ,à part les affaireS étouffées ,la marionnette de M.Juillet et M.F.Garaud,(l'appel de Cochin est sont seul point positif  ) n'a jamais rien fait pour la France ,il à été toujours du coté du vent ,dans quelques jours l'émotion va vite retombée et les critiques ...

Portrait de LOL
26/septembre/2019 - 18h18

on va bouffer des pommes pendant 2 semaines.

Portrait de Père Gobiet
26/septembre/2019 - 18h10
tvor a écrit :

Adoptée par le couple Chirac en 1979, à l'âge de 21 ans, alors qu'elle avait fui le Viêt Nam, Anh Dao Traxel n'a plus de contact avec la famille Chirac depuis quelques années mais dit espérer "pouvoir être présente de près ou de loin à l'enterrement".

Ah bon et pourquoi n'a t-elle plus de contact ???

Elle a pris ses distances avec la famille

Pendant deux ans, elle a vécu avec la famille avant d’être encouragée à devenir indépendante. Elle s’est néanmoins éloignée de la famille jugeant ne pas avoir sa place.

Pour faire part de son vécu, elle avait publié un livre décrivant la relation qu’elle entretenait avec la famille Chirac: "Chirac, une famille pas ordinaire : les confidences de leur fille de cœur". A l’occasion de sa sortie, elle s’est confiée dans le Parisien Magazine "J'ai le sentiment d'avoir été utilisée à des fins électorales. J'étais une image à qui on demandait ensuite de rentrer dans sa boîte".

La jeune femme avait de fait été recueillie à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle par Jacques Chirac. Il était déjà maire de Paris et visait la présidence de la République. Anh-Dao Traxel se remémore ce moment où "un grand monsieur" lui tend "un mouchoir de batiste immaculé".

Avant l’élection de Jacques Chirac en 1995, la famille passait de bons moments entre réveillons chinois et reportages-photos publiés. Tout change lorsque Jacques Chirac est élu président. "Le soir de la victoire de 1995, le président m'a promis de m'emmener avec lui mais son entourage m'a ensuite fait comprendre qu'il n'était plus un chef de clan, mais le président des Français", a-t-elle déclaré au Parisien Magazine.

"Peut-être que ma famille de cœur avait honte de moi parce que j'étais femme de service dans un foyer pour retraités", disait-elle en 2014. Elle garde en particulier une certaine amertume envers Bernadette et Claude: "J'étais considérée un membre de leur famille quand Bernadette et Claude avaient besoin de moi pour amadouer la communauté asiatique ou l'opinion publique".

Elle se remémore notamment le jour où Bernadette est agacée par les coups de téléphone répétées de Anh-Dao Traxel à son père adoptif. "Qu'est-ce qu'elle veut encore au Président, la petite?", avait alors dit l’ancienne première Dame.

L'amour de mon père me manque

Une famille qui l’a toutefois marquée, en particulier Jacques Chirac. "L’amour de mon père me manque", disait la jeune femme il y a 5 ans. Interrogée au micro de RTL France, après l'annonce de la mort de son père, elle le décrit comme "un papa poule, très tendre avec ses trois filles, avec beaucoup d'humour". Avant d'ajouter, "On perd un grand homme qui était simple, sincère, avec le coeur sur la main".

Portrait de Harriet
26/septembre/2019 - 17h57
pypatche a écrit :
Ce jour on lui trouve toutes les qualités ! Quand sera t il demain ou après demain ?

Disons qu'il y a un temps pour tout ... Se souvenir du meilleur lors d'une disparition , ne serait-ce que par respect ...

L'histoire se chargera de disséquer, par la suite, son parcours politique constitué, comme tout un chacun, de failles , d'erreurs, et de réussites ...  smiley 

Portrait de pypatche
26/septembre/2019 - 17h44
Ce jour on lui trouve toutes les qualités ! Quand sera t il demain ou après demain ?
Portrait de pypatche
26/septembre/2019 - 17h43
Ce jour on lui trouve toutes les qualités ! Quand sera t il les prochains jours ?
Portrait de Marine-One
26/septembre/2019 - 15h59
Philou-02. a écrit :

La palme du meilleur cireur de pompes Revient à LV !! Quel hypocrite ce type j’ai cru qu’il allait couiner devant les caméras ! Rien de naturel rien de vrai... de toute façon aucun politique actuel n’a le charisme qu’avait monsieur Chirac ! Droite comme de gauche !  

LV ?? ou LW  ?

Portrait de Marine-One
26/septembre/2019 - 15h57
La République C'est Moi a écrit :

Oui j'ai vu. :)

Parfois je me dis demande 'mais comment a t-il pu devenir le président de LR'. Ce parti méritait mieux. Il n' y a plus d'opposition sérieuse dans notre pays. Une catastrophe pour la démocratie.

On le voyait jusqu’au bout avec  Fillon même s'il le torpillait par derrière comme tous les proches de Sarkozy. Du coup il s'est retrouvé bien placé pour être choisi après la déroute.Les "poids lourds" se sont écartés mutuellement.

Portrait de lxa75
26/septembre/2019 - 15h26

Une époque qui s'éteint 

Portrait de Marine-One
26/septembre/2019 - 15h25
La République C'est Moi a écrit :

Si vous lisez bien les réactions de chaque politique, ils font tous leur comm. Avec plus ou moins de talent.

Ça va de la provocation de Le Pen, au manque de classe vis à vis des autres présidents, de Melenchon et Philippot.

Une petite félicitation à Ségolène Royal (même si elle use de mégalomanie) qui a mis un commentaire très amical et plein de respect.

Le pire c'est Wauquiez:

Laurent Wauquiez: "« Pas un instant, vous n'avez cessé d'habiter mon coeur et mon esprit. Pas une minute, je n'ai cessé d'agir pour servir cette France magnifique, cette France que j'aime autant que je vous aime

Portrait de jarod.26
26/septembre/2019 - 14h16
La République C'est Moi a écrit :

Évidemment, fallait s'y attendre. Maintenant qu'il est mort, c'est un mec formidable.

Il me tarde de lire les commentaires quand ce sera le tour de J.M. Le Pen.

hola je te laisse deviner smiley

Portrait de daliana
26/septembre/2019 - 14h10

Je retiendrai,surtout,son refus de semer le feu et la mort en Irak,en ne se comportant pas,ainsi,en petit toutou des Anglo-Américains ... il a bien été prouvé,par la suite,que le peuple Irakien a payé,par son sang et ses larmes une tragédie humaine qui,somme toute,a surtout servi à expérimenter,grandeur nature,des armements sophistiqués!

Portrait de Marine-One
26/septembre/2019 - 14h10
C'ptain What104 a écrit :

Ce sera une autre limonade. 

Disons un panaché..limo et bière Il y aura de tout.

Portrait de Marine-One
26/septembre/2019 - 14h08
KenShiro a écrit :

Il était homme cultivé, un vrai amoureux de l'art avec je crois une préférence pour celui africain.  Mais je crois que le plus grand souvenir que je garderai de cet homme, était le jour où il refusa d'aller faire la guerre à l' Irak, sous de faux prétextes. 

Mais aussi la fameuse fois ou quelqu'un l'avait traiter de connard et lui avait répondu quelque chose comme. : Moi c'est Jaques Chirac. La grande classe.

RIP Monsieur le Président.

Réplique "piquée" à Edmond Rostand dans "Cyrano de Bergerac".,mais bon ça prouve qu'il avait une bonne culture ..

Le Vicomte : Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule ! Cyrano : Ah ?… Et moi, Cyrano Savinien-Hercule de Bergerac.

Portrait de jarod.26
26/septembre/2019 - 13h49

m... un grand homme politique