18/05/2015 12:00

Un rugbyman signe une des caméras du match… à l’encre indélébile ! - Regardez

Collins Injera a célébré son 200e essai de sa carrière en signant une des caméras du match.
Rien de bien particulier jusque-là, sauf que l’encre du stylo utilisé par le Kényan était indélébile et l’autographe est donc resté sur la lentille de l’objectif durant tout le match.
Du coup, le remplacement de la lentille de la caméra va entraîner un coût d’environ 117.000 dollars selon les médias anglais.
Pour rappel, lorsque les tennismen s’amusent eux aussi à signer les objectifs de la caméra, le cameraman prévoit un petit carreau devant l’objectif.


Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de khyriantheone
18/mai/2015 - 13h00

A 117000€ ils avaient pas une couche de protection sur la lentille? smiley

Portrait de Groschatin
18/mai/2015 - 12h53 - depuis l'application mobile

Rien est indelebile....

Portrait de breizhald
18/mai/2015 - 12h37

Il suffit de réécrire par dessus avec un stylo effaçable et d'essuyer, cela évitera de changer la lentille :smiley