08/03/2015 16:31

Gérald Dahan cherche encore à faire parler de lui: "J'ai reçu des petits cercueils avec mon nom dessus"

Gérald Dahan s'est confié au magazine Voici sur ses canulars téléphoniques.
L'imitateur explique, qu'au début, tout allait bien...

Puis il a décidé « d'élargir sa sphère de jeu aux politiques », et a commencé à recevoir des menaces de mort.
Il raconte que cela a débuté par « des messages anonymes terribles. »
Ensuite, les menaces se sont faites plus violentes : « Je recevais aussi chez moi des petits objets morbides, des petits cercueils avec mon nom dessus. »
Gérald Dahan estime que ces canulars ont sûrement eu un effet néfaste sur sa carrière.

« Certains politiques ont fait jouer leurs relations auprès des directeurs de chaînes et des producteurs » déclare-t-il.
L'imitateur revient aussi sur les attentats de Charlie Hebdo : « On devrait pouvoir rire de tout » explique-t-il.

« Depuis cet attentat, force est de constater qu'on ne peut pas » finit-il par conclure.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de luciano99
8/mars/2015 - 19h35 - depuis l'application mobile

Rageux... T idem !