05/03/2015 18:22

L'annonce de la fausse mort de Martin Bouygues coûte leur place à deux rédacteurs en chefs de l'AFP

L'AFP vient d'annoncer que suite à l'information erronée sur la mort de Martin Bouygues qui a été publiée samedi dernier, deux rédacteurs en chef ont décidé de démissionner.

"Le directeur de la Région France Bernard Pellegrin et le réacteur en chef France Didier Lauras ont présenté jeudi leur démission, qui ont été acceptées", peut-on lire.

Et d'ajouter que  le PDG de l'AFP, Emmanuel Hoog, sur proposition de Michèle Léridon, directrice de l’Information, a nommé Philippe Onillon directeur de la région France pour succéder à Bernard Pellegrin. Il prendra ses fonctions en début de semaine prochaine.
"La première mission du nouveau directeur sera de tirer toutes les conséquences des dysfonctionnements qui se sont produits le samedi 28 février.", écrit l'AFP dans son communiqué.
Avant de poursuivre: "L’analyse des défaillances et des éventuelles fautes individuelles qui ont conduit à la diffusion d'une information erronée est pour sa part achevée et les suites à donner au regard des responsabilités individuelles interviendront dans les prochains jours."
 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de arcansoleil
5/mars/2015 - 22h57
ANGELISME a écrit :

C'est un peu sévère quand même ! Si j'étais Martin Bouygues je ne serais pas mécontent d'être ressuscité ! ca mérite la clémence quand même. Par ailleurs les journalistes de l'AFP sont tellement compétents....   

Il a eu la chance de pouvoir constater les réactions des gens après sa mort! J'adorerais vivre ça! Il manque d'humour ce grand patron...

Portrait de 3p2i
5/mars/2015 - 21h49

logique

Portrait de Martin Thym
5/mars/2015 - 21h31
nomis1990 a écrit :

Rectifions :) ils n'ont pas démissioné, ils ont juste été licenciés. 

Certainement ,  et avec ce qu ' il faut pour assurer les prochaines années ...

Portrait de Martin Thym
5/mars/2015 - 20h50

" et le réacteur en chef France Didier Lauras ont présenté jeudi leur démission, qui ont été acceptées", peut-on lire.

Le réacteur  ?  On comprend mieux pourquoi les nouvelles vont si vite  ...

Portrait de nomis1990
5/mars/2015 - 19h30

Rectifions smiley ils n'ont pas démissioné, ils ont juste été licenciés. 

Les plus vus