26/02/2015 09:58

La validation du permis de construire de Michel Drucker pour sa maison dans les Bouches-du-Rhône demandée au Conseil d'Etat

Le rapporteur public a demandé mercredi que la décision validant le permis de construire de Michel Drucker pour sa maison d'Eygalières (Bouches-du-Rhône) soit confirmée par le Conseil d'Etat.

En 2007, l'animateur de télévision avait déposé une demande portant sur une maison de 293 m2 avec piscine à Eygalières, où il possède déjà une demeure.

Le permis de construire lui avait été délivré en 2008, mais une association, la Ligue de défense des Alpilles, en avait demandé l'annulation devant la justice administrative.

Elle appuyait principalement sa demande sur le fait que la future maison se trouvait à moins de 500 mètres d'une chapelle romane classée.

L'association reprochait également au maire d'Eygalières d'avoir délivré le permis sans avoir consulté l'architecte des Bâtiments de France, ce qui était nécessaire.

Une plainte pour "faux" et "usage de faux" avait même été déposée, avant d'être classée sans suite.

En décembre 2010, le tribunal administratif de Marseille avait annulé le permis de construire, faute de preuve que l'avis de l'architecte avait bien été délivré.

Mais en novembre 2012, la cour d'appel de Marseille avait annulé cette décision et ainsi rendu à Michel Drucker son permis de construire.

Mercredi, le rapporteur public, Frédéric Aladjidi, a suggéré au Conseil d'Etat de rejeter le pourvoi formé par la Ligue de défense des Alpilles contre cette décision, ce qui reviendrait à valider définitivement le permis de construire.

Pour lui, en retenant la thèse de la maladresse et des ratés de l'administration plutôt que celle de la fraude, la cour administrative d'appel a vu juste.

La décision a été mise en délibéré. Elle devrait intervenir dans plusieurs semaines.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lacoti
27/février/2015 - 13h13 - depuis l'application mobile

Mais bien sur qu'il va l'avoir son P. Construire. Quand on s'appelle Drucker..........

Portrait de isatis 2015
27/février/2015 - 07h43 - depuis l'application mobile

Et combien d'autres privilégiés!

Portrait de étonnée
26/février/2015 - 13h18
Leglaude a écrit :

Pauvre Druckenstein, il va encore devoir taper la diaspora pour "aider" bénévolement les sages de toutes instances juridiques à obéir à ses envies de vieux gâteux qui squatte les médias depuis trop longtemps...mais c'est de "famille" dans ce milieu là. On a pas le droit d'utiliser un drone de loisir mais lui peut utiliser son hélico là où il veut et quand il veut, pauvre France à la merci de ces ...

oui comme vous dites ce monsieur utilise son hélico où il eut quand il veut mais aussi il envoie les gendarmes chez ses voisins de la Provence parce que le chien aboie et les gendarmes demandent au voisin de faire taire le chien car ce monsieur DURCKER, après le vélo, a besoin de se reposer C EST UNE HONTE un vrai lèche ce mec, mais quand va-t-on le mettre au rencard ce vieux schnock il devrait être à la retraite depuis longtemps

Portrait de Cad
26/février/2015 - 10h20

n'importe quoi toujours des passes droits pour certains