23/02/2015 09:57

M6 lance mardi en prime time "Peplum", une série humoristique proposée par Thierry Ardisson

M6 lance mardi en prime time "Peplum", une série humoristique proposée par Thierry Ardisson dont Canal + n'a pas voulu, et sur laquelle la chaîne compte beaucoup pour regagner en audience, en espérant "un succès à la Kaamelott".

Le journaliste et producteur qui anime l'émission "Salut les Terriens !" depuis 10 ans sur la chaîne à péage, avait d'abord proposé à celle-ci la primeur de son idée, comme il est tenu de le faire.

"M6, elle, a sauté sur le truc et c'est allé très, très vite", confie à l'AFP Thierry Ardisson.

Parodie de notre société transposée à l'époque romaine, son pitch annonce la couleur: "+Peplum+ ou comment éviter le burn-out dans une société en déclin".

Bravus est un ancien esclave dont l'affranchissement est un succès. Conseiller de l'empereur Maximus, un personnage tyrannique et oisif, il paie au prix fort d'un stress constant son ascension dans l'échelle sociale et ce n'est pas auprès de sa famille déjantée avec ados en crise qu'il peut trouver du réconfort.

D'emblée s'imposent les références du genre, "La vie de Brian" (1979), de la grande époque des Monty Python, "Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ" (1982), de Jean Yanne, ou encore "Tarama et les mines du roi saumon" (1989), des Nuls.

Pourtant, c'est "Quo Vadis", avec Peter Ustinov, qui a inspiré cette série à Thierry Ardisson.

Il jouait Néron qui mettait le feu à Rome, "ensuite il observait l'incendie, une fois avec un monocle vert et une fois avec un monocle rouge, et il se demandait quelle couleur rendait le meilleur effet", se souvient Thierry Ardisson, "il se foutait complètement de sa ville qui brûlait, il s'interrogeait sur la beauté. Cela m'a profondément marqué, je devais avoir 5 ou 6 ans".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jemenervesurcommande
23/février/2015 - 10h28

Si cela pouvait être aussi créatif et amusant de Kaamelott, nous en aurions bien besoin.... A tester.