09/02/2015 18:28

La marque chinoise Alibaba investit dans un fabricant de smartphones

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a annoncé lundi qu’il allait prendre une participation minoritaire dans son compatriote Meizu, un fabricant de smartphones peu connu, avec l’objectif affiché de renforcer sa présence dans l’internet nomade.

En injectant 590 millions de dollars (521 millions d’euros) dans Meizu Technology, son premier investissement dans une firme de smartphones, Alibaba poursuit ses efforts pour consolider sa base d’usagers sur mobiles.

Pour le groupe, c’est un enjeu crucial: alors que le nombre d’utilisateurs actifs de ses plateformes de vente a bondi l’an dernier de 45% à 334 millions, 265 millions d’entre eux ont effectué des achats sur mobile, un chiffre presque doublé en un an.

En Chine, son premier marché, 42% des transactions se font désormais via des appareils portables, contre seulement 20% fin 2013.

L’investissement dans Meizu -contre une participation d’un niveau non précisé- «représente une importante avancée dans notre stratégie mobile, alors que nous voulons apporter un large éventail d’options et d’expériences sur portables», a ainsi souligné Wang Jian, responsable des opérations technologiques d’Alibaba.

Pourtant, Meizu, fondé en 2003 et basé à Zhuhai (sud), semblait à première vue un improbable partenaire pour le mastodonte du web.

Si la firme a grandi sur fond de folle envolée des ventes de smartphones en Chine, ses ventes -estimées récemment par la presse chinoise entre 600.000 et 800.000 appareils par mois- apparaissent bien modestes par rapport à celles des grands fabricants chinois.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
10/février/2015 - 06h12

Business is business