09/02/2015 11:01

Pour Bruno Le Maire, l'UMP doit "combattre le Front National avec beaucoup plus de force"

L'UMP doit "combattre le Front National avec beaucoup plus de force" pour contrer la progression du parti de Marine Le Pen "qui semble inexorable", a déclaré le député UMP Bruno Le Maire aujourd'hui après la courte défaite du FN dans le Doubs.
"Il y a une progression qui semble inexorable du FN. Elle nous a fait perdre la présidentielle en 2012, elle nous fait perdre cette élection législative, elle nous menace pour les élections départementales et régionales et elle peut nous menacer encore plus aux élections nationales", a réagi Bruno Le Maire sur RTL.
Le socialiste Frédéric Barbier a gagné d'une courte tête le duel qui l'opposait dimanche à la candidate du FN, Sophie Montel, au second tour de la législative partielle du Doubs, avec 51,43% des suffrages contre 48,57%. L'UMP s'est divisée toute la semaine sur l'attitude à suivre après son élimination au premier tour.
Réaffirmant, comme au lendemain du premier tour, que ce scrutin devait servir "d'électrochoc à l'UMP", le député de l'Eure a prôné de "combattre le Front National avec beaucoup plus de force que nous ne l'avons fait jusqu'à présent".
"Combattre le Front National, c'est d'abord reconnaître devant les électeurs que depuis trente ou quarante ans, nous n'avons pas fait le travail qu'attendaient les Français, nous n'avons pas résolu les problèmes, nous avons dégradé la parole politique à force de renoncements, de contradictions, d'approximations, de grandes déclarations jamais suivies d'effet pour combattre le chômage, aider les jeunes à trouver un emploi", a développé Bruno Le Maire.
"Il faut que la parole politique retrouve sa crédibilité, c'est la première manière de combattre le Front National. La deuxième façon, c'est aussi de dénoncer le comportement, les solutions du Front National", a insisté l'ancien ministre de l'Agriculture.
"La sortie de l'euro" prônée par le FN, "ça vaut dire la ruine de tous les épargnants français", et la sortie de la politique agricole commune verrait les agriculteurs français "entraînés dans la chute du pays qui est le seul projet de Marine Le Pen", a assuré Bruno Le Maire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gallus
21/février/2015 - 00h38
Koro a écrit :

Le FN fait peur :)

Faut croire que oui

Portrait de Gallus
21/février/2015 - 00h38
MisterYous a écrit :

Ben il lui reste à prendre sa carte du PS...

Ensemble ils pourront combattre le Fn avec le même succès, du moins en parole.

La bonne idée smiley

Portrait de Gallus
21/février/2015 - 00h37

Un peu marre de tout le temps le voir

Portrait de Koro
9/février/2015 - 14h35

Le FN fait peur smiley

Portrait de Tarmac
9/février/2015 - 12h14

Ils y tiennent à leurs privilèges digne du premier empire les UMPS Boys  smiley

Portrait de lamaniam
9/février/2015 - 11h32

décidément ils ne veulent rien comprendre et ce n est certainement pas en faisant les yeux doux au PS et à l UDI que les sympathisants FN vont changer de camps

Portrait de xavier75
9/février/2015 - 11h24

Le problème est que ni la politique de gauche ni celle de droite n'a fonctionné!

la gauche et la droite ne sont plus crédibles. Que faut il voter?

Les plus vus