03/02/2015 12:11

Nicolas Sarkozy: "Alain Juppé aurait dû attendre et pas diviser"

Nicolas Sarkozy a affirmé qu'il fallait dire "non au FN" tout en proposant de "laisser les électeurs choisir" lors du second tour de la législative partielle dans le Doubs, mardi devant le groupe UMP à l'Assemblée, ont indiqué des participants .

"Une victoire du FN au plan national n'est plus hypothétique", a mis en garde M. Sarkozy.

Dans ce contexte, "nous ne donnons pas de consignes de vote" aux électeurs du Doubs "mais nous leur demandons de prendre en compte cette dimension", a-t-il dit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
15/février/2015 - 05h15
MarcoMarcos a écrit :

OUI CHEF !!!

smiley

Portrait de DarkAngel
15/février/2015 - 05h15
samsung a écrit :

Lui aussi il aurait dû attendre et jamais revenir ce truand ; diviser pour mieux régné telle est sa devise à lui . Ce type me dégoûte profondément c'est incroyable !!!

 

Le mot est faible

Portrait de DarkAngel
15/février/2015 - 05h14

ça va donner lors des primaires

Portrait de CLARA94
3/février/2015 - 19h50

Ce parti qui se dit d''opposition est en train de se tirer une balle dans le pied en étant aussi frileux.Sarko a raison une victoire du FN au plan national est plus que probable. 

Portrait de mamy06
3/février/2015 - 18h46
ils se mettent dedant a vouloir faire barrage au FN ils vont perdre toute les élections je suis pour ump mais je voterais Marine et surement pas pour les socialos ils n'ont pas été assé dans la merde
Portrait de wamport
3/février/2015 - 14h25

Juppé à la retraite !! les Français ont la mémoire courte entre ses problèmes avec la justice et toute la France dans la rue contre lui en 1995!!

Portrait de piedsdansleplat
3/février/2015 - 14h23

mais depuis quand les énarques des partis politiques se sentent ils obligés de donner des "ordres " de vote aux électeurs ? les Français sont assez grands pour décider. C'est aux habitants de la circonscription, donc ceux qui vivent au quotidien dans le Doubs de voter pour qui ils veulent. Les énarques de Paris ne connaissent pas les arcanes du pays ; ils se croient obligés d'exister en décidant pour les autres surtout pour leurs postes dorés dans les états-majors parisiens. Surtout qu'ils ne sont pas d'accord entre eux et que pour faire plaisir à son Excellence Nicolas Sarkozy on ne va pas le contrarier parce qu'après il faut se le supporter. 

Portrait de ernois
3/février/2015 - 13h54

c'est à la fois pathétique et risible !! même à l'UMP ils commencent à comprendre ce qu'il vaut, c'est tout dire  smiley

Portrait de Block
3/février/2015 - 13h50
Nepte a écrit :

Mouais. Juppé, c'est plutôt l'honneur des girouettes et des retournements de veste.

 

Dans les années 90, Juppé avait viré Carignon au motif que ce dernier appelait au second tour à voter PS contre un candidat du FN.

 

En 2013, Juppé se disait favorable au vote blanc en cas de duel PS-FN au second tour.

 

Aujourd'hui, il est pour le vote PS au second tour.

 

Après-demain, il serait bien capable de prendre directement sa carte au PS si cela lui permettait de loger à l'Elysée.

 

Alors, parler d'honneur...

 

Vous avez bien cerné le personnage! smiley

Portrait de AntiGen
3/février/2015 - 13h48

Juppé a eu raison de donner une réponse claire et audible qui ne soit pas le résultat d'un vil calcul politicard

Portrait de Tarmac
3/février/2015 - 13h13
Gnehe a écrit :

C est tellement bon de voir l'UMP$  avoir peur du FN 

+ 100 smiley

Portrait de jfrançois
3/février/2015 - 12h26

je voterais pour le président qui remettra Patrick sabatier à l'antenne  plus souvent merci de le remetre je crois que hollande ne doit plus donner son avis là dessus