02/02/2015 10:41

Egypte: Le journaliste australien d'Al-Jazeera libéré

Le journaliste australien d’Al-Jazeera libéré par l’Egypte mettra tout en oeuvre afin que ses deux collègues condamnés comme lui pour «soutien» aux Frères musulmans connaissent le même dénouement heureux après plus d’un an de détention, a dit sa famille lundi. Peter Greste, expulsé dimanche par l’Egypte, s’est envolé pour Chypre en compagnie de son frère Michael, selon des sources aéroportuaires.

Le journaliste australien avait été arrêté en décembre 2013 avec l’Egypto-Canadien Mohamed Fahmy dans une chambre d’hôtel du Caire où ils avaient installé, «sans autorisation» selon l’accusation, un bureau d’Al-Jazeera. Peu après, la police avait interpellé l’Egyptien Baher Mohamed, un autre journaliste de la chaîne. Les trois hommes avaient été condamnés en juin 2014, Peter Greste et Mohamed Fahmy à sept ans de prison et Mohamed Fahmy à dix ans de détention. Leur arrestation et leur condamnation avaient suscité un tollé international.

«Il ne va pas oublier ses deux collègues», a déclaré son frère Andrew, après avoir parlé au journaliste au téléphone. «Il m’a dit de dire à tout le monde qu’il n’allait pas cesser le combat» pour ses deux confrères qui sont «également complètement innocents». La famille ne savait pas exactement quand Peter Greste serait de retour en Australie. «Il est en sécurité, et est très très heureux», a ajouté son frère, remerciant les médias et tout ceux qui avaient fait pression sur l’Egypte pour la libération du journaliste.

Ailleurs sur le web

Vos réactions