28/01/2015 10:06

L'acteur britannique Benedict Cumberbatch déclenche une polémique en parlant d'acteurs "de couleur"

Benedict Cumberbatch s'est excusé pour avoir parlé d'acteurs "de couleur", une formulation qui a fait polémique à quelques semaines des Oscars pour lesquels l'acteur britannique est en lice avec le film "Imitation Game".

"Je suis dévasté si j'ai blessé quelqu'un en utilisant cette terminologie démodée. Je présente mes sincères excuses" a-t-il déclaré dans un communiqué reçu mardi par l'AFP.

Affirmant avoir été "idiot", il dit espérer "que cet incident va montrer à quel point il est nécessaire d'utiliser une terminologie qui est correcte et qui ne blesse pas".

"Le plus embarrassant pour moi est que j'étais en train de parler de l'inégalité raciale dans les métiers du spectacle en Grande-Bretagne et des besoins rapides de progrès en ce sens", a-t-il poursuivi.

Sur la chaîne de télévision américaine PBS, le comédien, qui incarne dans "Imitation Game" le scientifique britannique Alan Turing, briseur du code nazi, avait déclaré la semaine dernière: "pour les acteurs de couleur, c'est différent (...) beaucoup de mes amis ont plus d'opportunités ici (aux Etats-Unis) qu'au Royaume-Uni, et c'est quelque chose qui doit changer".

L'organisation britannique de lutte contre le racisme Show racism the red card a estimé dans le quotidien britannique The Independant que Benedict Cumberbatch avait "soulevé un problème important et en même temps par inadvertance mis en lumière le problème d'une terminologie appropriée et de l'évolution du langage".

Cette association estime que la formulation utilisée par le comédien "peut blesser en raison de (...) l'usage historique" du terme, associé à la ségrégation raciale.

Cette polémique intervient à quelques semaines de la cérémonie des Oscars, qui aura lieu le 22 février et pour laquelle Cumberbatch concourt dans la catégorie meilleur acteur, face à notamment à son compatriote Eddie Redmayne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de justetine
28/janvier/2015 - 23h42

Au delà de l'expression les excuses sont surtout une question de contexte, c'est un acteur ( a noter extrêmement talentueux ) en pleine campagne pour les oscars et qui fait le maximum pour ne "froisser" personne ...

Portrait de nightsius
28/janvier/2015 - 17h25

Mais quest ce que cest que ces DEBILITES?

Non mais la ca devient du grand nimporte quoi!!!!!!Et il sexcuse!!!...

Ca va trop loin !! On peut plus dire hommes de couleurs?? Mais c'est moi ou ces derniers mois tout part en freestyle complet?!!!

 

Portrait de GIGI
28/janvier/2015 - 14h10

Les mouches doivent avoir mal au C.L a force!!!! .

Tant de polémiques stériles!!!

 

 

Portrait de burrows
28/janvier/2015 - 11h14 - depuis l'application mobile

il défendait justement la condition des acteurs anglais noir qui font plus facilement carrière aux usa et il dénonçait se scandale et comme il donnait cette interview aux états unis il pesait ses mots en pensant que personne de couleur serait plus adapté que noir mais apparemment c'est très mal vu de dire sa en Amérique.Moralité cette polémique de twittos est ridicule les polémistes 2.0 casse sérieusement les pieds pour ne pas dire autre chose

Portrait de khyriantheone
28/janvier/2015 - 10h45

J'ai pas compris la polémique.

Quand il dit acteur de couleur pour moi c'est pour parler en général de ceux qui n'ont pas le type caucasien typique anglais dans les films.

Donc incluant asiatique, hispanique, arabe, noir, indien, etc.

Portrait de scoflieds
28/janvier/2015 - 10h44
Achille XV a écrit :

Le politiquement correct est une tyrannie, nos démocraties sont devenues des dictatures où plus rien ne peut être dit, ou la présomption de culpabilité prévaut toujours. Abject ... 

tout a fais

Portrait de scoflieds
28/janvier/2015 - 10h43

cest koi  tout deviends polemique c triste cest sa la liberte dexression  c triste 

Portrait de bush
28/janvier/2015 - 10h33
Bernard Buvard5 a écrit :

Ok, donc dans l'évolution, on est passé de "Nègre" à "Noir" puis à "Homme de Couleur". C'est quoi la nouvelle appellation, parce que mon dico n'est pas à jour?

 

Il y a eu "black" a une époque, ou aux etats unis "Afro-américains"

 

Peut-etre que Schtroumpfs pourrait faire l'affaire en ne vexant personne ? smiley

Portrait de lili48
28/janvier/2015 - 10h20
Abu Kron a écrit :

Pourquoi toujours crier au scandale quand on appelle un chat, un chat. Y a t-il révolte si on parle d'acteurs blancs ?  

Justement, on devrait dire "acteurs noirs"  et non pas "acteurs de couleur" au lieu d'avoir peur d'utiliser les mots appropriés, noirs n'étant pas une insulte. L'expression "Acteurs de couleur" est  révolu.