15/01/2015 10:06

En Jordanie, un ministre critique Charlie Hebdo, l'opposition veut des "excuses"

Le chef de la diplomatie jordanienne Nasser Joudeh a critiqué la nouvelle publication mercredi par Charlie Hebdo de caricatures du prophète Mahomet, alors que l'opposition islamiste a réclamé des "excuses" du journal satirique français.

"Nous allons en France pour dire notre opposition à l'extrémisme, au terrorisme et à la haine, et pour soutenir ses musulmans. Et le journal Charlie Hebdo sème de nouveau les graines de la discorde", a écrit M. Joudeh sur son compte Twitter. "Aujourd'hui, contrairement à dimanche, très peu de musulmans à travers le monde sont Charlie", a-t-il affirmé.

Le roi Abdallah de Jordanie et son épouse Rania ont participé, avec une cinquantaine de chefs d'Etat et de gouvernement, à la marche historique organisée dimanche à Paris après les attentats perpétrés la semaine dernière par des islamistes, qui ont fait 17 morts, dont des journalistes de Charlie Hebdo, des policiers et quatre clients juifs d'une épicerie casher.

Mercredi, des millions d'exemplaires de Charlie Hebdo ont été diffusés avec à la Une une nouvelle caricature du prophète de l'islam Mahomet, une semaine après l'attaque meurtrière qui a décimé sa rédaction et a été revendiquée par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa). Le principal parti de l'opposition islamiste en Jordanie, le Front de l'Action islamique (FAI), a dans un communiqué "condamné la poursuite par le journal des atteintes à l'encontre de la personne du prophète Mahomet".

"Nous exigeons qu'il présente des excuses pour cette atteinte délibérée", a affirmé le FAI, vitrine politique des Frères musulmans en Jordanie.

"L'atteinte à la personne du prophète est une atteinte à tous les musulmans dans le monde", a-t-il ajouté en dénonçant aussi "toute action meurtrière ou violente d'où qu'elle vienne".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de no way
15/janvier/2015 - 13h24

La marche et ses invités officiels  a été orchestrée par le gouvernement pas par le peuple. Charlie Hebdo c'est autre chose, c'est la pensée libre  ... il ne pouvait pas en être autrement !

Portrait de BERGOPZOOM
15/janvier/2015 - 12h33
Choumicha69 a écrit :
Oui le roi et la reine étaient à la marche. Mais la, il s'agit du fait qu'ils ( Charlie hebdo ) persistent à ressortir des numéros, avec le prophète caricaturé. C'est de la provocation, pure et simple.

Oui. En France, la provocation n'est pas un délit, que je sache... C'est tout.

Portrait de tom6954
15/janvier/2015 - 11h24 - depuis l'application mobile

C'est l'exemple flagrant entre la manière de penser des pays musulmans et des pays occidentaux

Portrait de paac2a
15/janvier/2015 - 10h39

Ils mélangent tout ceux la .... les Francais ont marché pour dénoncer le terrorisme , et sauver la liberté d'expression. CHarlie s'exprime !