13/01/2015 18:13

L'ancien directeur sportif de l'OM, José Anigo, a perdu le procès en diffamation contre Les Guignols de Canal+

L'ancien directeur sportif de l'Olympique de Marseille, José Anigo, a perdu, mardi, le procès en diffamation qu'il avait intenté à Canal+ après la diffusion d'un sketch des Guignols de l'Info au lendemain de l'assassinat de son fils Adrien, victime le 5 septembre 2013 d'un règlement de comptes.

Le tribunal correctionnel de Marseille a relevé la prescription de sa citation directe au terme de laquelle le dirigeant sportif réclamait 100.000 euros en réparation de son préjudice.

Une somme que José Anigo envisageait d'allouer au financement d'actions à caractère éducatif et sportif.

Les Guignols avaient usé de l'humour et de la satire quelques heures seulement après ce règlement de comptes faisant un lien entre l'assassinat et le milieu du football.

La première citation, délivrée dans les trois mois de la prescription, ne visait pas le directeur de publication de Canal+.

La seconde action pénale qui visait Canal+ et deux de ses dirigeants avait été introduite le 16 mai 2014, soit plus de huit mois après la diffusion du sketch.

Par la voix de son avocat Me Emmanuel Molina, l'ancien directeur sportif de l'OM conteste "cette décision juridiquement contestable" et fera appel du jugement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions