12/01/2015 11:12

Plusieurs sites internet de collectivités ou d'entreprises dans le Sud-Ouest piratés par un présumé musulman

Quelques sites internet de collectivités ou d'entreprises dans le Sud-Ouest ont été piratés dans la nuit de samedi à dimanche, leur page d'accueil faisant apparaître un message, dans un français très approximatif, hostile à la France et signé d'un "muslim" (musulman en anglais), a-t-on appris de sources concordantes.

Des sites aussi divers que celui de la mairie de Tulle (Corrèze), de la petite commune de Seilhac (Corrèze), le Centre de mémoire d'Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), la Fondation Jacques Chirac, une marque de fromagerie basée en Gironde, ou une conserverie en Dordogne auraient été touchés, a-t-on indiqué auprès de certaines de ces structures, de préfectures, ou de médias locaux. L'écran piraté affichait dimanche matin une page noire, avec un message insultant du hacker présumé se présentant comme "Abdellah Elmaghribi", s'adressant au "Peuple du (sic) France", et lançant notamment: "Vous êtes racisme (sic) !" et "Vous êtes le Teroriste (sic) du Monde".

"Je suis muslim (sic) et Je suis pas Charlie", conclut le message sous trois drapeaux représentés: le français, l'israélien et l'américain. A la mi-journée dimanche, la page pirate avait disparu de la plupart de ces sites, qui étaient inaccessibles et manifestement en cours de réparation.

La mairie de Tulle a indiqué qu'elle avait porté plainte, et Dominique Rousseau, président de la Communauté d'agglomération de Bergerac (Dordogne), dont le site a également été visé, a assuré sur France Bleu Périgord qu'il allait lui aussi porté plainte, se disant "consterné" par le tissu de grossièretés" du hacker, à l'intention manifeste de "surenchère, d'effet d'aubaine", par rapport aux attentats récents.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions