09/01/2015 07:06

Charlie Hebdo: Hier soir, à 20 heures, les lumières de la Tour Eiffel se sont éteintes en hommage aux victimes - Regardez

En signe d'hommage et de deuil après l'attentat contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts et 11 blessés, les lumières de la Tour Eiffel se sont éteintes jeudi peu après 20h.

L'opération de soutien a duré 5 minutes.

L'hôtel-casino Paris de Las Vegas, réplique miniature et kitsch de la capitale française, veut lui aussi marquer sa solidarité avec l'hebdomadaire Charlie Hebdo victime d'un sanglant attentat mercredi, et va éteindre les lumières de sa tour Eiffel en hommage aux victimes jeudi.

"Nous sommes solidaires avec Paris dans le deuil des victimes de l'attaque contre Charlie Hebdo. Notre tour Eiffel va s'éteindre à 20H00 (04H00 GMT) pour six minutes", a dit le casino sur son compte Twitter.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BADAR. D.Schreinemacher
9/janvier/2015 - 14h37

LIBERA ...de ...BADAR...(D.Schreinemacher) 01/2015. . ________LIBERA________. . . Ils sont tous arrivés ce terrible matin, Le sourire aux lèvres, les crayons bien taillés, Humour dans le cœur, les peintures dans les mains, Loi de la République ; ils allaient dessiner. . . Vous avez frappé de grands hommes de partage Âmes de liberté, ils nous contaient leurs idées. Marianne est en larmes , elle pleure ce carnage. Ô !!! pauvre liberté d’expression endeuillée. . . Assassins,mécréants,lâches et pourritures, Vous avez en un instant meurtri tout un pays . Au nom de la liberté, sortons nos couleurs, Bleu, Blanc, Rouge doux chant de notre chère patrie. . . Nous sortirons de notre carquois nos crayons, De notre cœur pur ; nos valeurs Républicaines. Unis nous dessinerons avec ambition, Un arc-en- ciel d' Amour et tuer votre haine... . . ____Tous droits réservés @..BADAR____ . Au nom de votre Dieu, Vous tuez des heureux. Pauvres types masqués, Ne savez que violer Les lois de Liberté. . Ensemble nous vaincrons. Sortons tous nos crayons, Dessinons la Raison, L'Amour et la Passion, Ô ...! noble, solution. . Dis !!! juste un dernier mot Réfléchis petit con, Pose toi cette question, Et si dans tes chimères, DIEU ne serait que l'air ???? . . _____BADAR _____en larmes, à nos crayons. —