06/01/2015 09:47

Enquête - Michel Houellebecq: Pourquoi est-il invité au 20h de France 2 pour son roman imaginant un Président musulman en France ?

Bientôt lu par François Hollande, invité du 20H00 de France 2 mardi, de France Inter le lendemain, au coeur de tous les éditos et critiques: le corrosif Houellebecq est avec "Soumission" la star de la semaine et un acteur controversé du débat politique.

Le 6e roman du prix Goncourt 2010 sort mercredi en France chez Flammarion.

Il paraîtra le 15 janvier en Italie, le 16 en Allemagne et devrait être publié dans une quarantaine de pays, précise son éditeur.

Le chef de l'Etat a déclaré lundi sur France Inter qu'il lirait "Soumission", "parce qu'il fait débat", tout en appelant les Français à ne pas se laisser "dévorer par la peur".

"Mon rôle est de dire: +Ne nous laissons pas emporter par ce climat, dévorer par la peur, l'angoisse+", a ajouté le président, rappelant que "l'idée de la submersion, de la soumission, de l'invasion, c'est une vieille idée".

Dans cette politique-fiction très polémique, Michel Houellebecq, 56 ans, imagine le triomphe à la présidentielle de 2022 du chef d'un parti musulman, au terme du "second mandat calamiteux de François Hollande", explique le narrateur du livre qui se prénomme...

François. Houellebecq se défend de toute provocation ou satire dans ce livre mais reconnaît "utiliser le fait de faire peur": "On ne sait pas bien de quoi on a peur, si c'est des identitaires ou des musulmans".

"Je condense une évolution à mon avis vraisemblable", ajoute l'écrivain. Mardi, le sulfureux romancier aux allures de Droopy, auteur français vivant le plus connu à l'étranger, sera sur le plateau du 20H00 de France 2, une invitation rare. Modiano avait été reçu sur la chaîne à l'occasion de son prix Nobel et Houellebecq pour son Goncourt, en 2010.

"Nous le recevons, parce que c'est notre rôle d'en savoir un peu plus" sur ce livre, indique-t-on à France 2.

"Il n'y aura pas de mesure de sécurité particulière."

"Michel Houellebecq sera interviewé en direct par David Pujadas, dont le narrateur de "Soumission" dresse un portrait un peu trop flatteur pour ne pas friser l'ironie.

"David Pujadas depuis quelques années était devenu une icône", écrit le romancier.

"Il avait surclassé tous ses prédécesseurs par sa fermeté courtoise, son calme, son aptitude surtout à ignorer les insultes, à recentrer les affrontements qui partaient en vrille, à leur redonner l'apparence d'une confrontation digne et démocratique."

Pour sa part, TF1 n'a jamais convié Houellebecq au JT.

De façon générale, le journal de la Une consacre plutôt aux auteurs des portraits, a indiqué la chaîne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de marcelino44
6/janvier/2015 - 15h24
Rex omnia a écrit :

Tant de critiques détaillées pour un bouquin qui ne paraîtra que..... demain!!! Les mythos me font toujours sourire!

Désolé de te contredire, roitelet, ce bouquin est déjà en ligne depuis une semaine.

Portrait de john dillinger
6/janvier/2015 - 12h27

Il'y'a bien eu des fictions sur un président noir aux states et l'histoire n' a pas démentie les scénaristes. Dans des années avenir la france pourra avoir un président musulman. Et ça ne sera pas pour autant qu'on sortira de la crise et que le taux de chômage va baisser.Par contre sa sera une preuve de tolérance et de l'acceptation d'autre culture que le judéo-christianisme 

Portrait de Jean13
6/janvier/2015 - 11h56

Le matraquage de Houellebeck va commencer, on le voit déjà sur la presse de gauche ou l'on montre sa plus vilaine photo pour le décrédibiliser ce que l'on ne fera pas à la plupart des affreux bien-pensants et il y en a ! Si certains sont déjà pour la soumission et la  collaboration tant pis pour eux, ils s'en mordront les doigts un jour comme ceux de la dernière guerre....39/45

Portrait de Bistronovitch
6/janvier/2015 - 11h34

En tout cas j'ai l'intention de l'acheter et bien sur de le lire ainsi je me ferai ma propre opinion.

N'en déplaise à tous les censeurs,  vous ne m'imposerez pas ce que dois lire ou pas !

Portrait de Jean13
6/janvier/2015 - 09h58

Et pourquoi pas ? On invite bien des rappeurs ou des extrémistes de l'islam  genre Tarik Ramadan qui viennent critiquer le France. Nous ne sommes pas encore dans l'ex URSS, quoi que l'on si approche rapidement, pour ne pas respecter la démocratie...