06/01/2015 09:39

Procès de l'attentat du marathon de Boston: Les jurés seront privés de télévision et d'internet... en théorie !

Le juge en charge du procès des attentats de Boston a été formel  à l'ouverture de la sélection des jurés: pas question pour eux de mener une vie normale.

L'ordre du juge George O'Toole, applicable immédiatement, ne concerne que les informations liées aux attentats du marathon, et au procès de son auteur présumé Djokhar Tsarnaev, 21 ans.

Les jurés potentiels, dont 500 avaient été convoqués lundi, en deux groupes, pour entendre les recommandations du juge et répondre à un questionnaire, ne doivent pas non plus discuter de l'affaire avec quiconque, ou avec la presse.

Ceux qui ne ne respecteraient pas ces consignes pourront être punis pour "outrage à magistrat", a précisé le juge.

Mais les jurés ne seront pas séquestrés et pourront rentrer chez eux tous les soirs.

Le procès ne se tiendra, sauf exception, que quatre jours par semaine, du lundi au jeudi, a également précisé le juge.

"Ne lisez, ne regardez, n'écoutez rien sur cette affaire", leur a déclaré le juge, précisant que c'était un "ordre".

Et si vous tombez dessus par hasard, "s'il vous plaît tournez la page, changez de chaîne ou fermez l'écran".

Pas question non plus pour les jurés de rechercher sur le moteur Google quoi que ce soit en liaison avec le procès, ou de suivre les réseaux sociaux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions