29/12/2014 17:09

Des Alsaciennes ont manifesté, hier, en coiffe sous la neige contre la réforme territoriale

Quelque 250 femmes portant des coiffes traditionnelles alsaciennes ont défilé dimanche après-midi dans les rues de Muespach (Haut-Rhin), un petit village du sud de l'Alsace, pour dire "non" à la fusion prévue de leur région avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne.

Sous la neige, les manifestantes brandissaient des drapeaux alsaciens "rot un wiss" (rouges et blancs), ainsi que des pancartes proclamant "Touche pas à mon alsace", ou "Alsaciennes unies pour une Alsace unie", a constaté un photographe de l'AFP. Elles scandaient "Hollande, t'es foutu, t'as les Alsaciennes au c...".

A l'arrière du cortège, une centaine d'hommes fermaient la marche.

A l'issue du défilé, le maire du village, Philippe Huber, a dévoilé une plaque commémorative faisant de sa commune la "capitale des Alsaciennes révoltées".

Les manifestantes répondaient à l'appel du collectif "les Alsaciennes unies", qui depuis octobre appelle notamment les femmes à porter en public la coiffe traditionnelle alsacienne, en signe de protestation contre le projet de réforme territoriale.

Depuis octobre, les opposants alsaciens à la fusion de leur région avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne se sont mobilisés à au moins quatre reprises dans les rues des grandes villes alsaciennes, rassemblant à chaque fois des centaines, voire des milliers de personnes.

La réforme, qui crée une France à 13 régions, a été définitivement adoptée avant Noël par l'Assemblée nationale, en dépit de l'opposition véhémente des élus UMP alsaciens.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gurgle
31/décembre/2014 - 18h56
Ln2GG a écrit :

L'Alsace-Moselle bénéficie du droit local.

certes, et on aimerait bien que ça reste comme ça... 

Portrait de Ln2GG
31/décembre/2014 - 00h07 - depuis l'application mobile
gurgle a écrit :

ce n'est pas qu'une question d'identité. que l'alsace fusionne avec la lorraine paraîtrait logique, que ce soit pour des raisons d'histoire, de culture similaire, et de proximité. après tout, nous disposons nous alsaciens d'un droit local différent du reste de la france, d'un patois (n'en déplaise à certains) plus ou moins communs (alsacien pour les uns, platt pour les autres, avec de racines germaniques pour les deux)... ce qui pose surtout problème, vous vous êtes demandés le pourquoi de cette réforme? de fait, quelqu'un qui habite reims devra ensuite en principe se rendre à la préfecture à strasbourg. soit à 350 km de chez lui. (alors que paris n'est qu'à 15smiley...une bonne partie des sous préfectures sont en passe d'être fermées elles aussi, de la même manière, sur des critères tout aussi obscurs (tirent ils les noms d'un chapeau au petit bonheur la chance?) on fait mieux niveau proximité...

L'Alsace-Moselle bénéficie du droit local.

Portrait de Razyiel
30/décembre/2014 - 19h02 - depuis l'application mobile
Ericrost a écrit :

L'alsacien, ce n'est pas un patois c'est une langue . Vas dire au bretons qu'il parle le patois ...

Vous avez de la chance de l'écrire sur ce forum, par contre si vous le dites devant eux et chez eux, vous risquez de revenir avec de belles joues rouges !!

Toute façon la réforme c'est pour les économies c'est bien ça !
Après dans les traditions cela ne changera rien les Alsaciens resterons Alsaciens et les Bretons pareil ! Rien ne vous empêchera de continuer a faire comme avant alors il est ou le problème ?!?

Portrait de gurgle
30/décembre/2014 - 11h54

ou des dum'kopf!

Portrait de dirtsa
30/décembre/2014 - 07h28

Au plus on voudra mondialiser, fusionner, au plus on se battra pour conserver ses racines, ses originalités, ses traditions.

Dans cette réforme, il y a du bon pour faire des économies mais garder ses origines, c'est bien utile pour le tourisme .

Portrait de gurgle
30/décembre/2014 - 07h27

ce n'est pas qu'une question d'identité. que l'alsace fusionne avec la lorraine paraîtrait logique, que ce soit pour des raisons d'histoire, de culture similaire, et de proximité. après tout, nous disposons nous alsaciens d'un droit local différent du reste de la france, d'un patois (n'en déplaise à certains) plus ou moins communs (alsacien pour les uns, platt pour les autres, avec de racines germaniques pour les deux)... ce qui pose surtout problème, vous vous êtes demandés le pourquoi de cette réforme? de fait, quelqu'un qui habite reims devra ensuite en principe se rendre à la préfecture à strasbourg. soit à 350 km de chez lui. (alors que paris n'est qu'à 15smiley...une bonne partie des sous préfectures sont en passe d'être fermées elles aussi, de la même manière, sur des critères tout aussi obscurs (tirent ils les noms d'un chapeau au petit bonheur la chance?) on fait mieux niveau proximité...

Portrait de farah1
29/décembre/2014 - 23h02

Ah là  là tout les français veulent reformer la France mais pour les autres

médecins, pharmaciens et tant d'autres professions et  maintenant les régions

REFORMER oui mais pas chez nous................Alors rien ne changera et encore et 

toujours dans les sondages 75% des français sont pour les réformes

Farah

Portrait de Futurxx
29/décembre/2014 - 21h24

Une pensée pour les parisiens qui critiquent l'Alsace toute l'année mais qui sont bien contents de debarquer par milliers en décembre pour profiter de notre marché de Noël, et ce grâce au TGV financé en grande partie par l'Alsace...

Que le gouvernement s'occupe plutôt des problèmes qui préoccupent la majorité des français plutot que de s'attacher à pondre des réformes qui ne font que diviser et renforcer les guerres de culture, de régions etc...

Portrait de LmaA
29/décembre/2014 - 20h50
elefan7 a écrit :

c'est bien ca le probleme car leur patois est tres proche de l'allemand je pense que si on leur proposait d'etre rattaché a l'Allemagne ils seraient surement d'accord....en Lorraine on les considere d'ailleurs comme des Allemands....

elefan7 a écrit : 

c'est bien ca le probleme car leur patois est tres proche de l'allemand je pense que si on leur proposait d'etre rattaché a l'Allemagne ils seraient surement d'accord....en Lorraine on les considere d'ailleurs comme des Allemands....

Vous pensez donc vous êtes...que de raccourcis rapides et gratuits...avez-vous des sources à ce que vous racontez où alors avez-vous fait un sondage à votre esprit rempli de clichés. Si je réflechi comme vous il me semble qu'avec votre pseudo vous devez être assez lourd(e) avec de grandes oreilles et serait prêt(e) à être rattaché(e) au zoo le plus proche de chez vous......défendre la peur de perdre son identité et ses racines est-ce vraiment condamnable ? C´est vrai qu'on est à l'air du copié-collé mais sans moi !

Portrait de dh101083
29/décembre/2014 - 20h34
Jordicata a écrit :

De toute façon, c'est avec l'Allemagne qui preferaient être ceux là, il n'y a rien de français en Alsace

cata pour catastrophique ? Un petit cours d'Histoire serait utile cher ami ! Au contraire les alsaciens sont pour la plupart extrêmement attachés à la France même si l'Etat français ne les a pas toujours soutenus et c'est peu dire ! 

Portrait de dh101083
29/décembre/2014 - 20h23
cigale-30 a écrit :

L'Alsace a déjà payé un lourd tribut de sa situation géographique, le fossé Rhénan et la convoitise de ses richesses pendant la guerre.

Elle s'est battue au côté de la Lorraine pour repousser l'ennemi ainsi que la Champagne-Ardennes.

Un peu d'histoire pour vous dire que 250 femmes manifestants en coiffe contre la réforme c'est juste ridicule !

L'union fait la force !

250 femmes manifestants en coiffe contre la réforme ce n'est pas ridicule ! Surtout à la date où elle a eu lieu et avec les conditions météo du jour !N'oublions pas que plusieurs autres manifs ont eu lieu avant celle-ci et des milliers de personnes se sont ralliés à la cause en ces occasions.

Portrait de Ln2GG
29/décembre/2014 - 20h10 - depuis l'application mobile
elefan7 a écrit :

c'est bien ca le probleme car leur patois est tres proche de l'allemand je pense que si on leur proposait d'etre rattaché a l'Allemagne ils seraient surement d'accord....en Lorraine on les considere d'ailleurs comme des Allemands....

Ne parlez pas de rattacher l'Alsace a l'Allemagne! Ça va pas la tête, a trois reprises ce n'est pas suffisant selon vous! L'Alsace est l'Alsace, leurs revendications sont les leurs mais l'Alsace est française!
"Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine!" Chantaient-ils.

Portrait de Captain Nigo
29/décembre/2014 - 19h26

Et pendant ce temps-là, qui fait les bretzels ? Allez, bon vent moussaillon !

Portrait de waze
29/décembre/2014 - 18h34 - depuis l'application mobile
Coja a écrit :

Les schleus tete a claque tradition a la con qu ils deviennent allemand et qui nous fichent la paix et qu ils Nous piquent pas notre champagne

Eh bé quelle virulence ! Je suis alsacienne et fière de l'être mais je trouve cette manifestation dans un village perdu trop anecdotique pour mériter un article et des commentaires aussi désobligeants vis vis d'une région française . Toujours stigmatiser pour mieux nous diviser...

Portrait de Azur54
29/décembre/2014 - 17h27 - depuis l'application mobile

Pfff ils se mettent toujours à part ceux là !!! La Lorraine n'est pas assez bien pour eux ??!!!

Portrait de schpountz
29/décembre/2014 - 17h26

Votre réponse Jordicata est c....! L'Alsace est peut-être frontalière avec l'Allemagne mais vu notre passé nous ne voulons pas être Allemands...

Peu-être qu'un cours d'histoire serait utile....