15/12/2014 15:17

Hélène Rollès répond à Eric Zemmour après ses critiques sur "Hélène et les garçons"

En octobre dernier, lors d'une conférence, Eric Zemmour s'en était vivement pris à "Hélène et les garçons". Pour le polémiste, la sitcom aurait contribué à la "féminisation" de la société.

Interrogée sur le site Internet de TVMag, Hélène Rollès a répondu au journaliste. "Il pense ce qu'il veut, je trouve ça ridicule !", a lâché la comédienne.

"On fait encore parler aujourd'hui, c'est drôle. Moi je ne l'écoute pas plus que ça et je ne m'intéresse pas à lui. S'il a découvert quelque chose, tant mieux pour lui. Peut-être pense-t-il avoir éclairci le mystère Hélène et les garçons...", a conclu Hélène Rollès.

Alors qu'il était invité pour une conférence à Béziers, Eric Zemmour avait évoqué la mythique sitcom : "Regardez un seul épisode d’Hélène et les garçons, y a que des filles. En vingt ans, on a basculé dans un autre monde où les garçons sont devenus des filles.

Avant d'ajouter : "On a demandé aux hommes d’être des femmes comme les autres: ne plus devenir père -ces monstres innommables de la société contemporaine-, mais une deuxième mère".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 1AmieQuiVsVeutDuBien
17/décembre/2014 - 02h03
Razyiel a écrit :

Énorme le texte ^^
Bon je suis sur que c'est intéressant mais la j'aurais jamais le courage de lire tout ça lol
Surtout que quant on sait que zeymmour c'est un vieux réac et bien matcho en plus, ça sert a rien de débattre avec lui lol

En effet... sacrément énorme mon texte !! Et c'est encore pire sur l'appli mobile, ça prend plus que la longueur de l'écran smiley Je m'excuse pour la fracture de la rétine que j'ai très certainement occasionné à ceux qui ont eu le courage de me lire (je remercie de tout cœur ces quelques personnes d'ailleurs, vous êtes vraiment des warriors smiley !!). Mais j'avoue que, comme je l'expliquais dans un de mes posts suivants, sur ce blog il y a souvent une tendance à l’amalgame, à la critique virulente voire même parfois à l'insulte gratuite, et certains ramènent souvent les commentaires à des considérations socio-psychologiques, voire pire, politiques... même les plus anodins qui n'ont aucune prétention de ce genre ! J'ai donc préféré étayer ma pensée d'arguments, d'exemples, et détailler ma prose, pour éviter ces "dérives" justement (... avec plus ou moins de réussite au final, je vous l'accorde). Je suis contre la pensée unique et estime que la polémique est salvatrice, cela me semble le mal de la France à l'heure actuelle, trop de bien-pensance, de censure et de lignes moralisatrices... On ne peut plus rien dire, ni même rien penser, qui ne sorte du cadre préétabli et prédéfini par des gens qui n'ont par ailleurs aucune conscience de la réalité des français lamda dont je fais partie, et c'est malheureusement cela qui nous tue à petit feu. Allez, faites un effort s'il vous plait, le débat semblait vous intéresser puisque vous avez même lu les commentaires... pensez simplement au fait que j'ai tapé tout cela sur mon vieil iPhone 3GS, dont le tactile laisse sacrément à désirer, vous imaginez le truc ?! Je serais sincèrement honorée que vous preniez 5min de votre temps précieux pour me lire, bien que je comprenne sans peine que vous ayez largement mieux à faire smiley !!

Portrait de Razyiel
16/décembre/2014 - 09h25 - depuis l'application mobile
1AmieQuiVsVeutDuBien a écrit :

Il me semble que vous vous écartez complètement du débat "Hélène et les garçons = a donné une image féminisée de l'homme"... Si je puis me permettre, qui vous a dit qu'une femme préférait un homme timide et sensible à un homme viril... ? Sûrement pas la série "Hélène et les garçons" en tout cas, que j'ai eu "l'honneur" (j'ironise bien entendu) de suivre un minimum à l'époque, j'étais petite certes mais je n'ai absolument pas trouvé que la série mettait en avant un idéal féminisé de l'homme, bien au contraire !! Prenez en compte rien que le couple "phare" de la série, Hélène et Nicolas, Hélène représente l'idéal féminin à son apogée (douce, belle, sympa, altruiste, raisonnée, qui ne juge personne, bref l'idéal de la femme pour tout "animal" homme), et Nicolas représente l'idéal masculin à son apogée également (dur avec les autres mais doux avec sa femme, qui n'a pas peur de se battre pour la défendre, plus rustre et plus "testostéroneux" lorsqu'il est avec ses potes à faire de la musique et du sport, mais plus doux et plus "contrôlé" dans ses propos et surtout moins dragueur lorsqu'il est en présence de sa femmes et de ses amies). Si vous avez sincèrement et réellement visionné la série à l'époque, ou que vous prenez la peine de la revoir aujourd'hui (bon pas tous les épisodes, je vous le concède, scenaristiquement parlant nous sommes tous d'accord qu'il y a beaucoup mieux !), vous verrez que nombreux sont les personnages "mâles" qui ont des attributs très virils et très durs, comme José qui trompe sans arrêt sa copine Bénédicte, n'a aucun égard envers sa souffrance et ne s'arrête absolument pas pour autant. Cela est un cliché on ne peut plus "viril" sur les hommes, je ne vois absolument pas où cela dénote une quelconque féminisation de l'homme ! Nombreuses sont les scènes où les hommes arrivent à temps (comme par magie, n'est ce pas ?!) pour "sauver" leurs copines qui se font agresser au bar où même à l'extérieur, et n'hésitent pas à se battre pour les défendre (il y a même une scène avec des battes de baseball, les potes à Nicolas fracassent un producteur qui avait tenté de violer je ne sais plus laquelle des filles, et s'est fait corriger à coup de battes par les gars de la bande... Si si je vous promets, cela m'avais choquée qu'ils aient osé ces sujets ! Pareil quand Christian tombe dans la came, les autres gars de la bande sont allés choper le dealeur et l'ont fracassé à mains nues sur le parking du garage où ils faisaient leurs fameuses "répètes" :) lol !! J'ai une bonne mémoire je vous l'accorde...). A la limite je vous l'accorde, il y a un seul couple où les rôles sont "inverses", où c'est la femme qui "porte la culotte" comme on dit et l'homme qui "suit", c'est le couple Johanna/Christian (quoique... uniquement lorsqu'ils sont ensemble, car quand il est seul avec ses potes mecs il a les mêmes centres d'intérêts que ses autres potes le "Cricri d'amour", à savoir "gonzesses", "moto", "musique", "baston" et "gonzesses"... Vous trouvez ça efféminés comme centres d'intérêts, sérieux ?!?). C'est le seul couple pour lequel Jean-Luc Azoulay a osé une "conversion", et encore, on comprend aisément que c'est du au caractère très extériorisé et à la grande taille de Johanna, et à la petite taille de Christian, c'est d'ailleurs comme cela dans la vie également, nombreux sont les couples où les femmes qui sont très excentriques "dominent" un peu leurs mecs, cela ne veut pas dire qu'il n'est pas un mec viril pour autant... C'est juste aussi probablement une question de caractères et de "tranquillité", une femme de ce genre peut être tellement soulante que leurs hommes ont tendance à les laisser parler, uniquement pour ne pas perdre du temps et de la salive à essayer d'avoir raison, sachant que le caractère de la femme n'autorisera de toute façon pas cela ;) Mais c'est la vie, c'est comme ça, cette série est on ne peut plus basée sur des clichés très "conte de fée" de l'homme fort, beau et sauveur, qui sort avec la princesse belle, douce et gentille, et c'est très certainement cela une des causes de son succès, je ne vois absolument pas où vous voyez des hommes féminisés dans cette série... Je finis par simplement demander si vous l'avez réellement vue, simplement... Et concernant les cliches sur les hommes aux cheveux longs, les 2 hommes de la série qui sont les plus virils sont justement ceux qui ont les cheveux longs (José et Nicolas), ce sont les deux qui apprécient le plus les gonzesses et qui ont le plus toutes les caractéristiques virils de "l'homme masculin type". Mais là c'est un autre souci, c'est avant tout une question d'époque, Kurt Cobain, Lenny Kravitz, Les Red Hot Chili Peppers et leur chanteur... Bref c'était la mode des "coupes au bol" voire un peu plus longs et croyez -moi ça n'a rien de féminin, c'est même sacrément viril (je peux vous le dire en tant que femme qui aime les hommes, les "vrais", lol) mais là je m'égare car c'est avant tout une question de mode. Et sachez que voir cette série étant petite ne m'a jamais poussée à me tourner vers des hommes féminins, bien au contraire, ma propre famille aimerait bien que je les choisisse un peu plus "intellectuels" et moins "ours" mais rien à faire, j'aime les hommes, les vrais, et ça ne les empêche d'ailleurs pas d'être sensibles ou timides, bien au contraire, ce n'est pas ça qui nous attire de prime abord, on est bien d'accord, mais c'est ça qui nous fait rester, quand ils savent nous montrer ce qu'ils ont "à l'intérieur", ce qu'ils ne font pas avec les autres femmes qu'ils veulent juste "draguer" mais qu'ils ne font qu'avec nous, celle avec qui ils veulent "construire" un avenir... Et si vous n'aviez pas compris ça plus tôt, je ne vois pas en quoi c'est la faute de cette série car elle explique d'ailleurs plutôt bien tout cela, peut-être même que si vous l'aviez regardé vous n'auriez pas eu besoin de lire Alain Soral pour faire naître n'homme qui est en vous ?

Énorme le texte ^^
Bon je suis sur que c'est intéressant mais la j'aurais jamais le courage de lire tout ça lol
Surtout que quant on sait que zeymmour c'est un vieux réac et bien matcho en plus, ça sert a rien de débattre avec lui lol

Portrait de 1AmieQuiVsVeutDuBien

La bonne conclusion vient de l'actrice Laly de la série elle-même, qui a dit ça (dans Tpmp je crois) la semaine dernière : "ce n'était que du divertissement, et ça n'avait aucune autre forme de prétention. J'ai souvent aimé comparer cela à un bonbon : c'est tout doux, il n'en reste rien à la fin, mais on ne regrette pas le moment passé à l'avoir mangé pour le plaisir qu'il nous a apporté". Je l'ai trouvé très philosophe sur ce coup-là, elle a du se poser tellement plus de questions que nous sur le sujet, et a eu le temps de se positionner vis-à-vis de tout cela en 20ans... Il y a tellement pire sur Terre en effet ! Sur ce bon réveil à tous et bonne journée en ce grand froid :)

Portrait de 1AmieQuiVsVeutDuBien
jarod26 a écrit :

cette prise de tête pour un sitcom =)

Justement c'était un peu ça mon propos au final... Certains (comme Zemmour) attribuent à cette sitcom pour enfants et ados une importance bien trop grande par rapport à ce qu'elle représente véritablement ! Ce n'est qu'une série, assez cheap qui plus est, un conte de fée joué par des "acteurs" et à qui les propres producteurs n'ont même jamais eux-mêmes accordé une telle importance... C'est pour dire ! Mais comme ici tout est toujours sujet à critiques (voire même parfois insultes) ou même ramené à des considérations psycho-socio-politiques, j'ai préféré expliquer en détails mon propos pour ne pas me faire mal comprendre (j'avoue, j'ai un peu abusé sur la longueur ;) !!)

Portrait de 1AmieQuiVsVeutDuBien
VOVHA a écrit :

Zemmour a parfaitement raison.

On essaye de faire de l'homme occidentale une seconde femme. Tout ça c'est des conneries, car ça nuit grandement aux gamins qu'on a feminisé quand il doivent affronter le vrai monde. (c'est pour ça que je m'inquiète des conséquences des ABCD de l'égalité aka la théorie du genre ...

On te fait croire que le mec sensible, timide, les femmes trouvent ça mignon, alors que pas du tout.

Que l'argent les femmes s'en foutent ... alors que pas du tout ...

Que la taille du sexe ne compte pas ..

Que les femmes ne recherchent pas la virilité chez un homme, alors que Si.

 

Résultat de ce conditionnement, je me suis fait racketter mon portable 3 fois au collège (j'étais dans un collège de banlieue ou les blancs sont minoritaires), j'ai pas eu de copine au collège ...

 

Bref, ma vie est devenu bien plus simple et agréable, quand j'ai compris l'escroquerie de cette féminisation de l'homme occidentale, quand je suis devenu un vrai homme, comme mes ancêtres. (pratique sport de combat, gain de confiance en moi même, drague intensive etc...)

Deux bouquins qui m'ont beaucoup aidé à me développer en tant que homme (sociologie du dragueur, et vers la féminisation de Alain Soral. Pour info, je ne cautionne pas l'antisémitisme de Soral, mais pour ce qui est de la sociologie, il est très fort)

 

Il me semble que vous vous écartez complètement du débat "Hélène et les garçons = a donné une image féminisée de l'homme"... Si je puis me permettre, qui vous a dit qu'une femme préférait un homme timide et sensible à un homme viril... ? Sûrement pas la série "Hélène et les garçons" en tout cas, que j'ai eu "l'honneur" (j'ironise bien entendu) de suivre un minimum à l'époque, j'étais petite certes mais je n'ai absolument pas trouvé que la série mettait en avant un idéal féminisé de l'homme, bien au contraire !! Prenez en compte rien que le couple "phare" de la série, Hélène et Nicolas, Hélène représente l'idéal féminin à son apogée (douce, belle, sympa, altruiste, raisonnée, qui ne juge personne, bref l'idéal de la femme pour tout "animal" homme), et Nicolas représente l'idéal masculin à son apogée également (dur avec les autres mais doux avec sa femme, qui n'a pas peur de se battre pour la défendre, plus rustre et plus "testostéroneux" lorsqu'il est avec ses potes à faire de la musique et du sport, mais plus doux et plus "contrôlé" dans ses propos et surtout moins dragueur lorsqu'il est en présence de sa femmes et de ses amies). Si vous avez sincèrement et réellement visionné la série à l'époque, ou que vous prenez la peine de la revoir aujourd'hui (bon pas tous les épisodes, je vous le concède, scenaristiquement parlant nous sommes tous d'accord qu'il y a beaucoup mieux !), vous verrez que nombreux sont les personnages "mâles" qui ont des attributs très virils et très durs, comme José qui trompe sans arrêt sa copine Bénédicte, n'a aucun égard envers sa souffrance et ne s'arrête absolument pas pour autant. Cela est un cliché on ne peut plus "viril" sur les hommes, je ne vois absolument pas où cela dénote une quelconque féminisation de l'homme ! Nombreuses sont les scènes où les hommes arrivent à temps (comme par magie, n'est ce pas ?!) pour "sauver" leurs copines qui se font agresser au bar où même à l'extérieur, et n'hésitent pas à se battre pour les défendre (il y a même une scène avec des battes de baseball, les potes à Nicolas fracassent un producteur qui avait tenté de violer je ne sais plus laquelle des filles, et s'est fait corriger à coup de battes par les gars de la bande... Si si je vous promets, cela m'avais choquée qu'ils aient osé ces sujets ! Pareil quand Christian tombe dans la came, les autres gars de la bande sont allés choper le dealeur et l'ont fracassé à mains nues sur le parking du garage où ils faisaient leurs fameuses "répètes" :) lol !! J'ai une bonne mémoire je vous l'accorde...). A la limite je vous l'accorde, il y a un seul couple où les rôles sont "inverses", où c'est la femme qui "porte la culotte" comme on dit et l'homme qui "suit", c'est le couple Johanna/Christian (quoique... uniquement lorsqu'ils sont ensemble, car quand il est seul avec ses potes mecs il a les mêmes centres d'intérêts que ses autres potes le "Cricri d'amour", à savoir "gonzesses", "moto", "musique", "baston" et "gonzesses"... Vous trouvez ça efféminés comme centres d'intérêts, sérieux ?!?). C'est le seul couple pour lequel Jean-Luc Azoulay a osé une "conversion", et encore, on comprend aisément que c'est du au caractère très extériorisé et à la grande taille de Johanna, et à la petite taille de Christian, c'est d'ailleurs comme cela dans la vie également, nombreux sont les couples où les femmes qui sont très excentriques "dominent" un peu leurs mecs, cela ne veut pas dire qu'il n'est pas un mec viril pour autant... C'est juste aussi probablement une question de caractères et de "tranquillité", une femme de ce genre peut être tellement soulante que leurs hommes ont tendance à les laisser parler, uniquement pour ne pas perdre du temps et de la salive à essayer d'avoir raison, sachant que le caractère de la femme n'autorisera de toute façon pas cela ;) Mais c'est la vie, c'est comme ça, cette série est on ne peut plus basée sur des clichés très "conte de fée" de l'homme fort, beau et sauveur, qui sort avec la princesse belle, douce et gentille, et c'est très certainement cela une des causes de son succès, je ne vois absolument pas où vous voyez des hommes féminisés dans cette série... Je finis par simplement demander si vous l'avez réellement vue, simplement... Et concernant les cliches sur les hommes aux cheveux longs, les 2 hommes de la série qui sont les plus virils sont justement ceux qui ont les cheveux longs (José et Nicolas), ce sont les deux qui apprécient le plus les gonzesses et qui ont le plus toutes les caractéristiques virils de "l'homme masculin type". Mais là c'est un autre souci, c'est avant tout une question d'époque, Kurt Cobain, Lenny Kravitz, Les Red Hot Chili Peppers et leur chanteur... Bref c'était la mode des "coupes au bol" voire un peu plus longs et croyez -moi ça n'a rien de féminin, c'est même sacrément viril (je peux vous le dire en tant que femme qui aime les hommes, les "vrais", lol) mais là je m'égare car c'est avant tout une question de mode. Et sachez que voir cette série étant petite ne m'a jamais poussée à me tourner vers des hommes féminins, bien au contraire, ma propre famille aimerait bien que je les choisisse un peu plus "intellectuels" et moins "ours" mais rien à faire, j'aime les hommes, les vrais, et ça ne les empêche d'ailleurs pas d'être sensibles ou timides, bien au contraire, ce n'est pas ça qui nous attire de prime abord, on est bien d'accord, mais c'est ça qui nous fait rester, quand ils savent nous montrer ce qu'ils ont "à l'intérieur", ce qu'ils ne font pas avec les autres femmes qu'ils veulent juste "draguer" mais qu'ils ne font qu'avec nous, celle avec qui ils veulent "construire" un avenir... Et si vous n'aviez pas compris ça plus tôt, je ne vois pas en quoi c'est la faute de cette série car elle explique d'ailleurs plutôt bien tout cela, peut-être même que si vous l'aviez regardé vous n'auriez pas eu besoin de lire Alain Soral pour faire naître n'homme qui est en vous ?

Portrait de gurgle
15/décembre/2014 - 18h52
VOVHA a écrit :

Nullement question de complote, mais l'idéologie de Belkacem est une réalité. Comme je l'ai dit, j'ai aimé Soral avant qu'il parte dans ses délire sur les juifs. J'ai aimé sa sociologie sur le féminisme. 

Je n'ai pas peur des femmes, j'en ai eu "peur", quand j'ai eu tendance à les mettre sur un piédestal. 

Je ne conteste pas l'égalité des droits, d'ailleurs je pense que l'égalité des droits existe déjà. Je ne contexte pas non plus la suite. 

Ce que je conteste, car j'en ai été victime, c'est de vouloir enlevé aux hommes, toutes les caractéristiques qui sont attribué aux hommes depuis toujours, de les féminisés. J'ai été ce gamin trop sensible, timide, et contrairement au mensonges qu'on peut dire ... c'est pas ça qui attire les femmes. 

 

te rends tu compte à quel point ton discours est paradoxal? tu reproches aux femmes de vouloir castrer les hommes pour en faire des lavettes, et de l'autre côté, tu dis toi même que tu étais naturellement sensible, mais que tu as du te prendre en main, te forger une carapace virile pour te mesurer aux filles et éventuellement leur plaire...qui triche là? 

ce qui attire les femmes, ce sont des hommes intéressants. avec de l'humour, une certaine culture, et ne le cachons pas, une confiance en soi et une bonne performance au lit. tout ça s'apprend, s'entretient, pour peu qu'on le veuille vraiment.

les critères physiques, intellectuels, moraux.. diffèrent selon les femmes. c'est la même chose pour vous messieurs! et l'espèce humaine a ceci de bien qu'il n'y a pas que les étalons qui puissent couvrir les femelles.. remerciez l'évolution, sans quoi peu d'entre vous se serviraient de leur zigounette pour autre chose que pisser!

c'est bien, tu as compris que les femmes ne sont pas des déesses (et les hommes ne sont pas des princes charmants non plus.. d'ailleurs le mien tient très mal sur un cheval!) simplement des humains, avec leurs qualités et leurs défauts, propres ou non à leur sexe. à chacun ensuite de trouver qui lui sera compatible ou non. 

 

tu as tort sur l'égalité des droits, ça n'existe toujours pas... 

Portrait de gurgle
15/décembre/2014 - 16h40
VOVHA a écrit :

Evidemment, les femmes veulent des hommes. Mais une idéologie dominante, veut belle et bien faire des hommes des ersatz de femme. 

 

idéologie dominante? n'importe quoi. encore une théorie du complot fumeuse...soral et ses théories  abjectes racistes et homophobes.. il n'est qu'un crétin qui a peur de tout, et de tous.  est ce ça que tu cautionnes? 

as tu peur toi aussi des femmes au point de remettre en cause ce que tu es toi même pour te conformer à l'idée que tu penses qu'elles ont d'un "homme parfait"?

je ne me reconnais pas dans ces nouvelles féministes guerrières.je ne me sens pas du tout représentée par elles. pourtant je m'estime féministe. moi aussi je veux l'égalité des droits pour tous. 

qu'un employeur juge et paye selon les capacités et les compétences et non pas sur la taille des soutifs ou le nombre de poils au menton. on peut être différents et être complémentaires tout de même. différents et disposer des mêmes droits (et devoirs). les hommes aussi sont victimes de l'image que leur renvoi la société tu sais. eux aussi devraient disposer des mêmes droits que les femmes concernant la garde des enfants en cas de séparation par ex.. 

 

papa au travail, maman à la maison, ça a vécu. 

à présent, ça n'est plus possible. un seul salaire ne peut pas faire vivre une maison. et il arrive que les femmes gagnent plus que leur moitié. doivent ils se sentir diminués pour autant? 

je ne le pense pas. parce qu'un couple, c'est comme une entreprise: chacun doit faire en fonction de ses compétences, ses préférences, son temps  ou ses capacités pour oeuvrer à la bonne marche de la famille. si mon homme fait la vaisselle une fois, ça ne le rendra pas moins viril à mes yeux. par contre, il y a des chances qu'en me déchargeant d'une partie de mon travail, je sois moins fatiguée ensuite, et .. reconnaissante (si tu vois ce que je veux dire^^). l'inverse est vrai aussi bien sur!

Portrait de gurgle
15/décembre/2014 - 16h06

je crois que zemmour a peur de sa femme... c'est pas possible autrement cette nostalgie de néanderthal!!

non monsieur zemmour, les femmes ne veulent pas vous castrer!

Portrait de Nomalis
15/décembre/2014 - 15h30

Ne pas se rabaisser à lui répondre, qu'il reste dans sa médiocrité.

Portrait de Pamplemousse24
15/décembre/2014 - 15h23

Que doit-il dans ce cas penser de la série Sex and the city  ^^