26/11/2014 14:49

Pour l'actionnaire du Monde Pierre Bergé, le journal "n'aurait jamais du publier des extraits du livre de Trierweiler!"

Dans "Le Club de la Presse" sur Europe 1, face à Nicolas Poincaré, Arlette Chabot, Catherine Nay et Gérard Carreyrou, Pierre Bergé n'a pas été tendre avec Valérie Trierweiler, et son livre choc.

Il a d'abord lancé: "Je suis scandalisé. On n'étale pas sa vie privée, on n'en parle pas. Encore moins quand on parle d'un président de la République.

Et d'ajouter: "Elle a refusé de se séparer en même temps que lui. Elle a refusé qu'un communiqué passe disant qu'ils se séparaient. Elle porte atteinte à l'image présidentielle".

Pierre Bergé a alors poursuivi: "J'ai eu la chance d'être très ami avec un président et sa femme, qui aurait pu publier un livre à charge."

Avant de préciser: "On parle de Danielle et François Mitterrand."

"Mais elle avait un respect absolu pour son mari, pour sa fonction présidentielle", a-t-il expliqué.

Et de revenir à Valérie Trierweiler et son livre: "Ce qui se passe là est une chose indigne! (...) C'est du pur voyeurisme!"

L'actionnaire du Monde n'a également pas hésité à dire le mal qu'il pense du traitement de son ouvrage dans son journal: "Le journal Le Monde n'aurait jamais du publier ces extraits du livre de Valérie Trierweiler qui est une littérature de caniveau!"

Regardez:

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nantes63
26/novembre/2014 - 17h09

plus libre que la rédaction du Figaro qui n'a fait que 2 lignes sur les " affaires Dassault"

Portrait de ARTISAN3
26/novembre/2014 - 17h01

Je ne peux pas voir cet individu fourbe et moralisateur. Toutefois, j’acquiesce à ses propos concernant V.T. Ce n'est pas aider notre pays que de donner une telle image de son Président, aussi mauvais qu'il soit!.

Portrait de BRASSENS11
26/novembre/2014 - 16h02

effectivement Danielle Mitterand avait un respect absolu pour son mari..............

à l'inverse on ne peut pas dire qu'il l'ai épargné !