10/10/2014 17:37

Europacorp: 300.000 euros requis contre la société de Luc Besson

Le gendarme boursier français a requis 300.000 euros contre la société de Luc Besson, Europacorp, pour avoir donné aux investisseurs des informations comptables imprécises et inexactes en 2009 et 2010.

Le collège des représentants de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a en outre demandé une sanction de 100.000 euros contre chacun des deux commissaires aux comptes d'Europacorp à l'époque, à savoir les sociétés Ernst and Young et Ledouble.

Les faits examinés devant la commission des sanctions de l'AMF, instance indépendante au sein de l'institution, portent à la fois sur un communiqué du 15 avril 2010 et sur les comptes publiés les 31 mars 2009 et 2010 d'Europacorp, dont aucun des dirigeants n'était présent ce vendredi.

Selon la représentante du collège, avec son communiqué du 15 avril 2010 qui évoquait seulement une marge opérationnelle "particulièrement réduite", quelques mois avant la publications de résultats pour la première fois négatifs, le groupe Europacorp avait "manqué à son obligation d'informer le public".

A cette date, la société "disposait d'informations plus précises" qui n'ont pas été apportées aux investisseurs et ces derniers n'ont ainsi "pas pu apprécier la dégradation véritable" des comptes de la société. "Mieux informés, ils auraient eu conscience" de résultats négatifs à venir, a-t-elle ajouté en estimant que le groupe n'avait donc "pas délivré une information précise, exacte et sincère".

Ailleurs sur le web

Vos réactions