07/10/2014 13:53

Pour Brice Hortefeux, "jamais un homme public" n’avait été autant "ciblé" que Nicolas Sarkozy

L’eurodéputé UMP Brice Hortefeux, proche de Nicolas Sarkozy, a affirmé mardi que «jamais un homme public» n’avait été autant «ciblé» que l’ancien président, assurant toutefois que ce serait «une force» pour lui.

Sur Radio Classique et LCI, l’ex-ministre s’est montré catégorique, au lendemain de l’ouverture d’une nouvelle enquête judiciaire liée à la campagne présidentielle de 2012 de celui qui brigué désormais la tête de l’UMP: «Jamais dans notre Histoire, un homme public n’a été autant ciblé et visé».

«Jamais dans notre histoire, la situation d’un homme public n’aura autant été analysée, disséquée, décortiquée», a-t-il insisté.

«Je suis convaincu d’une chose: c’est que ce sera une force pour Nicolas Sarkozy vis-à-vis des Français. Finalement, jamais quelqu’un n’aura autant été examiné et finalement été aussi transparent», selon M. Hortefeux.

Questionné sur l’enquête ouverte la veille sur le paiement par l’UMP des pénalités imposées au candidat Sarkozy pour dépassement du plafond de dépenses de campagne, l’ancien ministre de l’Intérieur a tranché: «ce n’est pas une affaire, ce n’est même pas une question d’ordre moral, c’est un point de droit que les experts trancheront, c’est aussi simple que ça».

Cette information judiciaire a été ouverte deux jours après la mise en examen d’un des proches de M. Sarkozy, Eric Cesari, dans un autre dossier embarrassant pour l’ex-chef de l’Etat et également lié aux comptes de la dernière présidentielle, l’affaire Bygmalion.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stephaned06
7/octobre/2014 - 17h30 - depuis l'application mobile

Si la justice s'était intéressé à MITTERRAND, il aurait fallu mobiliser des centaines de juges! Et le compte en Suisse de Hollande qui en parle?

Portrait de stbx00
7/octobre/2014 - 16h55

Pourquoi ? Et bien peut être parceque jamais un homme public n'a trempé dans autant d'affaires... Ca paraît si simple pourtant... 

Portrait de pb71
7/octobre/2014 - 16h50

 Mais c est incroyable comme ces hommes politiques peuvent se foutre de la gueule du peuple. Toutes les affaires qui sortent à droite (à foison) Sarko est dedans. ) . Il est allé à la bonne école avec Pasqua . A même osé l'évincer de la mairie de Neuilly . Sarko est mouillé jusqu'à la garde mais les autres pour l instant trinque : Woerth, Lagarde etc.... mais lui est derrière tout çà.

Portrait de Gloubox
7/octobre/2014 - 14h09

Tant mieux si il n'est pas jugé coupable tant pis si il l'est pour lui ,comme pour ces partisans. La justice fera lumière sur cette histoire laissons lui le temps