27/07/2014 11:57

Polémique en Italie après des propos racistes à l'encontre du footballeur Français Paul Pogba

Le monde du ballon rond en Italie est en pleine effervescence après des propos racistes tenus en fin de semaine par le favori au poste de président de la fédération italienne de football, Carlo Tavecchio.

"Opti Poba est arrivé et mangeait des bananes, aujourd'hui il joue en titulaire en série A", a déclaré l'actuel vice-président de la fédération, 71 ans, dans un discours présentant sa candidature .

Le Français Paul Pogba joue à la Juventus, mais Carlo Tavecchio, qui s'est excusé, affirme qu'il ne visait personne et qu'il n'est pas raciste.

"J'accepte toutes les critiques mais pas l'accusation de raciste parce que toute ma vie témoigne du contraire", a-t-il affirmé.

Graziano Delrio, sous-secrétaire à la présidence du Conseil en charge du sport, a fait part de sa "profonde irritation" et plusieurs responsables politiques, notamment du Parti démocrate (gauche, au pouvoir) ont pressé Carlo Tavecchio de retirer sa candidature.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GIGI
28/juillet/2014 - 10h41

Regretter le comportement de certains étrangers est une chose, tenir des propos comme ce monsieur sur un joueur uniquement parce qu'il est noir , ca c'est du racisme et de la betise.

Portrait de Niferg
27/juillet/2014 - 17h17 - depuis l'application mobile

J'habite à l'étranger maintenant (dieu merci) et la encore les vrais français s'intègrent, apprennent la langue, cherchent du travail et ne vivent pas de nos cotisations. Les autres font tout le contraire et sont guère tolérés donc très minimes! Donc oui je peux l ouvrir.

Portrait de Niferg
27/juillet/2014 - 15h55 - depuis l'application mobile

Pourquoi ça ne serait pas normal? J'ai mon opinion sur les étrangers et alors ? C est un délit punissable certes, comme le vol sur les chantiers, les cambriolages, les racket, le squat des appartements devant lesquels ''la loi'' ferme trop souvent les yeux pour ne pas avoir de scandal médiatique et être traité de '' raciste''. La nationalité française est donnée à n'importe qui, il suffit de venir en vacances en France et d y accoucher pour que l'enfant reçoive la nationalité. Être français ne veut plus rien dire aujourd'hui. Les français doivent la fermer devant les étrangers et se laisser marcher dessus pour ne pas être hors la loi. Ils peuvent brûler nos drapeaux et insulter ouvertement les français mais en aucun cas nous pouvons en faire de même.

Portrait de vivi75
27/juillet/2014 - 15h22

Le propre de la démence sénile c'est de ne plus trop se rendre compte de ce que l'on dit, alors comme par nature je préfère l'empathie, disont qu'il est temps que ce candidat se retire......smiley

Portrait de Niferg
27/juillet/2014 - 13h11 - depuis l'application mobile

Alors une grande partie des français est dans le délit ;) qu on mette tout le monde derrière les barreaux ça fera plus de place pour les étrangers !

Portrait de Niferg
27/juillet/2014 - 12h56 - depuis l'application mobile

C est bien connu qu il y a bcp de racisme en Italie. Il a le droit de s exprimer. Chacun son opinion. Le racisme est bien présent partout et lui ne s en cache pas. Il n y a qu'à regarder le nombre d articles qui traitent du racisme, il y en a tous les jours. Ça ne me choque pas.

Portrait de bjorn
27/juillet/2014 - 12h51
kang a écrit :

en voilà un beau crétin ! et candidat à la direction du foot italien ! déjà que le foot dans ce pays souffre de comportements racistes dans les stades, ça va arranger les choses s'il est élu.

Et le pire, avec ces gens là, ils n'assument pas et s'excusent hypocritement en jurant leurs grands dieux comme lui "qu'il  n'est pas raciste et que toute sa vie témoigne du contraire" !

ben voyons ! on voit ça !   

+ 1O OOO

Portrait de lili48
27/juillet/2014 - 12h09

Revenant d'un séjour à Rome, je peux affirmer que certains  italiens ne se gênent pas pour afficher ouvertement  leur racisme : désolant, dégoutant et abject.