16/05/2014 11:55

Morandini Zap: Rama Yade étonnée de voir son mari répondre aux questions de "C à vous"

Hier soir, Rama Yade était l'invitée d'Anne-Sophie Lapix dans "C à vous" sur France 5. Au cours du dîner, la conseillère régionale d'Ile-de-France a été surprise de découvrir son compagnon, Joseph Zimet, répondre à des questions dans un magnéto.

"Votre mari est haut-fonctionnaire à la défense et il est de gauche. Il a accepté de nous recevoir et de nous parler de votre ménage à trois, vous, lui et la politique", a déclaré la journaliste avant que la femme politique ajoute "jamais il ne ferait ça". 

"Il y a des rumeurs qui font surface, à droite et à gauche, qui disent que Rama, avant de s'engager auprès de Nicolas Sarkozy en 2007, aurait eu un engagement à gauche. C'est faux : Rama n'a jamais été de gauche", a expliqué Joseph Zimet.

Avant d'ajouter : "En 2007, le jour du second tour, ma femme m'avait enfermé à clef à la maison. Et je n'ai pas pu aller voter. Je n'aurais pas voté pour son candidat. Je pense que c'était un acte manqué, plutôt qu'un acte volontaire de sa part".

De retour en plateau, Rama Yada, étonnée, a lancé : "Alors ça.. Vous êtes sur que c'est le vrai. Que ce n'est pas un sosie. Jamais, il n'aurait fait... Jusqu'à présent, on a tenu... Ce n'est pas un homme public".

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pb71
19/mai/2014 - 15h12

Mouais c'est comme Dédette CHIRAC qui devant les caméras met le bulletin SARKO pour son mari  en 2012.

Par contre les lunettes : faut vite les ôter

Portrait de lyse
16/mai/2014 - 14h02
L'OBSERVATEUR a écrit :

Comment peut-elle vivre avec quelqu'un qui a des idées diamétralement opposées aux siennes ? Je trouve cela trés difficile à faire, je ne pense pas que je pourrais vivre ça.

oui, c'est même presqu'impossible, à mes yeux.

ou son mari n'est pas vraiment de gauche ou rama yade n'est pas vraiment de droite. je ne vois que cette explication

Portrait de bide17
16/mai/2014 - 12h59 - depuis l'application mobile

Un joli couple aux idées économiques divergentes... Comme quoi, l'UMP et le PS pourraient s'entendre pour le bien de notre pays. Mais il faudrait faire fi de leurs ambitions personnelles !