14/05/2014 11:10

Fusion Numericable/SFR: Orange va saisir les autorités de la concurrence

Le premier opérateur français Orange va saisir les autorités de la concurrence concernant le projet de rapprochement de SFR et Numericable pour des inquiétudes fiscales et réglementaires, a expliqué mercredi Stéphane Richard, son PDG. "Nous allons soulever un certain nombre de problèmes que cette fusion entraîne", a déclaré M. Richard au Financial Times. "Nous allons réclamer un traitement équitable entre le câble, le cuivre et la fibre", a-t-il précisé, soulignant que les taux de TVA différaient entre les différents modes de connexion.
Selon lui, la consolidation du marché est déjà lancée car les opérateurs sont désormais moins enclins à s'affronter: "SFR/Numericable sera très endetté, il y a le gros point d'interrogation autour de Bouygues, et Free va avoir de gros investissements à faire. Les acteurs ont des capacités très limitées pour être agressifs en termes de baisse des prix". L'Autorité de la concurrence a annoncé fin avril avoir reçu une plainte d'Orange visant l'accord conclu en février entre SFR et Bouygues Telecom pour mutualiser une partie de leurs réseaux mobiles.
Par ailleurs, concernant le groupe Orange, M. Richard a confirmé le projet d'ouverture du capital de Everything Everywhere (EE, détenu à parité avec Deutsche Telekom) au Royaume-Uni à d'autres investisseurs à moyen terme, peut-être via une cotation.
"Nous devons faire quelque chose car une société commune à 50/50 pourrait ne pas être une option éternelle pour les deux groupes", a-t-il indiqué, soulignant qu'à sa connaissance, l'Américain AT&T "serait probablement moins intéressé par ce qu'il se passe en Europe qu'il y a 18 mois".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions