Rechercher

14/05/2014 07:17

Rapport: La catastrophe du vol Rio-Paris aurait pu être évité et est due à une mauvaise réaction des pilotes

La catastrophe du vol Rio-Paris d'Air France en juin 2009 est due à "une réaction inappropriée de l'équipage après la perte momentanée des indications de vitesse", selon le rapport de la contre-expertise ordonnée dans l'enquête judiciaire

Les simulations et les expertises "ont clairement établi la prédominance des facteurs humains dans les causes de l'accident et dans les facteurs contributifs", affirment-ils.

La contre-expertise pointe d'abord la responsabilité de l'équipage, avant de mettre également en cause la compagnie aérienne.

Ces conclusions seront présentées le 2 juillet aux parties civiles par les experts et les juges.

Les simulations et les expertises "ont clairement établi la prédominance des facteurs humains dans les causes de l'accident et dans les facteurs contributifs", affirment les cinq experts dans leurs conclusions.

"Nous avons aussi déterminé que l'accident", qui a causé 228 morts, "aurait pu être évité, et ceci par quelques actions appropriées de l'équipage", ajoutent-ils.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions