10/04/2014 16:12

La baisse des ventes de PC s'atténue grâce à l'effet Windows XP

Le déclin des ventes mondiales de PC a ralenti au premier trimestre, profitant des renouvellements d'ordinateurs avant l'obsolescence programmée de Windows XP et d'un essoufflement du boom des tablettes, selon des estimations publiées mercredi.

Le cabinet de recherche IDC chiffre le recul à 4,4% sur un an, avec 73,4 millions de PC vendus. Selon son concurrent Gartner, il se serait même limité à 1,7% avec 76,6 millions d'unités écoulées.

C'est le huitième trimestre consécutif de recul, mais il s'avère moins fort que sur les trois derniers mois de 2013 où les deux cabinets avaient enregistré des baisses de respectivement 5,6% et 6,9%.

2013 avait globalement été une année noire sur le marché des PC, cannibalisé par les smartphones et les tablettes, avec un plongeon historique des ventes atteignant -10%.

"Le marché des PC reste faible, mais il montre des signes d'amélioration comparé à l'an dernier", a jugé mercredi Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

"L'arrêt le 8 avril par Microsoft du support technique pour XP a joué un rôle" et "stimulé le rafraichissement du parc de PC", en particulier pour les ordinateurs de bureau professionnels, a-t-elle détaillé, disant s'attendre à une poursuite de cette tendance tout au long de 2014.

IDC évoque aussi le facteur XP pour expliquer une amélioration de la demande sur les marchés développés, et en particulier au Japon.

"La transition vers davantage d'appareils mobiles ne va probablement pas s'arrêter mais l'impact à court terme sur les ventes de PC pourrait ralentir avec l'augmentation de la pénétration des tablettes - comme nous avons commencé à le voir dans certaines régions matures", relève aussi Loren Loverde, analyste chez IDC.

La croissance a en effet commencé à ralentir sur le marché des tablettes, un signe selon les experts qu'il commence à être saturé, en particulier dans les pays développés.

En termes de marques, le groupe chinois Lenovo a confirmé sa première place sur le marché mondial des PC au premier trimestre, avec des ventes en hausse de plus de 10% à 12,9 millions d'unités et une part de marché évaluée à 16,9% par Gartner et 17,7% par IDC.

En deuxième position, le fabricant américain Hewlett Packard (HP) enregistre une croissance un peu moins forte (+4,1% à 12,2 millions d'unités selon Gartner et +4,7% à 12,6 millions pour IDC), avec une part de marché estimée respectivement par les deux cabinets à 16% et 17,1%.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de leber726
11/avril/2014 - 09h35
HoubaHoubaHop a écrit :

L'escroquerie du siècle !

Pour quelles raisons les possesseurs de Mac se voient offrir le tout dernier système (OSX Mavericks) totalement gratuitement alors que Windaube revient entre 180 à 300 euros ?

 

De plus, il faut obligatoirement rajouter des antivirus, anti-espions, anti-spam, etc... L'arnaque totale ! smiley

 

Toutes les administation américaines ont désormais l'obligation d'exploiter pour leurs PC, la solution Linux (GNU), totalement gratuite.

Apple vend du hardware, le système n'est qu'une partie de l'ordinateur qu'on te vend. Donc ils peuvent bien le fournir gratuitement, vu le prix auquel on achète leurs ordinateurs je ne vois pas où est le cadeau. Et ils permettent la mise à jour sur des ordis vieux de 5 ou 6 ans grand maximum, après la mise à jour est impossible, et l'odi ne peut plus installer certains logiciels récents. L'un dans l'autre ça revient un peu au même qu'avec Microsoft. 

Microsoft vit de la vente de logiciels, on peut comprendre qu'ils ne le fassent pas gratuitement. Et pourtant XP a eu un support pendant 12 ans, évidemment gratuitement, c'est un record dans l'histoire de l'informatique. Apple ne fait du support que pendant 1 à 2 ans après le remplacement d'un de leurs systèmes, c'est à dire en tout pendant 3 ou 4 ans maximum après sa sortie.

 

Windows 8 intègre Defender (l'autre nom de Security Essential), qui est un anti virus intégré, suffisant pour un usage raisonnable. Pour le commun des mortels qui ne passe pas son temps à télécharger des fichiers louches c'est suffisant. Et cet antivirus est disponible pour W7 gratuitement (plus pour XP, certes, mais il y en a d'autres gratuits, notemment Avast). On l'installe en 1 minute et on n'y pense plus. Cet argument était effectivement valable il y a 10 ans, où XP était une passoire et où une bonne partie des antivirus sur le marché étaient des arnaques inefficaces. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui, le noyau NT 6.X est bien plus sécurisé (8 fois moins de risques) et l'antivirus de base est installé par défaut.

 

Et non, toutes les administrations américaines n'ont pas l'obligation de passer sous Linux. Théoriquement, depuis plus de 10 ans, les administrations de certains pays européens dont la France ont l'obligation d'utiliser du logiciel libre, mais on ne peut pas vraiment dire que ça a pris. Notemment pour une raison simple, c'est qu'en plus de l'administration informatique qui coûte finalement bien plus cher que n'importe quelle licence, il faut aussi un support technique complet et les distributions Linux qui font un support et une assistance adaptés aux administrations et entreprises (Red Hat etc...) sont forcément payantes.