06/02/2014 14:49

Montauban a désormais son rond-point des «Tontons flingueurs»

"On ne devrait jamais quitter Montauban", lançait Lino Ventura dans la comédie culte de Georges Lautner en 1963. En gage de reconnaissance, la ville du Tarn-et-Garonne rebaptiseun de ses ronds-points "le giratoire des Tontons flingueurs".
Trois mois après le décès de Georges Lautner à 87 ans, la mairie de Montauban dévoilera jeudi après-midi ce rond-point où trôneront des sculptures des personnages du film. Le maire UMP Brigitte Barèges convie ensuite à un cocktail au bar "Lulu la nantaise", nom bien connu des fans du film puisque c'est celui d'une tenancière de bordel d'Indochine dont deux des personnages gardent un souvenir ému.
Le long métrage de Georges Lautner a attiré 3,3 millions de spectateurs à sa sortie en 1963 puis fait les beaux soirs de la télévision. Surtout, "Les Tontons flingueurs" font toujours le bonheur de tous ceux qui connaissent par coeur les dialogues de Michel Audiard, à commencer par la réplique: "Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît".
Dans cette comédie cinquantenaire, dont tous les grands acteurs sont aujourd'hui décédés, Lino Ventura incarne un ex-truand reconverti dans le négoce de machines agricoles... à Montauban. L'homme se voit obligé de monter à Paris - où se passe l'essentiel de l'action du film - au chevet d'un ami gangster à l'agonie, avant de se confronter aux inénarrables frères Volfoni (Bernard Blier et Jean Lefebvre).
Montauban n'y apparaît que de manière anecdotique mais figure en bonne place dans une autre réplique mémorable de Blier, qui, préparant un engin explosif destiné à Ventura, lance: "Alors? Il dort le gros con? Eh ben y dormira encore mieux quand il aura pris ça dans la gueule! Il entendra chanter les anges, le gugusse de Montauban".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
10/février/2014 - 06h59

Un bon film