03/02/2014 15:45

Offres d'emplois: Plus de la moitié des candidats n'ont pas de réponse

Plus de la moitié des personnes à la recherche d’un emploi affirment qu’elles ont rarement ou n’ont jamais de réponse lorsqu’elles se portent candidates à un poste, selon un sondage Opinionway publié lundi.

L’enquête, réalisée pour le site JOBaProximite, montre que 46% des sondés, qu’ils soient salariés, indépendants, étudiants ou demandeurs d’emploi, disent avoir régulièrement des réponses (4% de manière systématique et 42% souvent mais pas toujours) lorsqu’ils postulent, et ce qu’elles soient positives ou négatives.

Mais ils sont 47% à dire qu’ils en ont rarement et 6% jamais (1% étant sans opinion).

Chez les chômeurs, la proportion de candidats n’ayant pas de réponse grimpe à 72%, tandis qu’elle est de 51% pour les salariés ou de 50% pour les étudiants.

Par tranches d’âge, elle est de 57% chez les 50 ans et plus et de 43% pour les 25-34 ans.

Pour 78% des personnes interrogées à la recherche d’un poste, les entreprises ne répondent pas parce que «seuls les candidats retenus les intéressent», 39% estimant qu’elles n’ont pas le temps.

Lorsqu’une entreprise refuse leur candidature, 89% jugent pourtant important de connaître les raisons de cette décision. D’abord pour mieux comprendre ce qui leur fait encore défaut et s’améliorer (cité par 79% des sondés) et pour améliorer leur recherche d’emploi (62%).

Ils sont aussi 41% à y voir une question de respect et 17% une façon de garder le moral.

Le sondage a été réalisé du 8 au 15 janvier auprès de 1.015 personnes en recherche d’emploi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de patou92
3/février/2014 - 21h01

pole emploi? ineficace, cela laisse de beaux jours pour les sites de job en ligne.

Portrait de david13
3/février/2014 - 20h40
regard exterieur a écrit :

Le problème c est le nombre de demandes qu un patron reçoit chaque jours aussi.... Et souvent sans aucun rapport avec les besoins ou le secteur d activité..... Dc complique de répondre à tous (même si ça prend 5 minutes multiplié par 5 demandes quotidienne.... Ça fait 5 %. Du temps de travail de la journée ..et si on bosse déjà 10 h par jour pour un petit patron ce n est pas par plaisir malheureusement....

C'est là qu'il faut différencier candidatures spontanées et réponses à une offre. Quand on lance une offre, on sait qu'on va recevoir de nombreuses réponses...

Portrait de steff03
3/février/2014 - 16h51

Au chômage depuis novembre, une centaine de CV envoyés et pour le moment :

1 SEULE REPONSE qui donne lieu à un entretien !!

Pour le reste j'attends toujours !!!

Portrait de david13
3/février/2014 - 16h24

Sur les 30 dernières offres auxquelles j'ai postulé, seulement 13 réponses. 

Et je ne compte pas les 15 réponses sur les 45 candidatures spontanées.

Ne pas avoir de réponse est pire que d'en avoir une négative. Je comprend que les employeurs n'ai pas le temps de répondre à tout mais franchement un mail de refus ça prend 2 minutes. Surtout que c'est la même lettre pour tout le monde: merci de l'intêret que vous portez à notre entreprise - blablabla - malgré tout l'interet de votre candidature - blablabla - vous souhaitant d'aboutir rapidement dans vos démarches - blablabla

Le pire du pire, c'est se déplacer à un entretien et ne pas avoir de réponse (si, si, ça existe!!!). 

Et puis, on ne sait jamais pourquoi on est pas pris. Réellement. Une fois, on m'a même répondu "on  ne vous a pas pris car on a pris quelqu'un d'autre". Sans blague!!

Quant à Pôle Emploi... Aucune écoute, on propose des offres auxquelles on a déjà répondu, leur seul but est de nous faire sortir au plus vite des stats du chômage, peu importe si on y revient dans 3 mois. Si yavait pas les allocations je n'y serais pas inscrite, mais j'ai un loyer à payer. 

Portrait de HyogaduCygne
3/février/2014 - 16h20

et que dire du mail type de refus (lorsqu'il est envoyé): "Madame, Monsieur, Malgré votre profil très intéressant nous avons le regret de vous informer que votre candidature n'a pas été retenue...."