30/01/2014 16:13

Manif anti-Hollande: Marine Le Pen dénonce le "mépris" du gouvernement

Marine Le Pen, après la manifestation anti-Hollande dimanche à Paris, a dit, jeudi, ne pas s'associer aux appels à sa démission mais accusé le gouvernement de faire montre de "mépris" face à "l'expression d'une inquiétude et d'une colère qui montent dans le pays."

"Non, je ne m'y associe pas, je plaide, moi, pour la dissolution de l'Assemblée nationale. J'ai dit à plusieurs reprises que si le FN arrivait en tête aux élections européennes je ne verrais pas comment François Hollande pourrait ne pas dissoudre", a réagi la présidente du Front national sur France Inter.

Quelque 250 personnes ont été interpellées dimanche soir au cours de la dispersion de la manifestation anti-Hollande qui a rassemblé à Paris entre 17.000 personnes selon la police et 160.000 selon les organisateurs. Ce rassemblement hétéroclite a réuni des intégristes catholiques, des opposants au mariage homosexuel, des partisans de Dieudonné, des identitaires, des patrons en colères et des familles.

Mme Le Pen, dont le parti n'avait pas appelé à manifester dimanche, a qualifié ce rassemblement d'"agglomération de colères diverses et variées, de gens qui manifestement ont chacun une bonne ou une mauvaise raison mais une raison de s'opposer. Ca passait de l'écotaxe à l'équitaxe, il y avait mille raisons, la fiscalité, la liberté d'expression... Ce que je dis c'est qu'il faut se méfier tout de même de la coalisation des colères et le gouvernement ne devrait pas traiter avec mépris l'expression d'une inquiétude et d'une colère qui montent dans le pays."

Interrogée sur la visite rendue par Jean-Marie Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen à Béatrice Bourges, qui dirige le mouvement du Printemps français et a entamé une grève de la faim pour obtenir le départ de M. Hollande, Marine Le Pen a répondu: "la visite, amicale sûrement j'imagine, de Jean-Marie Le Pen à Béatrice Bourges, c'est la 2665e préoccupation des Français dans l'ordre chronologique".

"Les Français sont excédés par la manière dont les médias se focalisent sur des sujets inintéressants, sur des anecdotes", a-t-elle déclaré.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de titi46
31/janvier/2014 - 05h07 - depuis l'application mobile

tout a fait d accord

Portrait de Bourguignon.71
31/janvier/2014 - 00h30
bifidus a écrit :

Justement... il faut une Europe fédérale... une vraie...on aura pas le choix et c'est la solution... pas de langue commune, pas d'écriture commune, pas de culture commune ??? où est le problème... et déjà commencer à faire comprendre à certains qu'ils ne décident pas pour les autres juste pour leur propre intêret...

Rhoooooo !

je parle un peu "grand breton" (minimum pour "survivre") pour le "germain" idem ; mais alors le finnois, hollandais, grec, dannois, norvégien .... "aux fraises"

et la monnaie commune : GB+DK+SWE : pas à l'€

 

Portrait de Bourguignon.71
31/janvier/2014 - 00h14
bifidus a écrit :

Elle devrait bouger son c... tu en penses quoi? pense qu'un agriculteur qui veut faire du bio... si son exploitation se trouve trop proche d'un intensif... qui pollue tout ce qui bouge... raté... on devrait peut être commencer à réviser l'intensif non? leur demander des comptes non? peut être se poser les bonnes questions... le rapport du fric et de la planète...j'ai cru lire l'autre jour le gaston (cayin) écolo de mes deux prônant une mini centrale nucléaire par département... à une certaine époque joli... qui nous pondait que l'économie des USA explosait grâce au gaz de schiste... je lui conseille ce lien : http://www.dailymotion.com/video/xtslpi_gasland_news?start=1380

sans vouloir faire une "europe" fédérale (c'est impossible : pas de langue commune, pas d'écriture commune, pas de culture commune ...)

soit "l'europe" dirige tout et là on vire tous les députés et sénateurs ; soit on allège "grandement" les institutions européennes qui nous coûtent à peine presque rien ...

faut savoir qui commende ! un chef; des moyens; une mission !

si tout le monde veut commander --> c'est le bordel (comme maintenant) !

Portrait de Bourguignon.71
30/janvier/2014 - 23h43
bifidus a écrit :

L'agriculture est un sujet délicat... j'aimerais que certains empoisonneurs touchant un max de Bruxelles...pratiquant l'intensif... et pleurant en permanence nous rendent des comptes et surtout commencent par consommer leur propre production...j'aimerais également que ceux qui pratiquent le bio soient un peu plus reconnus et aidés connaissant leur cahier des charges...mais ça...bizarrement ils ne demandent rien et s'en sortent difficilement mais s'en sortent ... certains devraient prendre exemple... les éleveurs de porcs par exemple... le pire du pire...

oui ; mais des "MONSANTO" ?

j'ai vu un reportage : grandes plaines US ; une route en ligne droite ; à gauche un champ de colza "tonsanto" à droite celui d'un agriculteur "réfractaire" ; à la floraison, contamination d'une partie du champ du gars "normal" , analyse des graines par la multi-nationale , résultat : le gars condamné au tribunal !

et chez nous avec le maïs --> idem

que fait l'europe ?

Portrait de nidindonout
30/janvier/2014 - 23h07
bifidus a écrit :

Pas assez extrêmiste pour vous en résumé?

Pourquoi ? Ceux qui manifestent sont donc tous des extrémistes ? Vauquier, Copé, Guaino etc. sont donc des extrémistes ? Sûrement pas, ce sont juste des politiques qui assument ouvertement leurs convictions, en particulier celles que vomit la "gauche".
Portrait de nidindonout
30/janvier/2014 - 23h00
Glendia a écrit :

Le FN s'éssoufle car le pays a compris qu'il faut le retour de Nicolas Sarkozy !

Surtout pas les Le Pen mais surtout plus jamais Sarko et Hollande ! Encore moins les extrêmes droite et gauche ! Il faut faire un effort pour être créatifs, pour inventer une nouvelle république où les trois pouvoirs seront strictement séparés et où ceux du président de la république seront drastiquement réudits ! Dans la nouvelle Constitution, il faudra stipuler qu'une fois élu, si un président de la république ne réalise pas ses promesses économiques faites lors de sa campagne, eh bien il doit impéraiivement démissionner au bout de trois ans ! Inutile qu'il traîne dans la place pendant cinq ans ! ,
Portrait de nidindonout
30/janvier/2014 - 22h44
Marine Le Pen ne se mélange jamais au vulgus pecus ! On ne la voit jamais aux côtés des ouvriers en grève, que ce soit ceux de Florage, de Goodyear ou d'ailleurs ! Elle ne descend pas non plus dans les rues aux côtés des participants de la Manif pour tous ni aux côtés des participants de Jour de colère ! Finalement, elle aussi elle méprise les gogos qui votent pour elle car elle se dit qu'il lui suffit d'occuper les médias (ce qu'elle sait très bien faire) pour les convaincre ! In fine, on ne sait pas vraiment ce qu'elle pense des grands sujets brûlants qui préoccupent les citoyens ! A part être contre des immigrés et des Rome, elle est plutôt tiède, Marine ! Comme elle veut ratisser large, elle est finalement hyper consensuelle !.
Portrait de GIGI
30/janvier/2014 - 17h23
Dean44 a écrit :

Toujours la même façon de dire, ce n'est pas la préoccupation des français pour cacher le caractère ahurissant et malsain de son parti!

Tout a fait d'accord avec vous.

Sans parler de leur " programme économique" qui n'en est pas un.

Une cata ce parti!

Portrait de POKEMON69
30/janvier/2014 - 16h43

Nous sommes en démocratie. Un président de la république a été élu au suffrage universel pour 5 ans.... C'est tout ce qu'il y a  à dire. Et c'est pas 100 000 personnes sur plus de 65 millions de Français qui vont dédruire notre démocratie.