21/01/2014 09:55

Médiamétrie proposera une mesure de l'internet global "fin 2014"

Après avoir agrégé les internautes se connectant à internet à la fois avec un ordinateur et un téléphone mobile, début 2013, Médiamétrie va proposer, fin 2014, une mesure de "l'internet global" en y incluant les tablettes, a annoncé lundi l'institut.

"Sur internet, nous avons aujourd'hui un panel ordinateurs, un panel mobiles et un panel tablettes. On sort trois mesures et, depuis maintenant un an, la mesure ordinateurs (...) plus mobiles", a rappelé Bruno Chetaille, le PDG de Médiamétrie lors d'une conférence de presse.

"Dès la fin de cette année, on aura une mesure de l'internet global : fixes plus mobiles, plus tablettes. Puisqu'il ne suffit pas, vous le comprenez bien, d'ajouter les internautes du fixe, plus ceux du mobile, plus ceux de la tablette car il y a plein de duplications", a-t-il expliqué, précisant que les derniers ajustements techniques et méthodologiques étaient en cours.

Il s'agira d'une quatrième mesure qui viendra s'ajouter aux trois autres déjà existantes.

"La demande de nos clients est d'avoir une vision globale pour la marque mais ensuite de gérer ça écran par écran. C'est toujours plus", a ajouté Bruno Chetaille.

Le PDG de Médiamétrie a indiqué que son groupe avait dépassé les 80 millions de chiffre d'affaires en 2013 et qu'il anticipait une croissance "de 5 à 6%" en 2014. "Grosso modo, la mesure d'audience représente 55 ou 60% de ce chiffre d'affaires", a-t-il détaillé.

Avec une marge d'exploitation de 7 à 8% par an, Médiamétrie va investir 20 millions d'euros sur les trois prochaines années (2014-2016), d'après M. Chetaille.

Pour coller le mieux possible aux nouveaux usages, Médiamétrie prépare plusieurs autres évolutions de ses mesures d'audience. Il va notamment lancer début 2015 une mesure de l'audience des chaînes de télévision tous écrans (poste TV, ordinateurs, mobiles...).

L'institut prépare aussi, en partenariat avec Google, une mesure de l'audience cumulée de la télévision et d'Internet à domicile tous écrans, sur un panel de 2.850 foyers.

Médiamétrie vient également de lancer un outil d'analyse des campagnes publicitaires sur internet, baptisé OCR, qui permet de mieux connaître les internautes ayant vu une campagne, grâce au recoupement des données quantitatives d'affichage des spots, des données d'analyse des internautes fournies par Facebook ainsi que celles tirées des panels de Médiamétrie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions