26/10/2013 10:17

Najat Vallaud-Belkacem a rencontré l'animateur d'NRJ, Guillaume Pley, après sa caméra cachée polémique

Aujourd'hui, lors de son point presse post-Conseil des ministres, Najat Vallaud-Belkacem a évoqué la vidéo postée par l'animateur de NRJ, Guillaume Pley, selon le site Le Lab d'Europe 1. Dans cette vidéo, l'animateur forçait des jeunes filles à l'embrasser sur la bouche.

"J'ai été sensible à l'émotion qu'elle a déclenchée, et aux réactions relativement légitimes sur les risques induits de cette vidéo qui met en scène le non-consentement. On sait que cette vidéo a été vue et est déjà vue par des jeunes, des mineurs, et en terme d'éducation, et d'éducation à la sexualité, on ne peut pas dire que cette vidéo véhicule les valeurs que nous portons" a expliqué la porte-parole du gouvernement.

Najat Vallaud-Belkacem a confié avoir rencontré Guillaume Pley.

"J'en ai discuté avec son auteur, je trouvais intéressant d'avoir son avis là-dessus. Il a pris conscience de l'erreur commise.

Le fait notamment qu'il n'y ait aucun message de prévention, comme cela peut apparaitre parfois dans ce type de vidéo.

L'auteur en question est en train de réfléchir à un contre-message qui pourrait être utile à la même jeunesse.

Je crois que c'est la meilleure façon de procéder en la matière" a-t-elle ajouté. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Syned
26/octobre/2013 - 20h15

et moi pendant c'temps là, j'tournais la manivelle

et moi pendant c'temps là, je chantais dans les bois

la la la la la la

Portrait de Il faut garder le Cap
26/octobre/2013 - 12h20
Jeannette Bougrab :«La lâcheté de Hollande est dévastatrice»
Portrait de Gloubox
26/octobre/2013 - 11h09

Cette "polémique" est complètement idiote. Juste pour un groupe de femme qui ne savent pas comment s'occuper ou en mal de quelque chose,c'est a cause d'elle si l'image de la femme peine à changer.... Guillaume a fait une vidéo pour imiter une vidéo anglaise ou américaine. Et puis toute les têtes auraient était floutées si il n'y avait pas concentement. Il faut arreter de voiler la face aux ados. Le monde d'internet et des collèges sont bien plus dangeureux qu'une petite vidéo youtube.