17/10/2013 11:02

EuropaCorp, la société de Luc Besson, inaugure son premier multiplexe près de Roissy

EuropaCorp, la "mini major" du cinéaste Luc Besson, a inauguré mercredi son premier multiplexe à Aéroville, nouveau centre commercial au nord-est de Paris en Seine-Saint-Denis, avec l'ambition de "réinventer" la façon d'aller au cinéma.
Ce complexe de douze salles offrira service VIP, caviar, bar à popcorn et retransmission de spectacles vivants.
Il ouvrira au public mardi prochain et devait accueillir dès mercredi soir la première du film "Malavita" avec Luc Besson, en sa qualité de réalisateur, et ses acteurs Michelle Pfeiffer et Robert de Niro.
"Ce cinéma essaye de réinventer la façon d'aller au cinéma", a expliqué Christophe Lambert, directeur général d'EuropaCorp au cours d'une conférence de presse.
"Aujourd'hui l'offre de cinéma à domicile a fait de tels progrès qu'il faut convaincre les gens de sortir de chez eux", a-t-il noté.
Le spectateur pourra choisir parmi différentes catégories de sièges, qui sont tous numérotés, entre un confort classique, un sofa permettant de regarder un film en position allongée, une loge pour deux équipée d'un mini ipad pour commander le service à la place, ou un fauteuil en cuir inclinable dans l'une des deux salles exclusives.
Le prix des places s'échelonne entre 10 euros environ, pour les places les moins chères, et un peu moins de 25 euros pour une formule exclusive avec service de restauration à la place.
EuropaCorp s'est associé à Petrossian et Pierre Hermé pour offrir caviar, saumon et pâtisseries aux clients qui choisissent l'offre exclusive. Il propose aussi un bar à popcorn, des hot dogs et des mini-burgers, ainsi qu'un magasin consacré à l'univers du cinéma.
Le cinéma d'Aéroville, qui représente un investissement de 12 millions d'euros pour la compagnie devrait atteindre le seuil s'équilibre, soit 700.000 entrées, dès la deuxième année d'exploitation, a précisé M. Lambert.
Ce multiplexe, implanté dans le nouveau centre commercial d'Aéroville, devrait être le premier d'une série de huit à dix d'ici 2020, selon M. Lambert.
Le prochain cinéma du groupe devrait ouvrir à Marseille au deuxième semestre 2015.
EuropaCorp confirme ainsi sa stratégie d'intégration verticale, avec des activités qui vont de l'écriture et production de films, en passant par le tournage, post-production, distribution, exportation, jusqu'à la distribution.
Créé en 1999, le groupe dont Luc Besson est le principal actionnaire, a dégagé un bénéfice de près de 20 millions d'euros lors de son dernier exercice terminé en mars, après être revenu à l'équilibre l'année précédente.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cephei
17/octobre/2013 - 16h29
RandyMeeks a écrit :

Met ton reveil le matin, c'est moins cher les séances du matin^^

Le souci, c'est qu'il n'y a quasiment pas de séance le matin autour de chez moi ; ils ne sont pas fous.Ils tiennent vraiment à faire payer 10 €.

Portrait de cephei
17/octobre/2013 - 11h51

10 euros une place de ciné. Il y en a qui sont sur leur planète à penser qu'un tel prix est attractif.