24/09/2013 07:49

L'envoyé spécial en Syrie du journal espagnol El Periodico, Marc Marginedas, a été enlevé

L'envoyé spécial en Syrie du journal espagnol El Periodico a été enlevé dans ce pays, a annoncé lundi soir le quotidien dans son édition en ligne.

"Le journaliste Marc Marginedas enlevé en Syrie", titrait le journal, ajoutant:

"Marc Marginedas, envoyé spécial de El Periodico en Syrie, se trouve dans ce pays aux mains d'un groupe de la rébellion depuis le 4 septembre, dernier jour où il est entré en contact avec la rédaction de Barcelone".

Selon El Periodico, qui cite "diverses sources", le journaliste "voyageait en voiture avec le chauffeur qui l'accompagnait quand il a été intercepté par des combattants jihadistes aux environs de la ville de Hama, dans l'ouest de la Syrie".

"Depuis, il n'a pas été possible d'entrer en contact avec lui", ajoute le journal, soulignant qu'il s'agit du troisième voyage de son reporter en Syrie depuis le début du conflit en 2011.

Marginedas, qui était entré en Syrie le 1er septembre en passant par le sud de la Turquie "accompagné par des opposants de l'Armée syrienne libre", "a envoyé sa dernière chronique le lundi 2 septembre depuis la localité de Qasr Ibn Wardan, près de Hama", écrit El Periodico.

"Le mercredi suivant, il devait envoyer un reportage sur un village proche qui aurait été attaqué par l'armée syrienne.

Vers midi il est entré en contact avec la rédaction mais il n'est pas parvenu à envoyer ses informations car il a été enlevé avant", selon le journal.

El Periodico ajoute que jusqu'à présent, "aucun groupe de l'opposition syrienne n'a revendiqué avoir entre ses mains le journaliste".

Ailleurs sur le web

Vos réactions