28/08/2013 17:17

BFMTV prévoit une progression de son chiffre d'affaires pour 2013 sauf si LCI devient gratuite

BFMTV (groupe NextRadioTV), première chaîne française d'info, prévoit une nouvelle progression cette année et compte accélérer les innovations, dont le recours aux drones et la transmission en 4G, a déclaré mercredi son PDG, Alain Weill.
Des bons résultats qui pourraient être menacés si la chaîne concurrente, LCI, devenait gratuite, a-t-il averti.    
Lancée en 2005, BFMTV affiche des résultats très rentables, avec un chiffre d'affaires prévu cette année de 70 millions d'euros et un résultat (EBITDA) attendu de 14 millions d'euros, a-t-il précisé lors de la conférence de rentrée, contre près de 10 MEUR en 2012. 
Côté recettes publicitaires, après un bon premier semestre, la rentrée "s'annonce très bien", a-t-il ajouté.
BFMTV a vu son audience progresser en juillet, avec une part d'audience de 2,2%, contre 1,9% en juin et 1,8% en juillet 2012, selon Médiamétrie. La deuxième chaîne d'info française, i-Télé, vient loin derrière avec 0,9% de part d'audience en juillet.  
Mais si la chaîne concurrente LCI (groupe TF1) devenait gratuite les trois chaînes d'info françaises (avec i-Télé) seraient menacées, a-t-il dit.
L'Assemblée nationale a adopté en juillet un amendement permettant au Conseil supérieur de l'audiovisuel de donner son accord au passage d'une chaîne TNT payante à la TNT gratuite, ce qui pourrait intéresser TF1 pour LCI.
Le Sénat devrait l'examiner à son tour début octobre.
"Il n'y a pas place pour trois chaînes d'info gratuites en France : nous passerions d'un malade à trois moribonds", a dit Alain Weill. "Nous essaierons de convaincre les sénateurs de revenir sur cet amendement", a-t-il dit faisant état de son intention d'en appeler au CSA. 
Pour 2013-2014, BFMTV parie sur l'innovation pour conserver son avance. D'abord le recours aux drones (une caméra montée sur un mini-robot volant télécommandé), dont elle a été l'une des premières chaînes françaises à s'équiper.
BFMTV compte aussi accroître l'utilisation de la 4G, qui permet de transmettre des images en direct d'une manière beaucoup plus souple que par satellite et d'aussi bonne qualité, a estimé Guillaume Dubois, soulignant que BFMTV a été la première chaîne à transmettre directement en 4G.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Redresseur De Torts
29/août/2013 - 01h09
GdePhoebus010 a écrit :

Maintenat elle est normale.... de gauche comme les autres.

De gauche ??? Tu ne dois pas la regarder ou ne pas l'écouter.

Portrait de Redresseur De Torts
28/août/2013 - 23h22

Avant, BFM semblait être une chaîne indépendante... Mais ça c'était avant.