01/06/2013 14:03

Sites e-commerce: Une rentabilité incertaine malgré la progression des ventes

Même si les ventes en ligne continuent de progresser, la rentabilité est de plus en plus difficile à obtenir pour les sites d'e-commerce, obligés de se diversifier au-delà de la distribution pour assurer leurs profits, révèle vendredi une étude de l'institut CCM Benchmark.

Selon cette étude réalisée auprès de 65 des principaux acteurs du secteur pour le compte Webloyalty, les ventes ont enregistré une hausse de 9% en 2012.

Si la croissance se poursuit, c'est tout de même "deux fois moins qu'en 2011", relève l'étude.

"Ce ralentissement concerne plus particulièrement les plus grands sites, qui peinent à trouver des relais de croissance", souligne-t-elle.

Parmi ces derniers, souvent positionnés sur des segments plus matures de ventes sur internet (high-tech, electroménager), seuls 35% ont réussi à dégager de la rentabilité sur l'année, tandis que 25% constataient une détérioration.

Cause de cette baisse: l'augmentation du coût de recrutement des clients (59%), la hausse des charges d'exploitation (32%) ou encore la baisse des marges commerciales (27%).

"Le chiffre d'affaires, c'est une chose, mais les bénéfices, cela en est une autre", relevait d'ailleurs mercredi un expert du secteur lors d'une conférence organisée par LSA.

Dans ce contexte, les sites "cherchent à diversifier leurs sources de revenus en se positionnant sur des activités à fortes marges", n'ayant que peu à voir avec la distribution.

C'est ainsi que 57% des sites e-commerce se lancent dans la monétisation de leur audience ou de leurs bases clients, en vendant des espaces publicitaires (60%), en louant leurs données ou en nouant des partenariats (comparateurs, programme de cash-back...) ou en se transformant en "marketplace" (service de mise en relation entre vendeurs et acheteurs).

Plus de trois sites sur dix (34%) combinent même plusieurs de ces leviers, qui représentent désormais "la majeure partie de leur marge d'exploitation" pour plus d'un site sur cinq.

"Cela illustre aussi en creux leur faible niveau de marge sur l'activité principale de distribution", note Stéphane Loire, directeur des études chez CCM Benchmark.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de blanchou63
2/juin/2013 - 20h56

Concernant les garanties la plupart des produits sont garanties 1 an + 1 an par le magasin.

Portrait de blanchou63
2/juin/2013 - 20h54

C est marrant les gens qui achètent sur Internet retrouvent le chemin des magasins traditionnels quand ilsfaire réparer ou quand ils ont besoins de devis suite à un dégât électrique. Les gens veulent tout  et rien payer

Portrait de greg3395
2/juin/2013 - 11h18
J4justice a écrit :
Maintenant de plus en plus de garanties sautent car le matériel est acheté à l'etranger et revendu (moins cher) par Amazon et Cie contournant ainsi la politique des filiales françaises des marques! Donc vous êtes méridionnal, achetez tranquilement assis chez vous un produit belge sans le savoir?? S'il est défectueux (et Dieu sait si beaucoup sont des lots pourris) ou tombent en panne, il ne vous reste plus qu'à le renvoyer (à vos frais et risques et périls..) ou de vous payer un aller-retour votre appareil sous le bras car en France vous devrez PAYER réparation...

c'est complètement "faux" 

 

les garantie "contructeur" 1 ans ou 2 ans en fonction du produit. 

c'est des garantie valable dans toute l'europe. 

 

j'ai pu acheter un ipod touch qui vient de l'angleterre et j'ai pas eu besoin de payée la TVA a 19.6%. 

j'ai pu gagner 70€ via amazon.

 

les gens qui achète des produits chinois sur des sites chinoi qui sont sérieu et fiable. 

sachant que c'est des produits qui vient de la chine , il a pas de garantie. 

 

si le produit chinoi tient plus d'un ans et qui tombe en panne 2 ans plus tard.

la personne aura gagner beaucoup plus d'argent en achetant en export via la chine que l'acheter dans un magasin français. 

certain marque chinoise font de la bonne qualité voir meilleur que LG.

 

pour finir , problème de chargeur d'une tablette Asus. 

je part a la fnac avec la tablette et le chargeur + la facture et la garantie. 

 

le mec du SAV de la fnac a répondu: "je m'en fou , allez acheter sur internet !! " 

je suis reparti et le soir même , j'ai acheter un nouveau chargeur sur le site Asus accessoires 

pourtant la tablette était toujours en garantie.