31/05/2013 10:41

Affaire Tapie: Harlem Désir met en cause Nicolas Sarkozy, évoque "une affaire d'Etat"

Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, met en cause l'ancien président Nicolas Sarkozy dans l'affaire de l'arbitrage rendu en faveur de Bernard Tapie dans le dossier de la vente d'Adidas, qu'il qualifie d'"affaire d'Etat d'une extrême gravité".

Dans une interview à paraître vendredi dans Libération, M. Désir estime que "les déclarations de l'avocat de Christine Lagarde laissent entendre qu'elle aurait agi différemment si elle avait eu connaissance de certains éléments".

"La décision de passer par un arbitrage privé n'a pas pu être prise sans, a minima, que Nicolas Sarkozy ait été mis à l'époque au courant ou bien ait pu donner son aval", ajoute le numéro un du Parti socialiste.

Pour Harlem Désir, "le responsable de cette décision (le recours à un arbitrage privé, ndlr) était le premier personnage de l'Etat: Nicolas Sarkozy".

"C'est une affaire d'Etat d'une extrême gravité. Compte tenu des sommes en jeu et de l'aberration des décisions prises lorsqu'on connaissait les liens entre Tapie et Sarkozy", ajoute-t-il.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, ministre UMP de l'Economie de 2007 à 2011, a été placée sous statut de témoin assistée la semaine dernière au terme de deux jours d'audition par la cour de justice de la République sur la décision de l'Etat de recourir à un tribunal arbitral pour solder le litige avec Bernard Tapie après la vente d'Adidas.

En juillet 2008, ce tribunal a octroyé 285 millions d'euros à Bernard Tapie (403 millions avec les intérêts).

L'ex haut magistrat Pierre Estoup, l'un des trois juges du tribunal arbitral (les deux autres juges sont l'avocat Jean-Denis Bredin et l'ancien président du Conseil constitutionnel Pierre Mazeau, ndlr), a été mis en examen mercredi pour escroquerie en bande organisée, les juges le soupçonnant d'avoir favorisé, avec d'autres, un arbitrage en faveur de l'homme d'affaires.

Cette mise en examen a été décidée dans le cadre de l'enquête sur le volet non ministériel de l'affaire Tapie/Adidas ouverte en septembre 2012 pour "usage abusif des pouvoirs sociaux et recel de ce délit au préjudice du consortium de réalisation" (CDR), gérant le passif du Crédit Lyonnais.

L'Etat a décidé de se constituer partie civile dans ce volet et n'exclut pas d'engager un recours contre l'arbitrage.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
9/juin/2013 - 00h03
emilie2 a écrit :

mais faite le taire ce repris de justiceJ)

Essaye le smiley

Portrait de Flivia44
9/juin/2013 - 00h03
Soso87 a écrit :

En quoi il se mêle celui la

De tout et de rien encore

Portrait de Flivia44
9/juin/2013 - 00h01

Toujours à se la ramener 

Portrait de Resek
1/juin/2013 - 04h02 - depuis l'application mobile

Vous semblez oublier que Tapie est une créature de Mitterand.
L achat d Adidas a été financé par le crédit Lyonnais pour récompenser Tapie d avoir réussi a faire battre Roccard.
N oubliez pas que tapie fut ministre sous Mitterand et la tout le monde était pour Tapie. Émission de télé etc..... Les gens ont la mémoire courte.

Portrait de wamport
31/mai/2013 - 21h46 - depuis l'application mobile

Et oui, comme hollande avec cahuzac, et lui avec ses casseroles ...

Portrait de Mguilhem
31/mai/2013 - 17h28 - depuis l'application mobile
radiok7 a écrit :

 

manque d'arguments, une intervention classique d'un sarkolatre ;) sur le fond rien pour défendre leur gourou. les faits sont la, il est impliqué une fois de plus dans une affaire de corruption ,mais pour eux c'est un ange, le pourvoyeur de la France aux capitalistes.;)

Au lieu de critiquer les autres il ferait bien de rendre ce qu'il a dérobé .il doit vraiment avoir peur de l'ancien président pour en parler tout le temps

Portrait de bayros
31/mai/2013 - 16h16
italian94 a écrit :

Qu'il la ferme, a part critiquer il sert a rien ce type!!!

et toi tu fait quoi la

 

Portrait de italian94
31/mai/2013 - 14h55

Qu'il la ferme, a part critiquer il sert a rien ce type!!!

Portrait de caramelus
31/mai/2013 - 14h50

Encore une  façon d'exister , qu'il se taise!! il est arrogant , et que dit il de lui même ?

Portrait de unknown
31/mai/2013 - 12h55

Ce mec peut bien dire ce qu'il veut, il est insignifiant c'est effectivement un tocard.

Portrait de sergiochat
31/mai/2013 - 12h40

Quand il parle , ceiui là , avec son charisme débordant et son intelligence extrême , c'est pour dire une connerie !!!

Portrait de Bouli pat
31/mai/2013 - 11h50 - depuis l'application mobile

Ah mais lui aussi c est la France irréprochable de FH!

Portrait de Litmanen
31/mai/2013 - 11h44 - depuis l'application mobile

Sarkozy Sarkozy...ils en rêvent la nuit ou quoi? Y'a pas d'autres soucis et de problèmes a résoudre en france ?

Portrait de mimimathy
31/mai/2013 - 11h13

Attention au retour de bâton pour les socialistes. Pour mémoire, le Crédit Lyonnais, c'est eux et il se pourrait que cette histoire leur explose à la figure. Sans compter que Bernard Tapie a été Ministre sous un gouvernement de gauche... Cette histoire coûte des milliards depuis 20 ans, y en a marre!!!!

Portrait de camronjones
31/mai/2013 - 11h00

C'est sur qu'ont a du mal a imaginer que la décision de recourir à un arbitrage na pas été prise directement pas Sarko lui meme, quant ont sait que tous ces ministres n'ont été que des pantins pendant 5ans et surtout quant on connait les liens d'amitiées entre sarko et tapis.

bref deux belles pourritures l'un comme l'autre.