24/05/2013 12:29

Mariage gay: Manuel Valls envisage une interdiction du "Printemps français"

Les autorités vont «étudier» une interdiction du «Printemps français», une nébuleuse des opposants les plus radicaux au mariage homosexuel qui a appelé à des opérations coups de poing, a annoncé vendredi sur France Info le ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

«Nous allons l’étudier parce que ces propos sont inacceptables», a déclaré le ministre, interrogé sur un communiqué virulent du groupe. «Il n’y a pas de place pour des groupes qui défient la République, la démocratie et qui s’attaquent aussi à des individus», a prévenu Manuel Valls, deux jours avant la manifestation des opposants au mariage homosexuel qui pourrait bien être la dernière.

Dans un communiqué publié le 21 mai, le «Printemps français» appelle à «une nouvelle résistance» face à une loi qui irait «contre les lois de la biologie et contre tout sens commun». «La France est actuellement soumise à des forces qui veulent l’asservir entièrement. La bataille ne fait que commencer. Elle se prolongera jusqu’à la victoire», peut-on encore lire. Le «Printemps français», radicalement opposé à la loi Taubira sur le mariage homo, appelle à des actions plus violentes estimant notamment celles de la Manif pour tous de Frigide Barjot trop «bisounours». Réellement lancé après la grande manifestation du 24 mars à Paris, Béatrice Bourges, du collectif pour l’enfance, se présente comme leur porte-parole.

«Laissez-moi vous dire mon inquiétude car des groupes radicaux d’extrême droite veulent venir en nombre, non pour manifester mais pour créer l’affrontement et le désordre et pour s’en prendre aux symboles de la République, une République que ces groupes d’extrême droite haïssent», a ajouté Valls.

Le groupe d’extrême droite des Jeunesses nationalistes appelle à participer au défilé de dimanche pour dire «non à tout un système», un «système qu’il faut abattre». «Il est plus que temps de choisir son camp : celui du système, ou celui de la patrie», écrit Alexandre Gabriac, leader de ce groupe.

«Il y a plusieurs personnalités qui reçoivent des menaces depuis des semaines. A la fois ceux qui sont favorables au mariage pour tous et depuis quelques jours nous constatons qu’un certain nombre de personnes comme Frigide Barjot reçoivent des menaces», a par ailleurs confirmé Manuel Valls. «Il faut agir et des menaces de mort et des menaces de ce type sont passibles de la justice. Et la justice va devoir agir parce que c’est intolérable que dans la République il puisse y avoir ces messages de haine.»

Figure de proue très médiatisée des anti-mariage homo, Frigide Barjot a expliqué jeudi qu’elle hésitait à prendre part à la manifestation de dimanche en raison de menaces qu’elle explique avoir reçues. Elle devrait annoncer sa décision à midi au Mur de la Paix situé sur le Champs de Mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Laurent93
24/mai/2013 - 17h19 - depuis l'application mobile

Et la liberté d'expression il en fait quoi ce ministre ?

Portrait de bluedragoon
24/mai/2013 - 15h08
BENJAMEN a écrit :

Dans 4 ans la France sera dans le mur et vous me direz que j'avais raison !  mais il sera trop tard ! 18 % seulement pensent comme vous !

18% qui pensent c'est pas si mal ... Pour les autres bah, qu'ils continuent à brouter leur pré carré de certitudes

Portrait de bluedragoon
24/mai/2013 - 15h05

Nan le Nain capable (du pire) c'est pas lui !

Portrait de bluedragoon
24/mai/2013 - 14h28

Tous les primitifs du printemps français qui restez persuadès que la seule façon de faire du feu c'est encore de frotter deux silex ... OUT

Portrait de Nicoliv
24/mai/2013 - 13h59 - depuis l'application mobile

Après avoir appelé "au sang" , la barjot voit ce que cela a pour conséquences .... Mais après tout qui sème le vent récolte la tempête , ce qu'on subit les innocents gay après ses appels orientes ! Puisse t elle reconnaître qu elle a été instrumentalisee comme une vulgaire potiche par les intégristes !

Portrait de Dancol
24/mai/2013 - 13h16
cad a écrit :

Bien vu

J'oubliais que Valls devrait aussi dissoudre les loges francs-maçonnes - dont il est issu - au nom de l'absence de transparence de leur fonctionnement et agissements politiiques au sein même de l'appareil d'Etat.

Portrait de Dancol
24/mai/2013 - 13h15
bobysabodor a écrit :

et la république tu connais? la demoncratie n'est pas la république! tu parles comme une ado de 12 ans! va faire des etudes gros naze

Pauvre facho. La République française étant une démocratie - certes imparfaite vu qu'elle n'est pas une démocratie directe ou semi-directe - ça ne change rien. Quand bien même que historiquement et politiquement, république et démocratie ont des objectifs qui ne sont pas semblables.

Portrait de fabrideparis
24/mai/2013 - 13h03

Aux crs d'être moins bisonours cette fois.....

Portrait de Dancol
24/mai/2013 - 12h59
cantonade a écrit :

il a raison, il y en a marre de ces integrsites cathos qui veulent imposer leurs idées a notre societe

La démocratie, tu connais ?

Portrait de Orejona
24/mai/2013 - 12h55

@ Valoche33 :"La gauche se donne tous les droits" et oui ! et en plus elle est au pouvoir !!!allez courage valoche33 plus que ou encore 4 ans !